Bilan de Park(ing) Day 2011

Succès grandissant pour Park(ing) Day, ce mouvement de réappropriation artistique, citoyenne et ludique de l’espace public. À Paris et dans 25 villes en France, les artistes et les citoyens se sont mobilisés pendant 3 jours pour se réapproprier des places de parking et créer des espaces conviviaux, végétalisés, écologiques, éducatifs, ludiques et artistiques… Autant d’initiatives pour imaginer une ville plus créative et participative !

Montée de la mobilisation citoyenne avec près de 250 parks récencés sur toute la France !
Pour cette nouvelle édition, ce sont plus de 25 villes qui ont participé à cet événement : Paris, Lille, Nantes, Rennes, Rouen, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Strasbourg, Brest, Caen, Reims, Toulouse…
Le succès national de cette édition marque la volonté croissante des citadins de s’impliquer dans la transformation de leur espace de vie.
Un laboratoire de nouveaux usages urbains
Les participants ont redoublé d’imagination pour cette nouvelle édition : balade de camions-jouets jardins dans les rues du 11e (Paris Label), une transhumance de moutons et de poules, du street tango, des performances de danse contemporaine, une cocotte en papier géante, une terrasse mobile, des quizz sur le développement urbain, un espace de mini-golf, une voiture-jardin, des dégustations de boissons bio et autres éclairs à la betterave, un potager imaginaire, une balade de camions-jouets jardins dans les rues du 11e (Paris Label), les portraits grand-formats d’habitants…
Et aussi : une parade verte à vélo reliant les places de parking occupées, une promenade urbaine spécial Parking Day – autour de l’échangeur de Bagnolet, un Green Drinks sur l’agriculture urbaine, une soirée festive et fédératrice de clôture sur l’équipement culturel flottant Petit Bain.

Ont participé cette année…
Plus de 600 citoyens, acteurs de la société civile et autres engagés écolo, notamment :
Dedale, Mairie du 2ème arrondissement de Paris, WWF France, Cité internationale universitaire de Paris, Les Promenades Urbaines, Petit Bain, Oui FM, Multipleix, Comceci, Totum, Chronos, Les Clameurs, Urbamedia, Nature et découvertes, Saemes, Ekobo, AKA – architectes, Guerilla Gardening, Jardins et PLU’, L’appel de la jeunesse, Green Pride, Respire, les Jeunes Verts de Paris, La cantine, Freaks Architectes, Tema la vache, Roule & Co, Radio HDR, Paris Label, Cochenko, JR, Scopic, Pattou Tamdem, Pimpilimpausa… Et tant d’autres…

Et après ?
Pour dépasser la dimension événementielle de l’opération, l’enjeu est de faire évoluer les pratiques et d’interpeller citoyens et pouvoirs publics sur une fabrique de la ville plus participative, créative et durable. A l’initiative de Dédale, la rédaction collaborative d’un Livre Vert, dédié au partage de l’espace public et aux nouveaux usages urbains, a été initiée cette année. Visant à inventorier des pratiques exemplaires en la matière, il formule des propositions et recommandations pour une transformation rapide et légère de l’espace public. Presentation prévue à l’occasion de PARK(ing) DAY 2012.

La réflexion sur la mobilité et la participation citoyenne se prolonge le 23 septembre lors de la conférence internationale organisée dans le cadre de SmartCity 2011, conduit par Dédale en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris. Intiltulée « Métroples (im)mobiles », la rencontre croise les regards des architectes néerlandais DUS, de Denis Baupin [maire-adjoint de Paris chargé du développement durable, de l’environnement et du Plan climat], de Vincent Puig [directeur-adjoint de l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou] et de Paul Lecroart [urbaniste à  l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France]. Sur la base de présentations de projets artistiques internationaux, ils prendront les approches classiques des enjeux de mobilité urbaine à contre-pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez