Magnolia étoilé (Magnolia stellata)

Le début du printemps met en vedette le magnolia étoilé (Magnolia stellata), qui se couvre d’une myriade de fleurs en forme d’étoiles, le plus souvent blanches. Ce petit magnolia très florifère se remarque de loin et mérite une place de choix dans un petit jardin ou sur une terrasse.

Arbre à floraison printanière : Magnolia stellata

Magnolia étoilé (Magnolia stellata) dans les Jardins du Ranelagh, Paris 16e (75), mars 2011, photo Alain Delavie

Dès son plus jeune age, ce magnolia se couvre d’une profusion de grandes fleurs à l’aspect cireux, le plus souvent blanc pur, mais parfois roses pour certaines variétés (‘Pink Perfection’, ‘Rosea’, ‘Rubra’ et ‘Pink Stardust’).

Arbre à floraison printanière : Magnolia stellata

Magnolia étoilé (Magnolia stellata) dans les Jardins du Ranelagh, Paris 16e (75), mars 2011, photo Alain Delavie

Le magnolia étoilé a un feuillage caduc. Les feuilles obovales à lancéolées sont glabres et vert sombre. Les fleurs parfumées apparaissent avant les feuilles, dès le mois de mars. Des fortes gelées peuvent alors les endommager, d’où la nécessité d’installer l’arbre dans un emplacement protégé, à l’abri des gels tardifs.

Arbre à floraison printanière : Magnolia stellata

Magnolia étoilé (Magnolia stellata) dans les Jardins du Ranelagh, Paris 16e (75), mars 2011, photo Alain Delavie

Ce magnolia s’installe à exposition ensoleillée ou mi ombragée, à l’abri des vents froids, dans un sol humifère neutre ou légèrement acide. La terre doit garder sa fraicheur pendant la belle saison. Comme il ne dépasse pas les 3 m de hauteur et que sa croissance est lente, le magnolia étoilé peut aussi bien être cultivé en pleine terre que dans un grand bac.

Commentaire (1)

  1. Pingback: Magnolia étoilé, je ne m’en lasse pas ! « Paris côté jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Enregistrer38
Partagez1