Les bambous sacrés s’empourprent

La vague de froid de février dernier a beaucoup malmené ces arbustes à feuillage persistant. Certains ont eu leurs feuilles grillées, mais leur rusticité a été suffisante pour résister aux gelées les plus fortes. Avec la douceur qui s'est installée, les bambous sacrés (Nandina domestica) repartent, offrant des nouvelles pousses teintées de corail, de rose, de cuivre et de pourpre.

Par |2012-03-15T22:34:46+00:0016 mars 2012|arbre ou arbuste, Paris|1 Commentaire
Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok