Geum ‘Bell Bank’, un amour de benoîte

/, plante vivace/Geum ‘Bell Bank’, un amour de benoîte

Geum ‘Bell Bank’, un amour de benoîte

Geum 'Bell Bank', Pépinière Campanule, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne,

La photo est suffisamment éloquente, non ? Cette benoîte (Geum ‘Bell Bank’) est un véritable petit bijou, le charme fait fleur… Délicate, sophistiquée mais suffisamment naturelle, élégante, adorable quoi !

Geum 'Bell Bank', Pépinière Campanule, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne

Quand les petites fleurs s’épanouissent, elles sont davantage champagne teinté de rose pourpre. En s’ouvrant, elles changent de couleur et deviennent plus chamois, abricot, rose puis rose pourpré. Les sépales sont teintés de pourpre comme les fines tiges qui portent les fleurs doubles.

Geum 'Bell Bank', Pépinière Campanule, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne

Et le gros bouquet d’étamines jaune d’or au coeur de la fleur contribue aussi beaucoup à l’attrait de cette petite plante vivace en tous points craquante.

Geum 'Bell Bank', Pépinière Campanule, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne

En pleine floraison (au printemps et début de l’été, parfois en fin d’été), la plante ne dépasse pas 30 à 40 cm de hauteur. Les feuilles vertes sont disposées en rosette.

Geum 'Bell Bank', Pépinière Campanule, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne

À cultiver en pot ou en pleine terre, dans un sol bien drainé qui reste frais, jamais détrempé ni trop sec. Une sécheresse excessive rend la plante sensible à l’oïdium qui l’envahit rapidement.

Cette très belle variété est une création de Geoffrey Smith. Après avoir été perdue, elle a été réintroduite en Angleterre par Dove Cottage Nursery.
Les pieds que j’ai photographiés pendant la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91) étaient présentés par la Pépinière Campanule, La Haute Rive, 35134 Coësmes. Tél. : 02 99 44 91 04. Site Internet : www.le-jardin-de-haute-rive.com

By |2012-04-03T20:41:13+00:00avril 4th, 2012|fleur, plante vivace|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. josette 4 avril 2012 at 14 h 00 min

    Fleur très décorative.

  2. SecretFanfan 4 avril 2012 at 11 h 25 min

    Superbe…

  3. Gisali 4 avril 2012 at 10 h 37 min

    Bonjour,
    j’ai consulté son site, apparemment, il n’y a plus de Benoîte.

  4. jpp 4 avril 2012 at 9 h 48 min

    NB je fais un copier-coller des adresses web des articles que je veux garder en mémoire mais un système de signets ça serait pas mal.

  5. jpp 4 avril 2012 at 9 h 45 min

    Bon j’essaie cet année les benoîtes à St-S à partir d’un semis. Si ça marche …(Alain va nous ruiner !)

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui