Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui du 20 au 22 septembre 2013

Affiche de la Fête des Plantes, Fruits et légumes d’hier et d’aujourd’hui
Ce grand rendez-vous francilien du tout début de l’automne invite l’or au jardin et se propose de vous faire découvrir les plus beaux feuillages dorés et les floraisons jaunes. Pour avoir du soleil dans son jardin (et dans la tête) toute l’année !

Dans le parc du château, la Fête des Plantes, Fruits et Légumes des 20, 21 et 22 septembre 2013 fera plus que jamais rimer optimisme et générosité. Pour combler les attentes de tous les jardiniers et des citadins en mal de nature : près de 200 spécialistes, parmi les meilleurs dans leur spécialité et partageant la même passion pour leur métier. Pour créer le jardin de ses rêves et gagner presque un an à l’époque la plus propice aux plantations : un choix exceptionnel de végétaux rares ou méconnus et les précieux conseils de pépiniéristes venus de toute l’Europe et sélectionnés pour la qualité de leurs productions. Pour un moral au beau fixe et du soleil toute l’année : l’or au Jardin, une véritable luminothérapie végétale avec la mise à l’honneur des feuillages dorés et des floraisons jaunes, à retrouver brillamment mis en scène dans le jardin d’exposition imaginé pour l’occasion par le paysagiste Régis Juvigny et au cours de sa conférence sur le sujet. Pour se régaler de découvertes : de nombreuses conférences, des démonstrations de recettes et des dégustations avec « Manger mieux ! Trésors et bienfaits de nos potagers et vergers », « Le grand dictionnaire du petit jardin », « Je cuisine les fanes » ou encore « L’art de mettre la poire en bouteille ». Pour faire entrer le jardin dans la maison : décoration, mode, brocante, tableaux et beaux livres. Enfin, insolite et poésie seront au rendez-vous avec L’Observatoire de la Biodiversité des Jardins qui vous invite à compter les escargots et les papillons de votre jardin ou les balades contées dans le potager fleuri pour les enfants. Trois journées comme autant de pépites pour ensoleiller le moral et le jardin…

L’or au jardin
Si les feuillages dorés et les floraisons jaunes prennent un éclat incomparable au moindre rayon de soleil, ils sont également particulièrement précieux lorsque le soleil fait grise mine, notamment au plus sombre de l’hiver. Les meilleurs pépiniéristes européens se sont penchés sur le sujet et proposeront une palette végétale permettant de combler toutes les envies : vivaces, grimpantes, graminées, arbres et arbustes, conifères…

Les visiteurs pourront retrouver une partie de cette sélection brillamment mise en scène au sein du jardin d’exposition créé pour l’occasion par le paysagiste Régis Juvigny. Et pour en savoir plus, rendez-vous dimanche 22 septembre à 11h pour une conférence sur le sujet en sa compagnie. Mille idées et conseils pour apprendre à apprivoiser la lumière dans son jardin et avoir un moral au beau fixe toute l’année…

Voici quelques coups de cœur parmi les milliers d’espèces, de variétés et de cultivars qui seront proposés :
PLANTES VIVACES
Heliopsis helianthoides scabra ‘Asahi’
Idéale pour les fonds de massifs d’été et d’automne, cette variété de soleil vivace particulièrement florifère se distingue par ses petites fleurs jaune d’or entièrement doubles sur un fond touffu de feuilles vert foncé. Facile à vivre, elle nous gratifie d’une très longue saison de floraison, de juillet à octobre, attire les papillons et fait d’excellentes fleurs à couper. Elle atteint 120 cm et se plante au soleil dans un sol ordinaire.
Pépinière Le Châtel des Vivaces

x Heucherella ‘Yellowstone Falls’
Avec un port tapissant dans les massifs ou retombant en jardinière, ce nouveau type d’Heucherella est particulièrement apprécié. ‘Yellowstone Falls’ est particulièrement lumineuse avec ses feuilles d’un beau jaune vif mis en valeur par des nervures piquetées de pourpre. Une variété vigoureuse et facile qui se plaira dans une ombre tamisée ou à la mi-ombre.
Pépinière des Deux Caps.

Hosta ‘Stained Glass’
Mutation de ‘Guacamole’, ce superbe hosta aux très grandes feuilles dorées, nervurées et marginées de vert, fait partie des rares variétés à accepter les situations ensoleillées. Entre août et septembre s’épanouissent au-dessus du feuillage ses hampes de grandes fleurs parfumées, d’un délicat bleu lavande pâle.
Pépinière des Deux Caps.

Rudbeckia subtomentosa ‘Henry Eilers’
Venue tout droit de la campagne de l’Illinois où elle a été découverte par M. Henry Eilers, cette rudbeckie offre une floraison tout à fait inattendue avec ses pétales cylindriques jaune tendre que surmonte un cœur brun orangé en forme de cône. Simple et florifère, elle atteint 150 cm, fleurit de juillet à octobre et se plante au soleil en terre ordinaire. Idéale pour les jardins sauvages ou naturels en compagnie d’asters et de graminées.
Pépinière Le Châtel des Vivaces

GRAMINEEES
Calamagrostis acutiflora ‘Eldorado’
Avec ses fines feuilles vertes striées en leur centre d’une large rayure dorée, ce cultivar est une variété panachée du célèbre Calamagrostis ‘Karl Foerster’ dont il possède toutes les qualités. Dès juillet, il fleurit en plumeaux bien droits qui se teintent progressivement de belles couleurs chaudes et persistent l’hiver venu. Résistant à la sécheresse, non envahissant, il atteint 140 cm et apprécie les expositions ensoleillées.
Pépinière Le Châtel des Vivaces

GRIMPANTES
Clematis alpina ‘Stolwijk Gold’
Première clématite à présenter un feuillage doré, Clematis ‘Stolwijk Gold’ appartient au groupe très rustique (- 25 °C) des clématites alpina qui fleurissent au début du printemps, d’avril à mai. Le bleu ciel de ses corolles de 5-6 cm est superbement mis en valeur par les nuances charteuse à doré de ses feuilles finement dentées. Au soleil, son feuillage conserve ce reflet doré tout l’été et accompagne parfaitement la floraison d’un rosier grimpant remontant. Cette clématite d’environ 3 m peut être cultivée en pot ou en pleine terre, ne réclame aucune taille et se contente d’un sol ordinaire.
Pépinière Jardins en marche.

ARBRES ET ARBUSTES
Betula pendula ‘Golden Beauty’
Cette sélection du bouleau commun, au feuillage léger plus petit que le type, est une forme dorée exemplaire, particulièrement intéressante à retenir pour créer un étonnant bosquet dans un petit jardin. La teinte particulière de ses feuilles évolue du vert chartreuse au débourrement jusqu’au doré intense sous le soleil d’été. Très lumineuse également, son écorce blanche, intéressante après la chute des feuilles. À planter par groupe de trois ou cinq, dans une terre qui ne sèche pas trop en été, en situation mi-ombragée si le soleil est ardent. Son développement moyen est de 7 m sur 3 m en 20 ans.
Pépinière Jardins en marche.

CONIFÈRES
Abies pinsapo ‘Aurea’
Ce sapin d’Espagne est également appelé sapin hérisson en anglais, avec ses courtes aiguilles disposées en rayons autour des branches. Parfaitement jaunes au printemps, ses jeunes pousses sont d’une surprenante luminosité et prennent ensuite de jolies teintes bleu vert. Parfaitement rustique, de croissance lente, il forme une pyramide régulière avec une base assez large et se plante au soleil comme à la mi-ombre.
Pépinière Vallonchêne.

Abies nordmanniana ‘Golden Spreader’
Conifère nain avec une pousse compacte et lente, ce sapin du Caucase devient un véritable point d’attraction en hiver avec ses aiguilles d’un magnifique jaune doré. Original et élégant, il est particulièrement adapté aux rocailles et aux petits jardins ainsi qu’à la culture en pot, au soleil ou à mi-ombre.
Pépinière Vallonchêne.

Collections, raretés et nouveautés
Voici quelques-unes des nombreuses plantes rares et des nouvelles obtentions qui seront présentées lors de cette édition d’automne et qui ne manquerons pas de ravir passionnés et collectionneurs…

