Grande Braderie « Sauvé du pilon ! » organisée par Rue de l’échiquier

Le samedi 28 janvier, Grande Braderie « Sauvé du pilon ! » organisée par Rue de l’échiquierChaque année, de très nombreux livres, dits « défraîchis », sont condamnés au pilon : ils sont détruits car considérés comme impropres à la vente en librairie. Rue de l’Échiquier a choisi de lutter contre ce gaspillage et d’offrir une deuxième chance à ces livres.

Le pilon concerne essentiellement les livres dits « défraîchis ». Il s’agit d’invendus qui, après avoir passé plusieurs mois en librairie, ne sont plus à l’état neuf : ils sont souvent salis et/ou abîmés, et ne peuvent plus prétendre au titre de « livres neufs ». Le libraire les renvoie au distributeur, qui les retire du circuit du vente et les classe en « indisponibles ».
Pour limiter la taille de ses stocks, l’éditeur peut en demander la mise au pilon, c’est-à-dire la destruction, ou choisir, comme Rue de l’échiquier,  de leur donner une nouvelle chance !

Rue de l’Échiquier a rapatrié tous les conteneurs stockés par son distributeur, puis trié et nettoyé les ouvrages. Le samedi 28 janvier 2017, le public pourra les acquérir à prix réduit (entre 1 et 5 euros) dans les locaux de la maison d’édition.

Informations pratiques
Samedi 28 janvier 2017 de 10h à 19h
Librairie Rue de l’échiquier
12, rue du Moulin-Joly, 75011Paris.
Tél. : 01 42 47 08 26.

Comment s’y rendre ?

  • en métro : stations Couronnes ou Belleville (lignes 2 et 11)
  • en bus : ligne 96
  • à vélo

Commentaire (1)

  1. jpp

    Il n’y a pas que les invendus qui passent au pilon. Les éditeurs eux-mêmes liquident leurs stocks au nom de l’économie de flux qui sévit partout. Économie basée sur le gaspillage donc. C’est ainsi que le livre de base sur les jardins partagés de Laurence Baudelet et ses amies est retiré de la vente par Nature vivante. Il nous en reste deux à Saint-Serge , dépêchez vous !
    Les collections de la Rue de l’échiquier sont intéressantes en matière de jardinage (Mémoires de Claude Bureaux, Je jardine ma ville de Sylvie Cachin, etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez