couvre-sol – Paris côté jardin

Archives de mots clés: couvre-sol

Fraisier des Indes ‘Harlequin’

Duchesnea indica 'Harlequin', faux fraisier, fraisier des Indes, balcon, Paris 19e (75)J’avais besoin d’une plante très robuste et plutôt tapissante pour ma grande jardinière où pousse mon pied d’Alcathea suffrutescens ‘Park Allée’. J’ai opté pour un faux fraisier ou fraisier indien (Duchesnea indica) et une forme panachée de blanc.

Duchesnea indica 'Harlequin', faux fraisier, fraisier des Indes, balcon, Paris 19e (75) (suite…)

Tapis flamboyant de dentelaire de Lady Larpent

Dentelaire de Lady Larpent, Ceratostigma plumbaginoides, parc de Montsouris, Paris 14e (75)
La floraison bleu gentiane de la dentelaire de Lady Larpent (Ceratostigma plumbaginoides) a pratiquement disparu à quelques fleurs près, mais le feuillage de cet arbrisseau au port rampant s’est paré d’un rouge éclatant qui le fait repérer de loin.

Dentelaire de Lady Larpent, Ceratostigma plumbaginoides, parc de Montsouris, Paris 14e (75) (suite…)

Le noir profond de l’ophiopogon

Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens', couvre-sol, vivace, Cours de Vincennes, Paris 12e (75)
Si vous n’avez jamais vu un beau et grand tapis d’ophiopogon (Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’) bien noir et touffu, allez vous balader sur le Cours de Vincennes, dans le 12e arrondissement, presque aux portes de Paris.

Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens', couvre-sol, vivace, Cours de Vincennes, Paris 12e (75) (suite…)

Mieux vaut un tapis de mauvaises herbes qu’un sol nu pendant l’hiver

Semis spontanés de mauvaises herbes dans Puteaux en hiver, Hauts-de-Seine

Certaines planches de votre potager ou vos plates-bandes dégarnies sont envahies de jeunes semis de mauvaises herbes ? Et bien, n’y touchez pas pour le moment, tout du moins tant que ces adventices que vous jugez envahissantes ne commencent pas à fleurir. Pour le moment, elles forment un couvre-sol très efficace qui protège le sol contre l’érosion due au vent et aux pluies. Elles sont donc très utiles.

Semis spontanés de mauvaises herbes dans Puteaux en hiver, Hauts-de-Seine

Quand il s’agit de semis de mauvaises herbes annuelles, les premières fortes gelées vont les cuire et tous les éléments nutritifs que ces végétaux ont prélevés dans le sol y retourneront après décomposition. Si vous tenez vraiment à les arracher, laissez les plants sécher à la surface du sol en veillant à le couvrir le plus possible, sinon des nouveaux semis vont lever tant que les températures sont positives.
S’il s’agit de plantes bisannuelles ou vivaces, il faudra éviter la floraison après la fin des gelées pour empêcher toute dissémination. Ce n’est qu’au moment de ressemer ou replanter que le désherbage deviendra nécessaire. En attendant, laissez faire la nature et protégez votre sol, qui ne doit jamais resté nu pendant la mauvaise saison. Ce qui est souvent le cas dans les jardins potagers, abandonnés à leur sort en fin d’automne après l’arrachage des derniers légumes.

Heucherella ‘Yellowstone Falls’

X Heucherella 'Yellowstone Falls', Pépinière des Deux Caps, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Avec son feuillage jaune vert chartreuse presque fluo marqué de pourpre le long des nervures, cette nouvelle variété d’heucherella (x Heucherella ‘Yellowstone Falls’) se remarque de loin et illumine le moindre coin de balcon ou de jardin ombragés où elle est installée. Elle a aussi la particularité de former des longues tiges traçantes qui retombent quand la plante est cultivée en potée ou en jardinière.

X Heucherella 'Yellowstone Falls', Pépinière des Deux Caps, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

X Heucherella 'Yellowstone Falls', Pépinière des Deux Caps, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Les heucherellas sont habituellement des plantes touffues qui ne sont pas traçantes. Cette nouveauté est l’exception. Sinon pour la culture, elle est identique à celle des autres variétés : situation ombragée, sol riche et frais. Il faut veiller à ne pas enfouir le collet de la plante quand on la transplante.

J’ai trouvé cette Heucherella chez Dirk Scheys, Pépinière des Deux Caps / Hosta & Zo, grand spécialiste des heuchères, tiarellas, heucherellas et hostas qui expose aux Journées des Plantes de Courson (Essonne).

La petite pervenche, un joli couvre-sol

Dès que les températures s’adoucissent à la fin de l’hiver, la petite pervenche (Vinca minor) reprend sa croissance et se couvre de petites fleurs bleues, violacées, pourpres ou blanches selon les variétés. Cette petite plante vivace rase forme alors un joli tapis vert sombre ponctué de touches de couleurs douces.

Plante couvre-sol : petite pervenche

Tapis de petites pervenches (Vinca minor) autour d'un bouleau, Parc de Passy, Paris 16e (75), mars 2011, photo Alain Delavie

Idéale pour fleurir les coins ombragés et le dessous des arbres ou arbustes, cette petite plante vivace très rustique supporte la sécheresse, mais fleurit plus abondamment quand la terre reste fraîche au printemps. (suite…)