Création de la marque « Château de Versailles-Épicerie fine »

Produits de la marque "Château de Versailles-Épicerie Fine"
« Oh! Légumes Oubliés » crée en partenariat avec l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, une nouvelle marque d’épicerie fine.

Le château de Versailles incarne l’art de vivre à française aux yeux du monde : à travers les arts, la danse, la musique, l’architecture, mais aussi à travers la gastronomie. Louis XIV, avec Le Nôtre et La Quintinie, ses deux jardiniers, a fait des jardins de Versailles et du potager royal, un terrain d’expérimentation exceptionnel, notamment destiné à enrichir la table du Roi de produits toujours plus divers et inédits. Les festins royaux ont ainsi progressivement donné ses lettres de noblesse à la grande cuisine française.

C’est la valorisation de ce patrimoine vivant que revendique la société « Oh! Légumes Oubliés« . En effet, depuis sa création, elle promeut l’authenticité de ses recettes et la gastronomie à la française, tout en défendant la biodiversité des fruits et légumes.

C’est pourquoi, le château de Versailles a signé une licence de marque avec la société « Oh! Légumes Oubliés« , qui crée et développe la marque « Château de Versailles-Épicerie Fine« . Les ressources générées par la vente de ces produits sont destinées au financement du château de Versailles et de ses activités (restaurations, acquisitions, manifestations culturelles, expositions, accueil des visiteurs, etc).
Recettes historiques et produits authentiquement français
« Oh! Légumes Oubliés », société girondine engagée depuis 35 dans la recherche autour des produits gastronomiques, a conçu une marque haut de gamme, basée sur des recettes originales, des goûts raffinés et un retour vers les produits que Louis XIV et sa cour appréciaient. Les produits de la marque « Château de Versailles-Épicerie Fine » sont certifiés issus de l’Agriculture Biologique. Cuisinés en France, à partir de recettes traditionnelles avec des matières premières issues d’une agriculture locale, ils s’articulent en trois gammes :

  • Gamme  « JARDIN ROYAL »
    Une déclinaison de fruits et légumes, dans le prolongement des travaux potagers de Jean-Baptiste de La Quintinie : pâtes à tartiner, conserves, chutneys, confitures traditionnelles et compotes.
    Asperges au gingembre, marque "Château de Versailles-Épicerie Fine"
  • Gamme  « GOURMANDISES DE LA REINE »
    Une gamme de sucreries dont le XVIIIe et la reine Marie-Antoinette étaient très friands : des bonbons au miel, des sirops de plantes bio (verveine, menthe…).
  • Gamme  « PLAISIRS DU ROI »
    Une gamme composée de produits de grande gastronomie tels que le foie gras (une mode lancée par Louis XIV), les truffes du Périgord, mais aussi des soupes et potages, des sels, herbes et épices.

Une stratégie de distribution mondiale
Concernant le design, la gamme se décline en trois codes couleurs correspondant à trois ambiances de produits, rattachées chacune à trois grands personnages – La Quintinie, Marie-Antoinette et Louis XIV.
Les produits seront disponibles à partir de septembre 2013 à Versailles, à Paris (Le Bon Marché, Lafayette Gourmet, Galeries Gourmandes, etc), en Suisse et sur le site www.chateauversailles-epiceriefine.com.
Puis, la marque « Château de Versailles-Épicerie Fine » sera distribuée dans de nombreux points de vente mondiaux : grands magasins et boutiques de luxe, aéroports internationaux, stations touristiques renommées, ambassades, boutiques réservées aux diplomates.

Produits de la marque "Château de Versailles-Épicerie Fine"
Un large éventail de produits sera proposé à des prix variés :

  • 7,35 € le bocal de Petits Pois à la coriandre,
  • 9.35 € la Compote d’Amour en Cage,
  • 11,90 € le Sirop de Lavande à la Vanille,
  • 28,30 € le Chutney aux Truffes du Périgord, etc.

Commentaires (2)

  1. nicole

    euh … 9.35 euros pour un pot de confiture …… bon, ça va partir comme des petits pains au Japon, en Chine, si ça veut tourner ils ne le mangeront même pas, pour le garder en souvenir …..

  2. Josette

    Bonne idée. Un peu cher mais abordable pour une fantaisie occasionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez