Sélaginelle bleue

Sélaginelle bleue

C’est une de mes trouvailles lors du dernier salon Édénia 2010 à Cergy-Pontoise. Cette sélaginelle présente un feuillage très découpé qui prend des iridescences bleu électrique très spectaculaire. Comme Selaginella willdenowii, mais avec un port plus traçant.

Feuillage iridescent bleuté

Selaginella sp. dans un de mes terrariums, mars 2010, photo Alain Delavie

Dans mon petit terrarium et sous la lampe horticole, la couleur bleue est peu visible.

Plantes d'intérieur

Selaginella sp. dans un de mes terrariums en compagnie d'un saintpaulia miniature, mars 2010, photo Alain Delavie

Il faut en fait placer la plante dans la pénombre pour admirer ses reflets bleutés incroyables. À côté du saintpaulia miniature, elle va avoir beaucoup de lumière, mais c’est le seul endroit libre que j’avais, elle bénéficie au moins d’une atmosphère très humide et d’une température régulière tempérée.

By |2010-04-01T07:41:37+00:00avril 1st, 2010|plante d'intérieur, plante exotique, terrariophilie|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Laurent 6 avril 2010 at 7 h 09 min

    En effet. Lorsque j’avais un aquarium (il y a une quinzaine d’années qu’il est vidé, déjà), j’en avais mis, comme d’autres qui ne tiennent que peu de temps sous eau… ;-(

  2. alain of paris 4 avril 2010 at 21 h 19 min

    Selaginella willdenowii est fréquente dans les plantes aquatiques pour aquarium. De couleur verte sous l’eau, elle reprend ses couleurs bleutées en terrarium. Je vais essayer d’en trouver…

  3. Laurent 4 avril 2010 at 12 h 07 min

    Superbe! J’avais eu l’occasion de voir S. willdenowii en Thaïlande, dans la jungle de Khao Sok, et qui prenait des tons bronze, verts ou bleus selon l’exposition: magnifique (et magique). J’en avais ramené un petit bout (honte sur moi, mais elle n’était pas rare), mais même en mini-serre dans la tourbe, le succès n’avait pas été au rendez-vous ;-(

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui