Bûche de Noël « Tahitensis », savoureuse création autour de la Vanille de Tahiti

/, Paris/Bûche de Noël « Tahitensis », savoureuse création autour de la Vanille de Tahiti

Bûche de Noël « Tahitensis », savoureuse création autour de la Vanille de Tahiti

Bûche de Noël Tahitensis, hôtel Prince de Galles, Paris 8e (75), décembre 2017Pour célébrer les fêtes de fin d’année, le Chef Exécutif Stéphanie Le Quellec et son Chef Pâtissier Nicolas Paciello (hôtel Prince de Galles, Paris 8e) dévoilent la bûche de Noël « Tahitensis » savoureuse création autour de la vanille de Tahiti.

Ornée d’une gousse noire et brillante, charnue et souple, dotée d’une palette aromatique large avec un parfum enivrant, Vanilla tahitensis, plus connue sous le nom de Vanille de Tahiti, est aujourd’hui reconnue comme l’une des plus exquises. Épice de prédilection et véritable produit signature de la Chef Stéphanie Le Quellec, la vanille s’invite depuis toujours sur les cartes du restaurant étoilé Michelin du Prince de Galles, La Scène. C’est donc tout naturellement qu’elle s’en est inspirée et a travaillé avec le Chef Pâtissier Nicolas Paciello pour proposer une ultime création autour de cet ingrédient et dévoiler pour les fêtes de fin d’année la bûche « Tahitensis ».

Sous ce savant fagot de gousses de vanille tout en chocolat se cache une déclinaison de saveurs et de textures. Suave et intense, la bûche « Tahitensis » est une création travaillée avec justesse pour apporter douceur et légèreté en bouche. Après avoir rompu la croquante coque tout en chocolat noir aux notes boisées et orales, se découvre un dégradé de textures qui n’attend que le coup de cuillère. La ganache à la vanille montée en mousse légère invite à la gourmandise, le biscuit moelleux à la eur de sel révèle le goût tout en subtilité, tandis qu’en son cœur, le coulant de vanille crémeux fond intensément en bouche.

Bûche de Noël Tahitensis, hôtel Prince de Galles, Paris 8e (75), décembre 2017
« Il y a mille façons de travailler la vanille. Quand je crée avec elle, j’essaye toujours d’être au plus juste. En assaisonnement, elle apporte une vraie rondeur aux produits et à la bûche « Tahitensis », comme dans notre interprétation de la vanille d’origine, elle se suffit à elle-même. » Nicolas Paciello, Chef Pâtissier

Informations pratiques
« Tahitensis » est une véritable invitation au voyage qu’offre le Prince de Galles pour des fêtes de fin d’année 2017 féériques.
La bûche 6/8 parts : 95 euros.
À la part : 18 euros, disponible au bar Les Heures du lundi 18 au dimanche 31 décembre 2017.
Sur commande à: lascene@luxurycollection.com

Hôtel Prince de Galles
33, avenue Georges V, 75008 Paris.

By |2017-12-18T20:51:02+00:00décembre 18th, 2017|gourmandises, Paris|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Tina de Nissa 20 décembre 2017 at 16 h 10 min

    Mais quelle merveille là encore ! Nous avons vraiment des artisans-artistes fabuleux.

  2. Chasseriau Michèle 19 décembre 2017 at 18 h 31 min

    Sublime!!!Et encore quelques kilos pris rien qu’à la regarder cette belle bûche! elle doit être délicieuse avec tout ses ingrédients qui nous invite à la croquer!

  3. Josette 19 décembre 2017 at 16 h 46 min

    Encore une bûche qui émoustille mes papilles !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui