Cette semaine, les Journées des plantes de Courson

Petit rappel pour celles et ceux qui n’auraient pas marqué les dates du rendez-vous d’automne de cet évènement francilien. C’est à la fin de la semaine : vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 octobre 2011.

Je reviendrai plus en détail sur le programme de ces Journées des Plantes dans les jours à venir, mais je préfère signaler l’évènement dès le début de la semaine pour que chacun puisse s’organiser et ne pas manquer cette fête des plantes exceptionnelle. Pour ma part, j’y serai vendredi toute la journée.

Depuis quelques jours, le site du Domaine de Courson a changé. Nouvelle édition, nouveau site  : www.domaine-de-courson.fr

Commentaires (3)

  1. Josette

    La dernière année où je suis allée à ces fêtes j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop d’exposants, certains un peu limites, surtout Courson. J’y allais le vendredi pour ne pas être trop bousculée. J’ai aussi remarqué les dernières années que plusieurs stands présentaient les mêmes plants, dans les mêmes petits contenants, donc pas leur propre production. L’avantage pour moi dans ces grandes expositions c’est que l’on est presque sur de trouver ce que l’on cherche par exemple rodgersia à fleur rose, telle variété d’hosta, bégonia Evasiana, etc. Je crois qu’un des principaux producteurs d’hostas a mis la clef sous le paillasson mais peut être que depuis il a refait surface. En jardinerie dans mon coin de province pas de sauge sclarée, ni de menthe panachée, 2 ou 3 sortes d’hostas grand maximum, toujours les mêmes. Plantes particulières à commander ou à semer. Grandes et petites expositions ont chacune leurs avantages. Le plaisir des yeux et la diversité est aussi agréable même quand on n’achète pas. Il est certain que lorsque l’on a l’impression d’être à la fête foraine c’est un peu dommage, une sorte de poussée vers la sortie en ce qui me concerne.

  2. bellaciao

    j’ai entendu dire que l’organisation des fêtes des plantes était désormais confiée à une société, pas forcément une évolution positive pour l’amateur de plantes lambda, à mon avis ! ah que je regrette l’ambiance des premières années de ces fêtes, ambiance que l’on retrouve heureusement dans pas mal de « petites » fêtes bien plus détendues et simples, tout en étant aussi bien pourvues en pépiniéristes PRODUCTEURS intéressants !

  3. Josette

    Que de bons souvenirs. A l’époque je n’avais pas de jardin mais un grand balcon. A chaque fois je rapportais un peu trop de plantes aussi il m’est souvent arrivé d’en donner à des amis qui avaient de quoi mieux les accueillir.

    A mon avis c’est dans les foires aux plantes que l’on voit le plus de gens s’exclamer la mine réjouie en repartant « je n’ai plus un sou » !!!

    J’ai aussi fréquenté les brocantes un temps mais ce n’est pas le même enthousiasme pour les achats et puis là il y a la concurrence pour acheter.

    Merci la Nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez