Des fleurs sur le groseillier doré à la mi février

Fleurs du groseillier doré ou groseillier odorant, Ribes aureum, arbuste à fleus, hiver, Paris 10e (75)
L’épisode neigeux de la semaine dernière n’a pas suffi pour ralentir le démarrage de la végétation dans la capitale. Avec la relative douceur revenue et quelques rayons de soleil, les plantes printanières se moquent du calendrier et nous gratifie de floraisons précoces, comme ce groseillier odorant aperçu cet après midi dans Paris. Aussi lumineux que le soleil qui brillait alors.

Fleurs du groseillier doré ou groseillier odorant, Ribes aureum, arbuste à fleus, hiver, Paris 10e (75)J’avoue que ces quelques fleurettes sont bien réjouissantes et sympathiques. Il y a eu tellement de jours gris sur Paris depuis la fin de l’été dernier que l’envie de couleurs et de soleil se fait de plus en plus vive.

Fleurs du groseillier doré ou groseillier odorant, Ribes aureum, arbuste à fleus, hiver, Paris 10e (75)Il fallait en profiter car les prévisions météorologiques nous annoncent encore beaucoup de grisaille pour les jours à venir…

By |2018-02-17T21:29:29+00:00février 17th, 2018|arbre ou arbuste, fleur, Paris|0 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok