Massifs de chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
À la Toussaint, les cimetières se couvrent de fleurs, notamment de chrysanthèmes. Quand l’automne est suffisamment doux pour ne pas geler immédiatement toutes ces floraisons, celles-ci peuvent s’épanouir pour le plus grand plaisir des promeneurs. Je suis allé faire un tour hier dans les allées du cimetière du Père Lachaise (Paris 20e).

Chrysanthème en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
Beaucoup de fleurs au rendez-vous sur les tombes, mais aussi dans les parterres de cet immense espace vert parisien, principalement des chrysanthèmes, avec des bruyères et des cyclamens.

Massifs de chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)Les chrysanthèmes à petites fleurs sont les plus répandus.

Massifs de chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
Mais on trouve encore des potées de chrysanthèmes à grosses fleurs au charme suranné.

Chrysanthème en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
La signification littérale de chrysanthème est « fleur en or » (« chrysos » = or et « anthemun » = fleur).

Massifs de chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
C’est le festival des marguerites d’automne !

Potée de chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Massifs de chrysanthèmes en automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)Au cours de ma balade, j’ai trouvé d’autres formes de chrysanthèmes plus originales, soit par la couleur, soit par la forme… À suivre !