Archives de mots clés: jardin suspendu

Potager urbain : craquez pour un Dadagreen !

Dadagreen de la ville, photo Paris Label

Encore quelques jours pour découvrir et acquérir les Dadagreen de Paul Kingleur (Paris Label).

Les Dadagreen chevauchent la ville !
En exposition open air, à l’orée du Bois de Vincennes, chez les amis du Village de Cirque, jusqu’à ce dimanche 4 novembre 2012.

Les voir, les réserver, les emporter…*
Oui c’est possible, une partie de cette série est proposée à la vente pour financer les prochaines créations éco-spontanées de Paris Label.
Ainsi avec votre adoption, le Dadagreen continuera à caracoler sur les barrières de la ville, les parapets des ponts et les Noëls au balcon…
* si vous ne pouvez aller voir l’exposition, vous pouvez réserver votre Dadagreen par email : parislabel@gmail.com

Complètement Dada !
Fait main, couture sellier, made in Paris !
Chaque Dadagreen est composé de deux sacoches en bâche recyclée, édition unique.
Il voyage aisément à vélo pour le plaisir des z’urbains bucoliques…
Il est planté de cardes rouges, haricots pourpre, tétragone cornue, menthe, chou et autres gourmandises potagères de nos amis les Jardiniers de Gaïa !

Enjardinez-vous !

Découverte des Dadagreen les 22 et 23 septembre 2012

Dadagreen septembre / Paul Kingleur / Paris Label

Paris Label vous invite à l’inauguration des Dadagreen, des minis jardins très à cheval sur les grilles de la ville, les samedi 22 et dimanche 23 septembre 2012, toute la journée à l’occasion de la Fête des Jardins.

Installation suspendue de 22 Dadagreen qui chevaucheront les grilles du trottoir du 21 rue des Blancs-Manteaux dans le 4e, devant la Maison des Acteurs du Paris Durable.

Potager de la rue créé par Paule Kingleur, le Dadagreen s’accroche en double-sacoches aux barrières anti-stationnement devant les écoles, les places, les hôpitaux, les mairies… mais aussi sur les rebords des murs, les balcons et les parapets des ponts…

Dadagreen septembre / Paul Kingleur / Paris Label

Complètement Dada !
Pour une utopie d’agriculture urbaine, il accueille les poireaux, les choux, les tétragones cornues, les cardes rouges, la roquette, les plants de tomates, la menthe et autres gourmandises comestibles !…

Avec la complicité des Jardiniers de Gaïa.

Venez humer et vous étonner, c’est libre, c’est sur le trottoir, c’est dans notre espace à tous, l’espace public !

  • Atelier Potogreen dans la cour-jardin de la Maison des Acteurs du Paris Durable, le week-end en après midi : venez fabriquer, planter et emporter votre Potogreen, petit frère du Dadagreen, à suspendre au cou des potelets…
  • Stands, conférence, expos à la Maison des Acteurs du Paris Durable, 21 rue des Blancs-Manteaux, Paris 4e. Tél. : 01 71 28 50 56.

Phi, luminaire et jardin suspendu

Phi, luminaire et jardin suspendu créé par Paul Louis Duranton

Spécialiste du Bio-Design, l’Atelier Paul Louis Duranton propose une nouvelle place pour le végétal dans nos habitats. Sa nouvelle création, « PHI », luminaire-jardinière est conçu pour développer un claustra végétal luminescent, autonome et durable.

Phi, luminaire et jardin suspendu créé par Paul Louis Duranton

« PHI » est un luminaire.
Dissimulée au creux de la spirale, une chaine de leds blanches de forte puissance projette un flux de lumière jusqu’au sol irradiant à la fois les plantes gourmandes de lumière et le mur qui devient essentiel dans le décor. La lumière dispensée à la végétation donne à PHI une autonomie qui lui permet d’être implanté dans un lieu ne bénéficiant pas d’une bonne lumière. Faible consommation d’énergie et effets possibles d’ambiance colorée : un vrai programme de luminothérapie

« PHI » est un jardin suspendu.
Les plantes choisies pour leur qualité graphique et leur capacité à se développer en intérieur sont des variétés retombantes qui  croissent naturellement vers le bas. Ce sont  parfois des épiphytes, curieuses plantes qui vivent proche de la canopée. PHI est un nid protecteur pour ses plantes : en plus de la lumière, il contient une réserve d’eau équipée  d’un avertisseur sonore en cas de manque et un substrat sans terre (hydroculture bio), garantie d’une vie durable pour les plantes.

Installer « PHI »
Phi est suspendu pour éclairer un mur en jouant des transparences avec la végétation qui développe un claustra graphique original. Il peut aussi être placé contre une fenêtre ou une baie. Plusieurs PHI peuvent être suspendus en continu et devenir l’élément écolo-chic d’une scénographie pour un espace important.
PHI a une longueur standard de 1 mètre de long, les dimensions sur-mesure sont possibles. Montant à partir de 1 250 € T.T.C. avec éclairage néon haut rendement « lumière du jour ».

ATELIER PAUL LOUIS DURANTON
Bio-design et écosystèmes paysagers d’intérieur
11, rue de Villeneuve,
77320 Meilleray.
Tél. : 01 64 65 14 30 / 06 28 78 14 53.
E-mail : contact@ecosculpture.fr

Balcon très fleuri sur le boulevard de Clichy (Paris 18e)

Géraniums lierres sur un balcon fleuri dans le 18e arrondissement de Paris

Perché au deuxième étage d’un immeuble du boulevard de Clichy (Paris 18e), non loin de la place de Pigalle, ce superbe balcon se remarque de loin tant il est fleuri et planté.

Géraniums lierres sur un balcon fleuri dans le 18e arrondissement de Paris

Les généreuses cascades des géraniums lierres rouges et roses restent toujours aussi belles malgré l’automne déjà bien avancé.

Géraniums lierres sur un balcon fleuri dans le 18e arrondissement de Paris

Éclatants sous les chauds rayons du soleil estival, les jardinières de géraniums lierres sont aussi pimpantes quand le temps est gris et triste.

Bel exemple de jardin suspendu parisien…

Balcon terrasse dans la rue du Mont-Cenis (Paris 18e)

Terrasse balcon dans la rue du Mont-Cenis, Montmartre, Paris 18e (75)

Terrasse balcon dans la rue du Mont-Cenis, Montmartre, Paris 18e (75), août 2011, photo Alain Delavie

La promenade dans Montmartre (Paris 18e) fait découvrir des petits coins de nature qui laissent souvent rêveur… Comme ce balcon terrasse situé dans la rue du Mont-Cenis, passage très fréquenté par les touristes venant ou allant à la basilique du Sacré-Coeur et sur la place du Tertre.

Terrasse balcon dans la rue du Mont-Cenis, Montmartre, Paris 18e (75)

Terrasse balcon dans la rue du Mont-Cenis, Montmartre, Paris 18e (75), août 2011, photo Alain Delavie

Simple, élégant, raffiné… Un décor végétal tout en délicatesse et verdure avec quelques touches de couleurs douces.
Un véritable havre de paix s’il n’y avait le flux incessant des passants dans la rue et les escaliers.