Un buis cuivré, c’est joli, mais…

Buis au feuillage cuivré en fin d'hiver, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Oui mais, ce n’est vraiment pas bon signe. Cette touffe de buis au feuillage orangé cuivré montre des signes inquiétants qui ne laissent pas augurer un grand avenir à la potée.

Buis au feuillage cuivré en fin d'hiver, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

La couleur rouille orangé est plutôt belle. Elle tranche avec le vert des quelques feuilles qui n’ont pas encore changé de teinte. Mais vu l’ampleur de la coloration anormale, ce pied de buis devrait avoir du mal à s’en sortir et à retrouver un bel aspect vert foncé brillant…

Buis au feuillage cuivré en fin d'hiver, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Comme l’arbuste est dans une jardinière, il peut avoir manqué d’eau… Mais il est mal en point malgré sa belle couleur mordorée.
Le jour où un pépiniériste « invente » un buis aussi orange (mais en pleine forme), j’achète !

Commentaires (3)

  1. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Sauf si les tiges sont desséchées complètement, il faut encore attendre pour jeter, car certains arbustes peuvent repartir, parfois assez tardivement. Je te le souhaites !

  2. jpp

    Nous recevons pas mal de plantes dans un état voisin à St-S. On les mets en jauge en pleine terre et parfois on a des bonnes surprises….la nature a des ressources.
    Dans des cas comme ça, je m’interdis de couper les plantes à raz du sol. Je préfère attendre de voir si un signe de reprise se manifeste quelque part.

  3. Plantine

    C’est joli, mais très inquiétant en effet !
    Il ressemble au feuillage de mon Loropetalum et de mon oranger du Mexique qui, je le crains bien, ont gelé.
    J’espère qu’il s’en remettra, quel que soit son problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez