Les pendeloques du garrya

Garrya elliptica dans le parc de Passy en hiver, Paris 16e (75)
Fidèle au rendez-vous et apparemment pas perturbé par la douceur de l’automne et de l’hiver, cet arbuste nous fait profiter de sa curieuse floraison en longs chatons vert jade.

Garrya elliptica dans le parc de Passy en hiver, Paris 16e (75)Garrya est un arbuste dioïque : les fleurs mâles et femelles apparaissent sur des pieds distincts. Les arbustes mâles ont les plus belles floraisons hivernales.

Garrya elliptica dans le parc de Passy en hiver, Paris 16e (75)
Sur la photo ci-dessous, les chatons de l’année précédente se sont desséchés, mais ils ne sont pas tombés. Cet arbuste est souvent donné comme n’ayant pas besoin de soins particuliers. Mais un nettoyage après floraison semble nécessaire pour lui donner un aspect plus net.

Garrya elliptica dans le parc de Passy en hiver, Paris 16e (75)

Commentaires (3)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour Laurent, oui cet arbuste est rustique en région parisienne. Il en existe de très beaux sujets qui fleurissent chaque année.

  2. Laurent

    Je ne connaissais pas du tout cet arbuste ! Il est rustique en RP ?

  3. jpp

    Sauf erreur de ma part, le garrya du bord du lac aux Buttes-Chaumont a fait les frais des travaux en cours.Et cet été je n’ai pas pu prélever de bouture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 Partages
Partagez19
Tweetez
+1
Enregistrer6
Partagez