‘Sweetbaby’, un délice de tomate cerise

/, légume/‘Sweetbaby’, un délice de tomate cerise

‘Sweetbaby’, un délice de tomate cerise

D’une saveur exceptionnelle, douce et très sucrée, Sweetbaby est la nouvelle tomate cerise idéale pour le grignotage, l’apéritif ou le goûter.

Tomate cerise 'Sweetbaby', obtention Clause

Au jardin, la plante produit une profusion de petits fruits (jusqu’à 250 tomates par pied en pleine période de production), qui la rendent unique. Précoce et remontante, Sweetbaby permet des récoltes par vagues successives durant tout l’été. Vos enfants savoureront ses petits fruits (17 grammes) directement sur pied, comme des bonbons.

Sweetbaby est idéale pour pousser sur une terrasse ou un balcon, elle se cultive facilement en pot ou jardinière.

Sweetbaby est une création variétale de la société Clause Vegetable Seeds. En semence ou en plant, cette tomate cerise est disponible en libre service agricole, jardinerie ou grande surface alimentaire. Vous pouvez aussi acheter des graines chez Graines Baumaux, et pour les amateurs de semences bio sur le site de la Ferme de Sainte Marthe, le site de Magellan ou dans la boutique en ligne du site des Jardiniers de France.

Le saviez-vous ?
CLAUSE sélectionne, produit et commercialise des semences de légumes innovantes destinées aux professionnels et pour le marché des jardiniers. L’entreprise est première en France sur le marché des semences potagères.

Société française, elle est un acteur majeur de la sélection variétale pour le potager depuis plus de deux siècles. Deux services de l’entreprise sont exclusivement dédiés à la promotion des variétés destinées aux jardiniers amateurs. L’un est spécialisé dans la vente de graines potagères et de fleurs aux ensacheurs, l’autre dans la vente de semences potagères aux producteurs professionnels de plants pour jardiniers.

Clause fait partie de HM-CLAUSE, une Business Unit du groupe LIMAGRAIN, spécialisée dans les semences potagères. Limagrain est un groupe coopératif agricole international, spécialiste des semences de grandes cultures, des semences potagères et des produits céréaliers.

By |2012-02-23T21:15:45+00:00février 24th, 2012|fruit, légume|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. Alain of Paris 26 février 2012 at 21 h 19 min

    Pour le moment, je ne peux répondre. Mais il faut surveiller les arrivages dans les jardineries.

  2. bellaciao 26 février 2012 at 13 h 33 min

    comme jpp, je dis que toute chose qui va amener quelqu’un à cultiver ne serait ce que 5 m2 est bonne ! si acheter un pied de tomates cerises fait que, 20 ans plus tard, l’acheteur (teuse) se retrouve en train de bêcher un beau potager et à avoir envie de planter une haie variée, c’est tout bénéfice !
    nanou, où habitez vous ? j’ai dans mon coin une ou deux pépinières indépendanets qui vendent « à la pièce » ….

  3. nanou 26 février 2012 at 12 h 16 min

    acheter un paquet de graines serait pour moi du gâchis , je n’ai besoin que d’un seul plant , au printemps où le trouverais je ?

  4. jpp 24 février 2012 at 12 h 24 min

    « Génération tomate-cerise » tel est le qualificatif entendu à la récente journée de la SNHF à propos des nouveaux jardiniers : ils achètent une barquette de plans de tomate cerises …et ils se prennent au jeu.
    Comme ce qualificatif se veut péjoratif, je dis moi que je préfère de beaucoup la génération tomate -cerise à la génération patate !

  5. josette 24 février 2012 at 10 h 26 min

    Rien que de voir ces mignonnes tomates j’en ai le goût à la bouche… Vivement l’été !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui