Décorations de Noël des Champs-Élysées

La plus belle avenue du monde de la plus belle ville du monde (!) a retrouvé ses illuminations, plus écologiques et toujours aussi féériques. Mais descendre l’avenue des Champs-Élysées un samedi de décembre, c’est un véritable parcours du combattant tellement la foule se presse et se bouscule…

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Je commence par le rond-point des Champs-Élysées, dans le bas de l’avenue. C’est l’endroit que je trouve le plus magique, les jardins étant plongés dans le noir avec seulement les guirlandes lumineuses aux reflets cristallins. Trottoirs étroits, foule des grands jours, il faut avancer au pas, difficile de se poser pour faire des photos ou tout simplement admirer.

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

En remontant l’avenue et la foule, vous trouvez la vitrine du restaurant Pizza Pino,

Décorations de Noël sur la vitrine du restaurant Pizza Bruno, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël sur la vitrine du restaurant Pizza Pino, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Toujours en continuant la remontée de cette immense avenue, vous apercevez la Maison de l’Alsace, transformée pour l’occasion en maison de pain d’épice. Gourmands ne pas s’abstenir, il y a un marché de Noël alsacien à visiter…

Décorations de Noël sur la Maison de l'Alsace, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël sur la Maison de l'Alsace, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du restaurant de la Maison de l'Alsace, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du restaurant de la Maison de l'Alsace, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

En continuant la balade, passage devant l’immense vitrine de Renault, avec deux petits sapins bleus.

Sapin de Noël devant la vitrine du concessionnaire Renault, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Sapin de Noël devant la vitrine du concessionnaire Renault, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

L’intérieur des vitrines mérite aussi que l’on fasse une pause devant, comme celle du magasin MCS, où trône… un zèbre, dans une forêt de Noël enneigée !

Vitrine de Noël du magasin MCS, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Vitrine de Noël du magasin MCS, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Le Fouquet’s fait dans la sobriété, avec une haie lumineuse qui longe un coté de ce célèbre restaurant.

Décorations de Noël du restaurant Le Fouquet's, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du restaurant Le Fouquet's, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du restaurant Le Fouquet's, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du restaurant Le Fouquet's, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Arrivée devant les immenses vitrines de Louis Vuitton, où une queue non moins immense se presse en attendant d’entrer dans ce temple du luxe.

Décorations de Noël des vitrines Louis Vuitton, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël des vitrines Louis Vuitton, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël d'une vitrine Louis Vuitton, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël d'une vitrine Louis Vuitton, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Et pour finir cette visite nocturne de l’avenue des Champs-Élysées, la vue générale prise en haut, près de l’arc de Triomphe, entre les flots montant et descendant de voitures. Avec la grande roue illuminée, installée sur la place de la Concorde.

Décorations de Noël sur l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème) et vue sur la grande roue de la place de la Concorde, décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël sur l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème) et vue sur la grande roue de la place de la Concorde, décembre 2009, photo Alain Delavie

Je vous laisse découvrir ces décorations de Noël, bon courage !!!

Commentaires (6)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    Merci pour l’invitation, je n’y manquerai pas à mon prochain passage…

  2. sophie

    C’est vrai que c’est magique en cette période, passez nous voir à la librairie dans le théâtre du Rond-Point (m° Franklin roosevelt) au début de votre balade la prochaine fois, on a des horaires décalés 11h-23h, et on peut y tâter du livre tranquille, un petit break entre deux bains de foule… et notre ethique est sauve quand on sait que les ampoules utilisées sur les champs sont basse consommation.

  3. mohair.rm

    merci d’avoir pris tous les risques pour ce reportage !!!
    Moi-même, j’ai vu quelques arbres enguirlandés, mais il pleuvait, cela avait son charme (les reflets), mais, aussi, ses dangers, de traverser cette si belle avenue, et d’éviter les parapluies.
    Encore merci pour tout,
    Mohair depuis Paris

  4. Plantine

    C’est splendide, je le reconnais, mais quelle débauche d’énergie encore ! Je sais que les systèmes ne sont plus les mêmes, mais tout de même !
    Petit détour dans mes souvenirs de jeunesse – quand je travaillais avenue Montaigne, la Pizza Pino était parfois notre cantine … j’avais 19 ans (ouh là, c’est loin tout ça !).
    Je n’ai jamais ressenti l’esprit de Noël devant toutes ses vitrines parisiennes, même si c’est très beau.
    Je rejoins Noémie dans ce sens qu’en province c’est moins spectaculaire, mais aussi moins ‘commercial’ que ça n’est à Paris (comme dans toutes les grandes villes d’ailleurs).
    Bonne semaine Alain.

  5. alain of paris (Auteur de l'article)

    Spectaculaires oui ! Elles sont bienvenues avec cet automne gris et pluvieux. Mais Paris est magique le soir, même sans illuminations supplémentaires. Je suis curieux de voir des photos de ta ferme de Noël… Bisous.

  6. noemie

    Bon, d’accord,les illuminations parisiennes sont élégantes et spectaculaires!
    Mais à 500m de chez moi, c’est aussi spectaculaire! Moins élégant, je te l’accorde, mais très émouvant. Un petit hameau, cinq ou six maisons, fait un show, chaque année, et les visiteurs défilent,font100kms, pour découvrir des crèches grandeur nature, des personnages de contes, de dessins animés, des lumières de toutes sortes. Un peu Dysney land….Une ferme offre même un verre de vin chaud, la veille de Noel, à tous les gens qui s’arrêtent. Na! tout ça pour te dire que je ne regrette pas notre capitale. Et puis, les courses sont plus vite faites.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 Partages
Partagez8
Tweetez
+1
Enregistrer31
Partagez