Hoya kerrii, du petit coeur à la liane

Hoya kerrii, du petit coeur à la liane

La Saint-Valentin n’est plus très éloignée maintenant. Bientôt les petits coeurs d’Hoya kerrii vont apparaître sur les étals des fleuristes et dans les jardineries. Mais en me promenant rue du Pont Louis-Philippe (Paris 4e), j’ai été étonné de découvrir plusieurs pieds de cette plante succulente redevenue liane…

Plante succulente, plante porcelaine, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine, rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une chaine de coeurs, aux épaisses feuilles charnues,

Plante succulente, plante grasse, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine de la rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Tige épaisse avec quelques départs de racines aériennes et feuilles en coeur. Le tout dans un petit pot en terre cuite avec un substrat léger, qui sèche vite.

Plante succulente, plante grasse, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine de la rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Entre la feuille solitaire couramment vendue et le pied comportant une dizaine de feuilles, il faut beaucoup de patience et de nombreux mois de culture. Une exposition très lumineuse, pas forcément ensoleillée, est nécessaire pour le développement de cette plante grasse grimpante ou retombante qui peut prendre une belle ampleur.

Plante succulente, plante grasse, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine de la rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

L’espèce type d’Hoya kerrii à feuillage vert est la plus courante, mais on trouve parfois des formes à feuilles panachées de crème ou de blanc pur. Je n’en ai pas encore aperçues dans Paris, mais je vais prospecter…

Vous aimez les hoyas ?
Une association (en anglais) : International Hoya Association

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

8 Comments

  1. therese 12 juin 2011 at 0 h 54 min

    zut alors, j ai rate edenia!!! jy serai l annee prochaine.
    je vais esayer de contacter sylvinebruneau car j ai envie d unpied de h.multiflora.
    merci alai n et dhennin

  2. duphot 21 janvier 2011 at 17 h 31 min

    Intéressant, je ne connaissais pas cette plante.

  3. Plantine 17 janvier 2011 at 10 h 38 min

    Voilà une plante que j’ai eue. Très jolie sous forme de coeur, je ne l’ai pas trouvée du tout attrayante sous forme de liane : les feuilles avaient plutôt une forme de lyre et c’était très lourd et pas joli du tout … à mon goût !
    Je l’ai donnée !

  4. richard dhennin 15 janvier 2011 at 21 h 20 min

    Aucun rapport avec les Hoya, mais le prochain meeting des invertébrés et auquascaping aura lieux au Truffaut d’Ivry le 12 et 13 février prochain.
    http://www.truffaut.com/evenements/deuxieme-meeting-national-invertebres.html

  5. richard dhennin 15 janvier 2011 at 21 h 02 min

    Oui,c’est une passionnée.Elle fait elle-même ses multiplications, et c’est de plus en plus rare. Beaucoup d’exposants sois-disant « spécialiste » ne font que de s’approvisionner La veille à Ruingis.(plantes dopées au CO2,lumière 24H/24H, etc… )

    J’espère que tu passera par là, j’y serai présent comme exposant, avec la privilège d’y faire de petites affaires avant l’ouverture publique 😉
    Ce sera aussi l’occasion de rencontrer deux garçons passionnés du baobab…
    Plus d’infos c’est par là:
    http://www.inecoba.fr/

  6. alain of paris 15 janvier 2011 at 19 h 54 min

    Bonjour Richard et merci pour cette info passionnante. J’ai hâte d’être en mars et d’aller à Édénia… Le salon qu’il ne faut pas manquer quand on aime les plantes exotiques et les plantes grasses. Plus que deux mois !

  7. richard dhennin 15 janvier 2011 at 13 h 40 min

    Hello !

    Pour les hoya j’ai rencontré Sylvine Bruneau, une passionnée qui à un site très comlet, infos, conseil et boutique dédié aux hoya.
    (Prochain salon à Edenia 95, de très belles boutures enracinées à 2 ou 3 euros !)
    La ballade c’est par là:

    http://www.sylvinebruneau.com/

    @+

  8. Vérone 15 janvier 2011 at 9 h 06 min

    Belle découverte Alain et Bon Dimanche !
    Le mien j’ai pas su le garder …
    Comme tu dit il vont bientôt être en vente en jardinerie …
    A suivre 😉
    Bises
    Vérone

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui