Archives de mots clés: France 3

Éditions et émission spéciales crue de la Seine sur France 3 Paris Ile-de-France

Logo France 3 Paris Île-de-France
En raison de la crue de la Seine, France 3 Paris Ile-de-France bouleverse ses programmes et propose des éditions spéciales sur les inondations en Ile-de-France le vendredi 26 janvier 2018 dès 12h.

Au plus près de l’actualité et des franciliens, la rédaction consacre ses éditions du 12/13 et 19/20 et l’enregistrement de dimanche en politique du vendredi 26 janvier à la montée de la Seine qui touche l’Ile-de-France et les franciliens.

Suite aux précipitations fréquentes et abondantes subies depuis le début et notamment depuis le début de la semaine, le niveau de la Seine ne cesse d’augmenter et devrait atteindre ce week-end un pic de 6,20m, soit un niveau plus élevé que celui de juin 2016.

À 12h et 19h les éditions d’information :

  • 12/13 présenté par Carla Carrasqueira
  • 19/20 présenté par jean-Noël Mirande

Tous les journalistes de la rédaction seront mobilisés depuis les départements concernés et interviendront dans les éditions et en facebook live pour faire le point complet de la situation.

Dimanche 28 janvier 2018 à 11h30, émission spéciale crue présentée par Florent Carrière. La journée spéciale sur le cinéma sera programmée ultérieurement.

France 3, canaux édition de PARIS Île-de-France

Crimes et botanique, une série inédite samedi 27 juin à 20h50 sur France 3

Série Crimes et botanique, France 3
France 3 vous propose une série fraîche et inédite pour se mettre au vert cet été. Les quatre épisodes mettent en scène deux botanistes émérites, Laure et Marjolaine, qui exercent leurs talents dans l’entretien des jardins et… l’investigation criminelle. En effet, le crime a la fâcheuse habitude de s’inviter sur leurs plates-bandes.

La série s’inscrit dans la lignée des « murder mysteries » chers à Agatha Christie et autres P.D. James.
Laure et Marjolaine sont spécialisées dans la création et l’entretien des espaces verts et des jardins. On fait souvent appel à elles, que ce soit pour redessiner un parc, concevoir les plans d’un domaine paysager, aménager un environnement floral ou encore diagnostiquer une maladie qui décime les plates-bandes. Avec un portefeuille de clientèle qui va du bourgeois fortuné au village en mal de relookage, en passant par les écoles privées, les collectivités locales, les hôtels et les associations sportives, elles voyagent et elles ont leurs entrées partout. Dotées d’un sens de l’observation à toute épreuve et d’une curiosité maladive, elles ne se contentent pas de jardiner : elles observent. Et immanquablement, il se passe quelque chose. Un suicide douteux, une mort suspecte, une disparition inexpliquée…
(suite…)

Pesticides chimiques : déjà 7 ans que vous n’en trouvez plus dans les jardineries botanic !

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a annoncé dimanche 14 juin sur France 3 sa demande aux jardineries pour qu’elles arrêtent de mettre en vente libre le désherbant Roundup afin de lutter contre les effets néfastes des pesticides.

Une annonce que salue l’enseigne des 65 jardineries Botanic, même si celle-ci est allée beaucoup plus loin dans la démarche en bannissant définitivement de ses rayons tous les pesticides et engrais chimiques de synthèse depuis le 1er janvier 2008.

Une prise de risque évidente à l’époque pour l’enseigne qui a accusé une baisse du chiffre d’affaires de 2 millions d’euros sur cette famille des phytosanitaires à l’issue de la 1ère année. Mais c’est sans compter sur la volonté de Luc Blanchet, horticulteur et président de Botanic, le travail de proximité mis en place avec les fournisseurs et la recherche de solutions alternatives pour jardiner au naturel que l’enseigne a pu proposer, depuis, une offre complète et devenir l’enseigne de jardinerie référente en matière de jardinage naturel, en terme d’offres produits et de conseils en magasin. Les produits développés sur les familles paillages du sol, terreaux et amendements, engrais, tous utilisables en agriculture biologique, insectes auxiliaires, nématodes et autres produits de soins et de traitement dits « naturels »… ont permis de rééquilibrer le chiffre d’affaires et contribuer au développement de cette offre par les industriels du secteur.

Opération "Pulvérisons les pesticides" BotanicEn attendant que les autres enseignes de jardineries se rallient à la bonne cause, Botanic annonce la reconduite de son opération « Passons-nous des pesticides » dès la rentrée, les 25-26 septembre et les 2-3 octobre 2015. Cet événement, lancé au printemps 2014, a permis de récupérer déjà plus de 15 tonnes de pesticides restés dans les garages, caves et abris de jardin via la mobilisation de plus de 5000 personnes. Une action citoyenne, à noter d’ores et déjà dans votre agenda de la rentrée !

Documentaire sur l’histoire du Jardin d’acclimatation (Paris 16e)

Un documentaire se tourne actuellement par France 3 Ile-de-France et Sombrero and Co sur l’histoire du Jardin d’acclimatation. Il fera la place à des témoignages de familles qui, sur plusieurs générations, ont fréquenté le Jardin d’Acclimatation.

Si vous souhaitez participer à ce tournage :
– vous pouvez contacter le 01 80 96 04 30 (Anne)
– ou écrire un mail à jardindacclimatation2011@gmail.com