Monarde et graminée

/, plante vivace/Monarde et graminée

Monarde et graminée

Duo de monardes et de graminées, L'Agora, Justine CREUGNY, architecte scénographe, Clémence MAUTOUCHET, architecte urbaniste, et Clémence NOURY, architecte paysagiste, Festival International des Jardins, Chaumont-sur-Loire (41)
Ce duo surprenant entre une monarde et une canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) a été planté dans l’Agora, un des jardins présentés pendant le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher).

Duo de monardes et de graminées, L'Agora, Justine CREUGNY, architecte scénographe, Clémence MAUTOUCHET, architecte urbaniste, et Clémence NOURY, architecte paysagiste, Festival International des Jardins, Chaumont-sur-Loire (41)
J’aime beaucoup la légèreté de la graminée et l’incandescence de la monarde échevelée. Le rouge est noyé dans le vert des feuillages et l’or des épis de la graminée, son intensité est à la fois mise en valeur et atténuée.

Enregistrer

By |2017-07-05T20:59:52+00:00juillet 3rd, 2017|fleur, plante vivace|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. mamiefanfan 3 juillet 2017 at 13 h 38 min

    bel ensemble en effet !!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui