Marquage des pommes au Jardin école de Montreuil

Visite guidée sur le thème du marquage des pommes dans le Musée horticole sur le patrimoine des murs à pêches et dans le jardin école à Montreuil le samedi 17 septembre 2011 de 14h30 à 16h30.

La Société Régionale d’Horticulture de Montreuil, créée en 1878 par les cultivateurs, vous invite à découvrir les techniques qui ont contribué à la renommée des pêches de Montreuil, à travers ses collections d’outils, de photos et de gravures anciennes.

Visite organisée par le Comité départemental du Tourisme. La réservation est obligatoire sur le site du Comité départemental. Tarif visite 6 €.

Lors de la visite vous apprendrez à poser les pochoirs sur les pommes et l’histoire de cette technique qui a participé à la renommée des fruits des murs à pêches de Montreuil.
Bon à savoir
Situé dans le lieu historique du Jardin Ecole, le musée horticole entouré de murs à pêches retrace deux siècles d’histoire horticole.

Il fut créé en 1921. Les terrains, provenant de legs faits à la ville de Montreuil par d’anciens arboriculteurs de la commune furent cédés à la Société d’Horticulture par un bail emphytéotique de 99 ans signé le 1er mai 1921. Le Jardin-Ecole est utilisé dès 1921 par la Fédération des sociétés d’horticulture et des syndicats agricoles du Nord-Est de la région parisienne, le président de cette Fédération devant être obligatoirement issu de la Société d’Horticulture Montreuilloise. La renommée du Jardin-Ecole s’étend donc bien au-delà de Montreuil.

La superficie du terrain était de 7000 m², clos de murs sur trois côtés, avec costières en dehors ; les espaliers furent remis en état et l’intérieur fut divisé en quatre parties : un carré réservé à la culture potagère (avec châssis et cloches), un carré en verger de plein vent à haute tige, un carré en contre-espaliers pour collection de poiriers et pommiers cultivés sous différentes formes (réalisé en 1922-1923), un carré réservé à la culture florale.

Une parcelle de 400 m² environ constituait le modèle type du jardin ouvrier ou d’amateur, pour les démonstrations pratiques de toutes les cultures devant se succéder pour alimenter un ménage. Les pêchers furent plantés en 1925. Le but recherché n’était pas de créer un jardin modèle, avec des arbres aux formes impeccables, mais un jardin adapté au genre de culture commerciale intensive pratiquée dans la région montreuilloise, culture qui cherche toujours à obtenir le maximum de rendement avec le minimum de frais d’exploitation.

Aujourd’hui d’une superficie de 4700 m², le terrain est toujours utilisé à des fins pédagogiques. Une roseraie de variétés anciennes a été installée récemment.

Le jardin comprend une maison d’habitation pour le gardien-jardinier construite en 1929. Une salle de cours fut construite vers 1927 pour abriter les auditeurs en cas de mauvais temps. Celle-ci abrite aujourd’hui le seul musée des outils et techniques (appelées également le « système de Montreuil ») liés à la culture des pêches.

Jardin école,
4, rue du jardin école
93100 Montreuil-sous-Bois.

Commentaire (1)

  1. Josette

    Un grand merci pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.