Le laboratoire (20e Festival International des Jardins)

Le Laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le Laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Premier dans la liste des 26 jardins composant le 20e Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Le laboratoire est un jardin qui nous raconte l’histoire d’un jardin du futur renaissant après une catastrophe. En arrivant, on le découvre à peine derrière cette grande vitre verte. Il faut franchir l’une des deux portes pour entrer dans ce monde mystérieux…

Le Laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le Laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Prêt(e) pour la visite et l’aventure ?
C’est parti…

Le Laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le Laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Un homme, Louis-Aimé Cantarel, unique rescapé d’un effroyable cataclysme, nous entraîne dans un monde d’étonnement et de curiosité qui renaît entre ses mains. Après le chaos ressurgit l’espoir, une parcelle de vie. Le jardin proprement dit est un territoire où renaissent les frêles graines et boutures précieusement ramassées et conservées. Leur mise en culture s’adapte au caractère exceptionnel de la situation. C’est l’espace de gestation d’un nouveau monde.

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire met en scène de multiples écosystèmes destiné à coloniser un monde dévasté. On peut y observer les différents milieux in situ et vérifier leur évolution, leurs mutations, leurs interactions…

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Gunnera, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Gunnera, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Gunnera, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Gunnera, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

La faune elle-même est présente. De petits animaux réapparaissent pour rejoindre cette flore qui est leur abri.

Serpent dans une souche, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Serpent dans une souche, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Souris sur une souche, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Souris sur une souche, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

 

Souris sur une souche, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Souris sur une souche, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Fougère arborescente, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Fougère arborescente, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Dans l’atelier, lieu d’expériences issues de l’embryon de vie dans lequel le héros s’est construit un refuge, on découvre les vestiges des temps passés, ramassés ici et là et des fossiles de plantes à jamais disparues; une collection unique de rares végétaux qui ont survécu et qui sont l’avenir de la planète.

L'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

L'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Suspension accroché au mur de l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Suspension accroché au mur de l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

L'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

L'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

L'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

L'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Serpent sur l'établi de l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Serpent sur l'établi de l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Souris dans le tiroir de l'établi de l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Souris dans le tiroir de l'établi de l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Mini serre dans l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Mini serre dans l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Mini serre dans l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Mini serre dans l'atelier, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

En nous promenant dans ce jardin laboratoire, nous devenons les témoins attentifs de cette biodiversité nouvelle qui représente l’espoir d’une terre repeuplée de ces êtres vivants qui sont la merveilleuse alliance du monde végétal et du monde animal.

Fougère scolopendre, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Fougère scolopendre, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Haie traversant la palissade, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Haie traversant la palissade, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Cyclamen nain dans un tapis de sagine, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011)

Cyclamen nain dans un tapis de sagine, Le laboratoire, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (22 avril au 16 octobre 2011), 27 juillet 2011, photo Alain Delavie

Ce jardin est la création de Meryl Fanien, paysagiste, Philippe Guillemet, sculpteur et Cyrille Parlot, paysagiste (France).

Vous pouvez visiter le Festival International des Jardins jusqu’au 16 octobre 2011.
Jusqu’au 31 août, tous les soirs sauf le vendredi, puis entre le 1er et le 15 septembre tous les samedis, de 22 h à minuit, vous pouvez parcourir les jardins de Chaumont à la lumière de diodes électroluminescentes. Pour découvrir un autre Festival…

Commentaires (4)

  1. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Bravo à vous pour cette belle histoire de jardin… J’espère que mes quelques photos donneront envie à beaucoup d’aller le voir.

  2. Fanien Meryl

    Bonjour,

    Etant l’auteur de ce jardin , je vous remercie vivement pour ces belles images….
    Je suis ravie que vous ayez ressenti cette poésie et que vous y soyez attentifs…
    Merci encore…

    Meryl
    Concepteur Paysagiste

  3. Josette

    Beaucoup d’images que je vais regarder ce soir en détail mais ce qui est certain d’ors et déjà c’est que j’adore ce petit rat qui pourrait faire bien des dégâts à moins de servir d’appoint culinaire à un Robinson soucieux de varier ses repas ! A la place de Robinson j’essaierais de l’apprivoiser car seul au monde doit être bien tristounet…

  4. laurent

    Il y a de la poésie, dans tout cela. Cela rappelle les jardins remplis d’orties et les cabanons usés de certains jardins campagnards de mon enfance. Celui-ci est créé de toute pièce, mais donne pourtant un effet de patine, pas artificiel.

    Le plaisir est plus grand encore s’il s’agit de le découvrir plutôt que de le visiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez