Solanum pyracanthum, superbe mais terriblement piquant !

Les grandes épines orange cuivré qui couvrent les tiges et les feuilles de cette plante exotique de la famille des tomates sont son principal attrait décoratif avec la floraison étoilée violette et les petits fruits ovoïdes jaune orangé à maturité. Mais la plante est redoutable, un vrai barbelé végétal !

La morelle faux-jasmin à fleurs blanches

J'ai rapporté cette petite potée fleurie des Journées des Plantes de Courson (91), mais en parcourant quelques jardineries, le quai de la Mégisserie et le marché aux fleurs de l'Île de la Cité, je me suis aperçu que cette morelle faux-jasmin (Solanum jasminoïdes 'Album') était fréquemment proposée, avec différentes présentations et dimensions de potées.

Qu’importe l’automne, la morelle fleurit !

Ah, si seulement les tomates pouvaient avoir la résistance des morelles noires et leur capacité à fleurir et donner des fruits quelle que soit la météo ou presque. L'automne relativement doux et très humide que connaît la capitale favorise la pousse de ces mauvaises herbes qui fleurissent à qui mieux mieux en ce moment. Certainement en vain, car la première gelée va les griller, empêchant les baies d'arriver à maturité.

By |2012-11-21T21:54:21+00:00novembre 22nd, 2012|mauvaise herbe ou adventice, Paris, plante sauvage|3 Comments

Morelle Sunberry (Solanum burbankii) : le retour !

L'année dernière, je vous ai parlé à mainte reprises de mon pied de morelle Sunberry, couvert de baies noires pendant tout l'été. Le pied a gelé bien sûr aux premiers froids, mais je n'avais pas fait attention que des fruits étaient tombés dans les jardinières et potées voisines. Et je viens de découvrir un grand pied de cette morelle côté rue, caché par la touffe de corète de Japon au pied de laquelle elle s'est développée tranquillement.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok