Promesses de fleurs…

Mes cultures d’amaryllis forcés (Hippeastrum) continuent à se développer. Après ‘Lemon Star’ et ‘Vera’, deux nouvelles potées déploient des grandes tiges et d’énormes boutons floraux.

Bulbe à fleur forcé : amaryllis en pot

Potée d'amaryllis forcé avec deux hampes florales, janvier 2011, photo Alain Delavie

J’ai enlevé les étiquettes quand j’ai mis en pot les gros bulbes. Il faut donc que j’attende la floraison pour reconnaître le nom de chacune des variétés…

Bulbe à fleurs forcé : amaryllis en pot

Potée d'amaryllis forcé avec deux hampes florales, janvier 2011, photo Alain Delavie

Je sais, la moquette bleue avec les meubles rouges, c’est… horrible. Je n’ai pas choisi la moquette et elle « vit » ses dernières semaines car elle me sort par les yeux de la tête ! J’aime pas la moquette.

Commentaires (6)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    Le plancher est caché par la moquette… Les deux doivent être remplacés car ils sont aussi usagés l’un que l’autre… Le charme des vieux appartements.

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    Un bicolore rose pourpré et blanc, il est en train de s’ouvrir, superbe !!!

  3. alain of paris (Auteur de l'article)

    La chaleur les malmène quand même, seules les plantes les plus robustes peuvent vivre à cet endroit en hiver. Le reste de l’année, il y a moins de problème en effet.

  4. Laurent

    Bah, avec un peu de jaune, du vert, du violet, ça pourrait faire un intérieur de style très « tropical » 😉 Mais c’est vrai qu’à choisir, pour les tons vifs, vaut mieux du lino que de la moquette, surtout quand on est passionné de plantes: le terreau dans le tapis, ça laisse des traces… Tu passes au plancher?

  5. Plantine

    Y’aurait pas un peu de rose dans le deuxième ?
    Plus qu’à attendre un petit peu.
    La moquette est bannie de chez moi depuis longtemps … pas très hygiénique !
    Quant à la couleur, c’est comme pour tout, on s’en lasse et nous on change aussi de goûts.
    Quand j’avais 20 ans, j’avais mis sur TOUS les murs de la salle à manger, d’énormes marguerites de la couleur de tes rideaux.
    J’en rigole rien que d’y penser maintenant !

  6. Anne

    je suis bien étonnée de voir vos plantes près du radiateur , les plantes n’ont pas l’air de souffrir , mystère ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1