Frileux, le basilic doit encore rester à l’abri

Les températures, nocturnes notamment, sont encore bien trop fraiches pour permettre la culture du basilic en plein air en région parisienne, que ce soit en pot ou en jardinière sur un rebord de fenêtre, un balcon, une terrasse ou en pleine terre dans le potager. Cette plante aromatique a besoin de chaleur et de soleil pour bien se développer.