  • Dahlias de la pépinière Ferdinandushof
    Au sein de l’immense famille des dahlias, les variétés à feuillage foncé ont la faveur de Helen et Wilko avec le célèbre ‘Bishop of Llandaff’ ou le plus récent ‘Twyning’s After Eight’, primé à Saint- Jean de Beauregard, dont les fleurs d’un délicat blanc crème se détachent sur un fond de feuillage pourpre très foncé, presque noir. Très florifère, se ramifiant bien dès la base, il se passe de tuteurage grâce à la rigidité de ses tiges, même en plein vent.
  • Dianthus et monardes de la pépinière Jardins et Pays Sages, spécialiste des vivaces parfumées
    Parmi la trentaine de variétés proposées, Dianthus plumarius, le fameux œillet mignardise de nos grands-mères, incroyablement parfumé et aux coloris allant du blanc au chocolat, y occupe une place de choix avec des variétés très anciennes comme ‘Mrs Sinkins’, dont les fleurs blanches au cœur légèrement vert nous enchantent de mai à septembre. Citons également Dianthus arenarius nan. ‘Little Maiden’, un petit œillet couvre-sol que l’on nomme œillet des sables ou encore Dianthus knappii à la couleur jaune soufre unique chez les œillets. Parmi leurs nombreuses monardes, retenons Monarda punctata qui se distingue par son originale floraison en couronnes rose clair séparées par de larges bractées rose clair tacheté de pourpre. Non traçante, elle aime le soleil et un sol drainé et riche, atteint 80 cm et fleurit de juillet à octobre.
  • Collection d’hémérocalles de la Pépinière du Lac des Joncs
    Solide et facile à cultiver, offrant une diversité remarquable de formes et de couleurs, parfois parfumé ou remontant, le lys d’un jour a depuis toujours fasciné Willy De Wide qui en cultive aujourd’hui près de 200 variétés. Sa palette s’enrichit régulièrement de nouveaux cultivars et de nombreux hybrides qu’il crée en donnant la préférence aux sélections à fleurs simples, de forme étoilées ou araignées et qui seront bientôt proposés à la vente. Parmi ses coups de cœur : ‘Free Wheelin’, spider remontant à très grande fleur jaune crème chevronnée de pourpre prune et à la très large gorge verte, qui atteint 80 cm et fleurit en mai- juin ; ‘Night Wispers’, hémérocalle de bordure très remontant à fleurs parfumées, rouge pourpre, lie de vin et cœur chartreuse, qui atteint 55 cm et fleurit en mai-juin.
  • Collection de rosiers anciens et botaniques de la pépinière Roses Loubert, labellisée Collection Nationale par le CCVS
    Parmi les quelques 2000 variétés proposés, toutes greffées sur Rosa laxa afin de garantir une excellente adaptation dans tous les terrains et toutes plus belles les unes que les autres, le choix s’avère difficile. Retenons toutefois Rosa Carolina, une ravissante églantine originaire d’Amérique du Nord, décrite en 1826, et intéressante toute l’année avec sa délicate floraison rose pâle éclairée d’étamines dorées suivie de très beaux fruits globuleux rouges et brillants. Souple et vigoureuse, atteignant 1,50 m de hauteur, elle ne craint pas le froid et son abondant feuillage vert clair brillant rougit à l’automne.
  • Palmiers, bananiers et plantes exotiques des Pépinières de la Palmeraie Zen
    Partant de ses graines et boutures, Philippe Courtoison produit du petit plant au grand sujet, les plus grands en plein champ atteignant plus de 4 mètres. Son implantation près de Saumur, dans une région assez froide l’hiver, lui permet de proposer des plantes naturellement acclimatées et résistantes, parmi lesquelles : l’incontournable Trachycarpus fortunei, avec ses superbes feuilles en éventail, incontournable palmier des jardins européens avec sa grande résistance au froid (-18 à -20°) que l’on plante en bac ou en pleine terre, idéal en groupe pour un effet palmeraie ; l’original Musa velutina, un bananier nain particulièrement ornemental avec ses belles fleurs roses suivies de petites bananes au rose lumineux, qui fait merveille en pot en intérieur ; le rare Cycas panzhihuaensis, un sujet de choix originaire des montagnes de Chine encore rare en culture en Europe qui se distingue par sa résistance au froid (-12/-16°) et sa pousse rapide, à installer en situation ensoleillée dans un sol bien drainé, riche en humus.

Sélection déco et pratique autour de l’art de vivre au jardin
Les Fêtes des Plantes de Saint-Jean de Beauregard, c’est aussi le plaisir de découvrir une sélection de tous les objets utiles et décoratifs liés à l’art de vivre au jardin : outils, mobilier, beaux livres, décoration et brocante, vêtements et accessoires… Voici une sélection parmi les nombreuses nouveautés qui seront présentées.

  • Aquarelles botaniques de Françoise Piquet-Vadon
    Peintre botaniste Membre de la Société Française d’Illustration Botanique (SFIB), Françoise Piquet-Vadon perpétue avec talent l’art de l’illustration botanique des XVIIe et XVIIIe siècles. Toujours réalisés d’après nature, ses croquis détaillés prennent véritablement vie avec l’aquarelle qui lui permet de rendre toute la transparence d’une corolle, le velouté d’un pétale ou le chatoiement d’une fleur. Au-delà d’une description quasi-scientifique nécessaire à ce genre, ses œuvres racontent avec poésie l’histoire simple et pourtant si fascinante des végétaux au fil des saisons et trouvent place aujourd’hui chez les amateurs du monde entier.
  • Créations textiles d’Au Fil des Pièces
    Les armoires de ses grands-mères remplies de merveilles sont sans doute pour beaucoup dans la passion que voue aux textiles Sylvie Buckenmeyer, avec une préférence avouée pour le lin et le chanvre. Sélectionnant ses tissus au sein des collections des meilleures maisons françaises, belges ou anglaises, elle crée en petites séries dans son atelier toute une gamme d’accessoires pour la mode et la maison. Coussins, plaids, cabas, nappes, tabliers… sont autant d’expressions d’un art de vivre intemporel, empreint de douceur et de délicatesse, mêlant créativité et belles matières.
  • Luminaires et objets décoratifs en gourde ou calebasse de La Case à Gourdes
    Si la gourde est une variété de courge de la grande famille des Cucurbitacées et la calebasse le fruit du calebassier de la famille des Bignoniacées, elles partagent la particularité de durcir en séchant. Depuis les temps les plus reculés, elles font partie de la vie quotidienne des hommes partout sur la planète. Un voyage au Mexique a été le déclencheur de la vocation de David Thill, qui y a découvert les possibilités créatives infinies de ce fruit magique. Au terme de plusieurs années de recherche, cet artisan cougourdonnier travaille aujourd’hui avec des producteurs de France, d’Afrique et d’Amérique et participe activement à la sauvegarde des variétés anciennes au travers de projets de commerce équitable. Ses créations varient au fil des saisons : lampes à poser ou sur pieds en fer forgé, plafonniers, photophores, mobiles féériques, boîtes à secrets, coupes à fruits…
  • Abri potager Élégance d’Agriframes
    Spécialiste des abris pour le potager et les petits fruits, Agriframes propose avec sa gamme Élégance de protéger vos cultures avec efficacité, style et … élégance : structures en fil d’acier galvanisé recouvertes d’une peinture spéciale de couleur vert sauge, modules en 1,20 m ou 1,50 m de côté livrés avec filet de protection, crochets et ornements et modules d’extension permettent de couvrir toutes les surfaces.
  • Décorations de jardin en fer forgé de Armand Depontieux
    Puisant dans la nature une source d’inspiration toujours renouvelée, le ferronnier d’art Armand Depontieux nous invite à partager sa vision poétique du jardin. Y vagabondent insectes aériens, envols de papillons, fourmis aventurières, fleurs improbables et personnages drolatiques, en métal rouillé et patiné, qu’il se plaît à parer parfois de couleurs éclatantes.

Prix et Trophées
Afin d’encourager les pépiniéristes dans leurs créations et dans leurs recherches de plantes rares ou méconnues, afin d’aider à la promotion et à la diffusion de celles- ci, Prix et Trophées récompenseront les végétaux les plus méritants.
Cérémonie de remise des Prix et Trophées vendredi 20 septembre 2013 à 14h.

Animations*

  • Clinique des plantes
    Espace diagnostic et conseil créé par l’UPJ et animé par de véritables « médecins » des plantes. Les jardiniers sont invités à se munir d’un échantillon ou d’une photo du « patient atteint » afin de réaliser un diagnostic et repartir avec leur ordonnance.
  • Accueillir la biodiversité dans son jardin
    À partir d’objets, Noé Conservation fera découvrir aux jardiniers les 10 bons gestes à adopter au quotidien de la Charte « Jardins de Noé », réseau national de 3 000 jardins dédiés à la biodiversité.
  • Papillons et escargots
    Avec l’Observatoire de la Biodiversité des Jardins, un programme de science participative animé par Noé Conservation en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle, les curieux de nature seront invités à observer et à compter les papillons et escargots dans leur jardin. Pour tout savoir sur leur importance, les enjeux et les menaces.
  • L’arbre et son milieu… de l’ombre à la lumière
    L’arbre est le pivot de nos écosystèmes. La lumière en est la parfaite expression, car pas de lumière sans ombre. Au sein de l’espace animé par les Jardiniers de France, vous trouverez réponse à vos questions sur le jardinage au naturel et vous découvrirez les fonctions essentielles de l’arbre dans son milieu lors de leurs conférences. Au pied de l’arbre : sensibilisation sur les associations au potager, la lutte raisonnée…
  • Vergers et terroirs
    Point conseil sur la taille et le greffage des arbres fruitiers proposé par les Croqueurs de Pommes d’Ile-de-France.
  • Point info conseil jardinage naturel
    Le jardinier de Terre vivante répondra à toutes vos questions. Prévenir maladies et ravageurs de façon naturelle, désherber sans produit chimique, fertiliser son sol avec des engrais naturels, associer légumes et fleurs… Terre vivante, c’est le magazine “Les 4 Saisons du jardin bio”, des jardins pédagogiques et bio et des livres pratiques pour jardiner au naturel depuis plus de 30 ans.
  • Légumes d’hier et d’aujourd’hui
    Espace découverte et vente des légumes anciens du potager de Saint-Jean de Beauregard, point recettes et dégustation proposé par le blog de cuisine et de jardinage raisonné Grelinette et Cassolettes.
  • Visites guidées du potager fleuri à la française
    Pour découvrir en compagnie d’une conférencière du domaine toute la richesse de ce lieu d’exception, classé Monument Historique et Jardin Remarquable. Vendredi, samedi, dimanche à 14h30 et 16h.

POUR LES ENFANTS :

  • Balades contées
    Place à la poésie, à l’imaginaire et aux merveilleux avec les balades contées dont les héros seront les arbres, les légumes et les fruits du potager fleuri.
    Pour les enfants de 6 à 12 ans, samedi et dimanche à 11h et 15h.
  • Ateliers repiquage
    Proposés par les Jardiniers de France, des ateliers pour se sensibiliser à la plante et à ses fonctions vitales et repartir avec un « bébé plante ».
  • La petite Clinique des Plantes
    La Clinique des plantes de l’UPJ version junior ; pour découvrir la nature, les auxiliaires du jardin et le jardinage responsable.
    À partir de 7 ans, samedi et dimanche.

* toutes les animations et activités proposées sont gratuites.

Prix 2013 De la Terre à la Table
Initié par Rustica depuis trois ans, le prix De la Terre à la Table récompense chaque année les professionnels de l’horticulture qui œuvrent pour créer, promouvoir ou préserver les variétés horticoles de fruits, légumes, fleurs ou plantes aromatiques qui enchanteront nos papilles. Le jury, composé d’experts jardin et professionnels de la cuisine et de la pâtisserie s’emploie à dénicher ces trésors de saveurs.
Pour retrouver cette sélection inédite après la Fête des Plantes, rendez-vous sur le site : www.rustica.fr

Conférences et signatures
Vendredi 20 septembre 2013

  • 16h00 : Manger mieux ! Trésors et bienfaits de nos potagers et vergers
    Conférence animée par Olivier Milhomme du Nouveau Rustica
    Rédacteur en chef adjoint du Nouveau Rustica, Olivier Milhomme vous donnera les clefs pour tirer le meilleur parti des récoltes de vos potagers et vergers, avec la participation du Docteur Pierre Azam, médecin nutritionniste, Président de l’Observatoire de l’Obésité et Fondateur du « Cirque des légumes ». La démarche innovante et ludique du « Cirque des légumes » a pour objectif de remettre les familles autour de la table en leur apportant une culture autour des légumes et en proposant à chacun une meilleure façon de s’alimenter.

Samedi 21 septembre 2013

  • 11h00 : Je cuisine les fanes (éd. Terre Vivante)
    Démonstrations de recettes avec Amandine Geers et Olivier Degorce suivie de la signature du livre.
    Fanes, épluchures, trognons à cuisiner ? Voici une façon inventive et économique de se régaler de petits riens en jetant le moins possible ! Amandine Geers et Olivier Degorce vous entraîneront dans les coulisses de cette cuisine magique, avec des recettes mettant à profit « les déchets de cuisine » dans des plats simples, familiaux, peu coûteux… et riches en vitamines. Velouté de fanes de radis, gratin de vert de blettes aux noix de cajou, sirop d’épluchures de pommes… mais aussi condiment aux fanes de carottes déshydratées ou pesto de fanes de radis que vous pourrez déguster sur place. Proposant régulièrement des ateliers de cuisine saine et auteurs de nombreux livres de cuisine bio, Amandine Geers et Olivier Degorce animent What’s for dinner, une association engagée autour des questions d’alimentation et d’écologie.
  • 15h00 : Le grand dictionnaire de mon petit jardin (éd. Belin)
    Conférence avec Anne-France Dautheville suivie de la signature du livre.
    Écrivain et journaliste ayant collaboré avec de nombreux magazines comme Grands Reportages, Géo ou Biba, Anne-France Dautheville a sillonné la planète à moto, discuté avec des jardiniers du monde entier et s’est gorgée de paysages et d’histoires extraordinaires qu’elle aime conter. Avec ce dictionnaire pratique et insolite riche de 400 entrées et de nombreuses planches en couleurs, elle vous invitera à découvrir les secrets de vos plantes préférées, la manière dont elles aiment à vivre, la façon de les cultiver, des anecdotes historiques, légendaires ou scientifiques qui les concernent mais aussi les tours de main du jardinier, ceux que l’on acquiert avec l’expérience, que l’on se passe de voisin à voisin, par-dessus le mur du potager, ou que l’on s’échange entre amis passionnés.

Dimanche 22 septembre 2013

  • 11h : L’Or au Jardin
    Conférence avec Régis Juvigny.
    Les plantes à feuillage doré et à floraison jaune ont toujours une place dans le jardin: pour le paysagiste Régis Juvigny, l’éclat qu’elles apportent en toutes saisons est une véritable luminothérapie végétale. Conifères, arbres et arbustes, graminées et plantes vivaces, il vous initiera à sa palette végétale. Il vous expliquera comment jouer des perspectives, de l’ombre et de la lumière, que votre jardin soit de facture classique ou contemporaine. Il vous donnera des idées d’associations simples et efficaces ainsi que tous les conseils pour réussir leur culture et profiter au mieux de toutes leurs richesses. L’enjeu sera de concilier les envies avec la nature des sols, l’ensoleillement et la nécessité d’une gestion raisonnée.
  • 15h : L’art de mettre la poire en bouteille
    Conférence et dégustation avec Jérôme Brou.
    Comment faire passer une poire par le goulot d’une bouteille ? Pas en soufflant le verre autour du fruit comme on le raconte parfois mais grâce à une technique ancestrale et délicate que Jérôme Brou est l’un des dernier à maîtriser et à pratiquer et qu’il se proposera de vous dévoiler. Dans ses vergers du Loiret, cet agriculteur passionné et passionnant perpétue la grande tradition de l’eau-de-vie de poire William’s ou Bon Chrétien qui fait le renom d’Olivet dans le monde entier : sélection des fruits les plus prometteurs, mise en bouteille tête en bas directement sur l’arbre, récolte puis enfin ajout de la précieuse eau-de-vie pour stabiliser le fruit. Tout le parfum et la beauté de la poire dans une bouteille !

Informations pratiques
Domaine de Saint-Jean de Beauregard
Rue du Château
91940 Saint-Jean de Beauregard.
Tél. : 01 60 12 00 01.
www.domsaintjeanbeauregard.com

Dates et horaires :
Vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre 2013 de 10h à 18h.

Tarifs
Normal : 12€ – Tarif réduit : 9€* – Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Comprenant le droit d’entrée, les conférences et les animations, les ateliers pour enfants, la visite du jardin, la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie.
* Enfants de 10 à 18 ans, membres de Sociétés et d’Écoles d’Horticulture, familles nombreuses, groupes à partir de 15 personnes sur réservation préalable uniquement.

Restauration possible sur place.
Parking gratuit ou navette gratuite depuis la gare d’Orsay-Ville (RER B).

Commentaires (2)

  1. jpp

    Je ne peux pas y aller hélas. Je suis cloué dans mon jardin pour la Fête des jardins de la Ville de Paris. Je serai à St-Serge le Samedi 21 de 14H à 19H00 et le Dimanche 22 de 11H à 19H00
    Problème récurant de l’empilage des événements autour du jardinage…

  2. Josette

    Quel programme ! Ce ne serait pas trop pour le nombre d’exposants ? Il est vrai que les centres d’intérêts sont variés quand on s’intéresse aux végétaux.

    Sinon quel plaisir ces fêtes des plantes et quelle frustration quand ensuite on va dans une jardinerie, même grande ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez