Île-de-France

À propos de la région de l’Île-de-France

Les ailanthes sont en fleurs, gare aux semis spontanés !

Lundi dernier je vous parlais des buddléias qui s’apprêtent à disséminer leur multitude de graines un peu partout dans Paris et l’Île-de-France et je faisais une allusion à l’ailanthe, autre plante exotique envahissante.

Voici quelques photos prises aujourd’hui dans le XVIIIème arrondissement près de la porte d’Aubervilliers où se trouve un magnifique ailanthe (Ailanthus altissima), majestueux et couronné d’énormes grappes de fleurs cuivrées.Très joli à voir, mais dans quelques semaines, ce seront des centaines voire des milliers de graines qui vont s’éparpiller et se ressemer dans les moindres interstices. Et ce n’est pas le seul ailanthe de Paris et des alentours… Cette peste venue d’Asie se ressème non seulement très facilement mais drageonne aussi avec abondance. Parmi les plantes envahissantes recensées par l’INPN, c’est une des championnes de la multiplication. Jusque dans les jardinières ou les potées des balcons on en voit germer ! Et quand on arrache les jeunes arbres, le feuillage froissé dégage une odeur pas très agréable. Joli à voir, mais de loin.

Manif de nuages dans le ciel : fleurs qui rient, fleurs qui boudent

Les nuages se sont donnés rendez-vous ce matin dans le ciel parisien et francilien. Grisaille et temps couvert au programme, la météo du week-end est plutôt à la pluie.
Certaines fleurs apprécient ce temps frais mais pas froid, d’autres refusent obstinément d’ouvrir leurs corolles…
Les pourpiers sont tous fripés,Les gazanias boudent et font le moue,Les ipomées cachent leurs trompettes,Mais les impatiens sont toute pimpantes,Et les bégonias s’en donnent à coeur joie !Bon week-end, avec ou sans soleil…

« Les pêches en folie » : après-midi festive autour du patrimoine horticole montreuillois

L’histoire de Montreuil (93) est étroitement liée à la culture des murs à pêches. Samedi 5 juillet 2008 de 13h à 18h, l’office de tourisme fera revivre le passé horticole de Montreuil à l’occasion de l’après-midi festive « Les pêches en folie ».

Tout au long de l’après-midi, près de l’office de tourisme, des animations vous seront proposées avec la participation de l’Association des Murs à Pêches, de la Société Régionale d’Horticulture et du musée du Jardin-Ecole.
PROGRAMME :
– Conférences sur l’histoire horticole, par Philippe Hivert, historien, à 14h30 et 16h00.
– Démonstration de taille d’arbres fruitiers et ateliers de marquage de fruits par la Société régionale d’Horticulture de Montreuil.
– Découverte des techniques de construction des murs à pêches avec l’Association des murs à pêches.
– Vente de fruits et de légumes de saison par Tous Primeurs.
– Vente de fleurs cultivées dans les mûrs à pêches par la dernière horticultrice montreuilloise.
– Vente de miel «Béton», produit et récolté en Seine-Saint-Denis.
– Dégustation de boissons à base de pêche par le magasin montreuillois Nicolas.
– Animations musicales : percussions brésiliennes avec le groupe HEAVYWEIGHT et chansons intimistes par l’auteur compositeur interprète Vincent Dollac.
– Présence de plasticiens invités à peindre en public, exposition de tableaux.
– Animations pour enfants avec le manège sans fil.
La soirée se prolongera autour d’un repas à base de pêche concocté par un cuisinier étoilé au guide Michelin, au prix de 25 €. Réservation obligatoire au 01 41 58 14 09.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 5 juillet de 13h à 18h autour de l’office de tourisme de Montreuil – 1, rue Kléber
Accès : Métro Croix de Chavaux, ligne 9 – sortie n°4
Informations : 01 41 58 14 09.

Truffaut Stade de France présente son jardin suspendu

Au cœur de la ville de Saint-Denis, le nouveau jardin suspendu créé par l’équipe végétale du magasin Truffaut à deux pas du mythique Stade de France, offre sur 1000 m2 différentes présentations de jardins : potager fleuri, verger, plantes médicinales, roseraie, jardin à la française avec ses buis et ses topiaires.
Le nouveau Royaume des enfants :
Au programme, des animations ludiques et pédagogiques grâce à Sébastien le jardinier en chef dans l’animation “Le jardinier parle aux enfants“. Petits et grands s’émerveilleront devant
les fruits et les légumes du potager ou devant la ferme miniature qui accueille un grand choix d’animaux d’ornements (pigeons, colombes, poules…) sans oublier le village des lapins.

Nouveau lieu de sérénité pour les adultes :
Pour un moment en solitaire ou à partager entre amis, au cœur de notre terrasse paysagée, venez découvrir le salon de thé. Partez à l’aventure vers d’autres lieux et d’autres contrées en dégustant l’une des 40 variétés de thé sélectionnées pour vous. L’équipe du salon « la route des thés“ vous invite à la rejoindre tous les samedis et dimanche de 14h à 18h au 2ème
étage du magasin.

Infos pratiques :
Quartier Stade de France
93 La Plaine Saint Denis.
Tél. : 01 49 46 68 68
Ouvert 7 jours/7, de 9h30 à 19h15.

Où trouver la suspension demi-lune en Île-de-France ?

J’ai souvent montré une suspension en forme de demi-lune. Mais où la trouver à Paris ou en Île-de-France ?

Question de Nadia Larina, qui ne l’a pas dénichée en surfant sur le web.
Et bien la dernière fois que j’en ai vu, c’était chez Leroy Merlin, à Ivry-sur-Seine, juste de l’autre côté du périphérique, là où j’ai acheté celle de la photo. Mais chez Truffaut sur le quai de la Seine dans le 13ème, j’en ai vu des vertes. Je n’ai pas trop fait attention dans la jardinerie Hermès de Neuilly-sur-Seine, mais l’offre de pots était importante et c’est très facile pour y aller en métro avec la ligne 1.
Pour trouver des pots ou des jardinières pour petit balcon ou rebord de fenêtre, il ne faut pas oublier non plus le Leroy-Merlin près de Beaubourg, les magasins Delbard (descendre au sous-sol) et Vilmorin sur le quai de la Mégisserie. Les magasins Bricorama en proposent également. Liste non exhaustive…
Et bien sûr toutes les jardineries situées en banlieue tout autour de Paris: Truffaut, Botanic, Delbard, Jardiland, Côté Nature, Ferme de Gally… Avec une voiture, les possibilités sont tout de suite plus importantes.
Mais à la mi juin, la grande saison des ventes du printemps s’achève dans les points de vente de jardinage. Les rayons sont moins réassortis.

Troc Vert de Montreuil : orchidées, papyrus ou godasses, des trocs et de la bonne humeur

Malgré la météo cahotique, deux bons orages bien arrosés notamment, les échanges ont été nombreux et riches dans la rue Mainguet, véritable ruche bourdonnante très animée le matin et l’après-midi, quand le soleil a bien voulu réchauffer les troqueurs passionnés.J’ai donné toutes mes impatiens à fleurs bleues (Impatiens namchabarwensis) et mon oeillet d’Inde géant à odeur de pamplemousse (Tagetes lemonii).Bonne humeur et ambiance cool, avec des passionnés de plantes et de jardin (au point de braver les éléments déchainés quelques instants !).Un atelier rempotage a permis de transformer les vieilles pompes des uns et des autres, relookées pour l’occasion en godasses jardinières très tendance.J’ai rapporté dans mon panier une belle moisson de raretés et de valeurs sûres, de plantes d’intérieur et d’extérieur : une orchidée malgache (Angraecum compactum), un cambria hybride à grosses fleurs rouge vif, un plectranthus adorable à feuilles arrondies crénelées et revers pourpre, un gros pied de clivia, un bégonia ‘Comte de Miribel’, une anémone à floraison printanière superbe, une hellébore à grandes fleurs pourpres et une aspérule odorante. Tout ce petit monde va aller rejoindre les plantes achetées aux journées de Courson, installées provisoirement dans une grande soucoupe.Il n’y a plus qu’à se mettre au rempotage ! Ca tombe bien, la semaine prochaine, je ne ferai aucune fête des plantes. Week-end au balcon.