Athyrium nipponicum ‘Ursula’s Red’

Athyrium nipponicum 'Ursula's Red' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)
Les fougères ne se plaisent guère sur mon balcon pourtant ombragé où je peine à les réussir sans trop savoir pourquoi, mais chaque fois que j’en découvre une nouvelle variété, je suis attiré par la beauté et la délicatesse du feuillage. En passant dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine (94), j’ai remarqué cette espèce au feuillage vert teinté d’argent avec des nervures pourpres.

Athyrium nipponicum 'Ursula's Red' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)

Les « plumes » qui composent une fronde de cette variété de fougère peinte japonaise ont l’air d’avoir été délicatement dessinées.

Athyrium nipponicum 'Ursula's Red' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)
La couleur vert plus sombre qui se dessine au centre de cette fronde n’apparaît que sur des plantes âgées de trois années et plus.

Athyrium nipponicum 'Ursula's Red' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)
Le feuillage est caduc, hauteur de 30 à 50 cm avec un port assez étalé. Cette fougère se cultive aussi bien en pleine terre qu’en pot, à exposition ombragée ou mi ombragée, avec un sol humifère qui reste frais.

Athyrium nipponicum 'Ursula's Red' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)
Cette variété originale a été créée par Ursula Hertz (Caroline du Sud) d’où le nom d’Ursula’s Red.

Commentaires (2)

  1. laurent

    Le simple Athyrium nipponicum var.pictum est tout aussi joli (voire même davantage)

  2. Josette

    Jolie

    Toutes les fougères n’ont pas besoin d’ombre ou d’humidité. Il y en avait chez ma grand mère en bordure des fondations de la maison, pas spécialement à l’ombre, qui poussaient bien, sans aucun traitement. Terre très légère hyper facile à travailler, à deux pas de la Marne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez