Archives de mots clés: Courson-Monteloup

Floraisons d’été dans le Domaine de Courson (Essonne)

Chateau de Courson, photo JONATHAN / Fotolia.comLe moment est bien choisi pour découvrir le parc du Domaine de Courson, à 35 kilomètres au sud de Paris. Dans ce lieu hors du temps, imaginé par Louis-Martin Berthault, le paysagiste attitré des impératrices Joséphine, à La Malmaison, et Marie-Louise, à Compiègne, l’avant-saison d’été se vit comme un rêve.

L’été à peine installé, le Domaine de Courson se pare de nouvelles floraisons et vibre au rythme d’une harmonieuse mélodie qu’on pourrait baptiser « La vie en fleurs ». Ainsi, les merveilleux rosiers tirent doucement leur révérence, leurs fleurs aux couleurs délicates continuant de teinter les perspectives du parc jusqu’au dernier instant, avant de tomber dans un souffle sur les contours des allées.

Logo Jardin Remarquable

À cette période de l’année, dans le parc labellisé « Jardin Remarquable » et « Parc Botanique », les rosiers cèdent le premier rôle aux hortensias et aux nombreux autres hydrangéas qui s’épanouissent dans les grandes plates-bandes dévolues aux rhododendrons et aux azalées, au début du printemps.

Hydrangea arborescens 'Annabelle', arbuste à fleurs, été, juin 2018Chacune de ces plantes fait ce qui lui plaît et s’épanouit au mieux à proximité de ses plus proches voisins. Ainsi, non loin du cèdre de l’Atlas pleureur, planté au bord de l’étang de Bülher depuis 1920, les bonnets de dentelle des hydrangéas serrata ’Blue Deckle’, et les têtes rondes des hortensias ‘Mme Mouillère’ et des hydrangéas arborescens ’Annabelle’ fleurissent en toute quiétude près du Cornus controversa ‘Variegata ». Ce remarquable compagnon des floraisons au feuillage panaché fait la gloire de cette partie du parc.

Cette plate-bande, ourlée d’astilbes aux épis en camaïeux de rose pâle et de vieux rose, abrite un jeune Stewartia pseudocamellia ‘Koreana’, offert à Patrice Fustier, le créateur des fameuses Journées des plantes de Courson qui vient de nous quitter. De taille encore modeste, cet arbre rare semble dialoguer avec un jeune Magnolia grandiflora, offert à Hélène Fustier, son épouse, qui contribua à ses côtés à la renommée des Journées des plantes, désormais installées à Chantilly.

À la fin du printemps et au début de l’été, le parc du Domaine de Courson offre ses frondaisons rafraîchissantes à des pique-niques entre amis ou en famille. Tandis que les simples promeneurs apprécient tout particulièrement l’ombre de ses immenses chênes centenaires et de ses 300 espèces différentes d’arbres et arbustes. Quant aux romantiques et aux rêveurs, ils privilégient les abords de l’étang, véritable chef-d’œuvre des plus célèbres paysagistes sous le second Empire, Eugène et Denis Bühler.

La mélodie de « La vie en fleurs » au Domaine de Courson se décline aussi auprès des enfants auxquels est dédié le désormais fameux « Parcours d’Hippolyte » qui s’adresse aux 7-12 ans. Leur quête de « l’arbre aux merveilles » est l’occasion de découvrir les plus beaux arbres et floraisons du parc, à l’aide d’un livret-jeu divertissant.
(suite…)

Le Domaine de Courson revêt ses atours d’automne

Copalme d'Amérique, Liquidambar styraciflua
Après des températures quasi estivales, l’automne s’installe enfin en région parisienne. Une saison aux couleurs flamboyantes à Courson, idéale pour des balades pendant les vacances scolaires de Toussaint, au cœur de l’Essonne, à seulement 35 km de Paris.

Cette période de l’année se montre tout simplement flamboyant dans le Domaine de Courson. Une véritable explosion de couleurs se déploie dans ce parc exceptionnel qui arbore le label « Jardin Remarquable ». Chaque année à pareille époque, ces tonalités automnales s’expriment en toute liberté et en toute beauté dans les massifs conçus par le grand paysagiste Louis-Martin Berthault, en 1820, lors de la transformation du parc à la française en parc à l’anglaise.

Un automne teinté de couleur pourpre ?
Près de 162 ans plus tard, pour sa première campagne de restauration du parc de Courson, en 1982, le paysagiste Timothy Vaughan crée aux abords de la seconde allée de ceinture du parc un nouveau massif en forme de proue de bateau. À sa fine pointe, un petit sorbier (Sorbus sargentiana) accolé à deux pommiers (Malus tchonoski), prend appui sur de magnifiques arbres à perruque (Cotinus coggyria ‘Flame’) au nom parfaitement évocateur de l’embrasement coloré qui caractérise le massif.

Sorbus sargentiana (suite…)

Journées des Plantes de Courson automne 2014

Affiche des Journées des plantes de Courson automne 2014
L’édition d’automne des Journées des Plantes de Courson, 61ème édition de ce grand rendez-vous horticole, vous propose de rencontrer les 230 exposants venus de toute l’Europe : pépiniéristes, botanistes, paysagistes, spécialistes du monde végétal mais aussi des artisans « autour du jardin »…

Venez découvrir la diversité au jardin avec les dernières obtentions, les redécouvertes, les collections végétales, des conseils, de l’art de vivre au jardin, des animations et des ateliers, des échanges et des renseignements auprès des associations spécialisées…

Le thème de l’édition choisi au printemps « La diversité ? Prenez-en de la graine ! » est poursuivi cet automne avec une nouvelle fiche thématique et une nouvelle table ronde d’experts.

(suite…)

Quelques photos des Journées des Plantes de Courson

Bouquet d'alstroemères, Turciflore, Ets Pierre Turc, 60ème Journées des Plantes de Courson, Courson-Monteloup (91)
Par une superbe journée ensoleillée, j’ai parcouru de long en large tous les stands de l’édition printanière des Journées des Plantes de Courson tout en essayant d’assister aux différents et très nombreux évènements programmés ce vendredi. Une véritable course contre la montre, mais j’ai quand même pu profiter des petits trésors apportés par les exposants et je suis reparti les bras chargés de plantes et avec une belle moisson de photos dont voici quelques unes.

Orlaya et ancolies, Le Jardin du Morvan, 60ème Journées des Plantes de Courson, Courson-Monteloup (91) (suite…)

60ème session des Journées des Plantes de Courson

Affiche des Journées des Plantes Printemps 2014 de Courson
Alerte sur la diversité des plantes dans nos jardins ! Tel est le thème de la soixantième édition des Journées des Plantes de Courson (Essonne) qui se dérouleront les 16, 17 et 18 mai 2014.

« La bonne plante au bon endroit ». Depuis 1982, cet « adage » résume l’implication de la filière horticole présente aux Journées des Plantes de Courson – des pépiniéristes aux collectionneurs de plantes en passant par les associations – afin de sauvegarder la diversité végétale sans laquelle les jardins cultiveraient la monotonie. Plantes adaptées aux terrains calcaires, aux sols acides, ou encore aux terres argileuses, résistantes aux rigueurs de la montagne, aux morsures du soleil méditerranéen, aux fortes amplitudes thermiques des régions continentales, à l’hygrométrie et à la salinité des régions côtières… La variété des écosystèmes en France renvoie, naturellement, à la diversité des plantes et, dans le cas précis du jardin, à la multiplicité de l’offre des plantes ornementales. Des végétaux qui, des espèces botaniques au répertoire illimité des cultivars, sont recherchés, élevés, testés en fonction des sols et des climats par des professionnels soucieux de répondre au plus près aux attentes des jardiniers.

Depuis mai 2013, une proposition émanant de la Commission Européenne veut imposer un règlement unique de commercialisation « relatif à la production et à la mise à disposition sur le marché de matériel de reproduction des végétaux ». Outre l’ensemble des plantes de la production agricole, les plantes ornementales sont désormais dans le collimateur des techniciens de Bruxelles. En confinant le champ de la création végétale aux seuls laboratoires, ce règlement engendrera l’uniformisation du marché ; il pénalisera encore davantage les obtenteurs indépendants, qui dans l’incapacité financière de faire valoir la protection de leurs créations, courent déjà le risque d’en être dépossédés au profit de structures commerciales reprenant à leur compte cette fameuse protection. Les Fiches Courson Printemps & Automne 2014 investigueront donc du côté des pépiniéristes et obtenteurs afin d’illustrer clairement ce nouveau débat au cœur de la diversité ornementale ! Un thème pour lequel la majorité des pépiniéristes s’est mobilisée au nom de la liberté de créer, d’élever, de proposer toute sorte de végétaux aux jardiniers, enrichissant ainsi considérablement l’attrait et le plaisir du jardin.
À noter : La table ronde animée par Stéphane Marie – Vendredi 16 mai à 16h. Les experts Graham Spencer (Plants for Europe), Christian Crépin (Pépinières Lepage), Colin Moat (Pineview Plants), Patrick Pineau (Pépinières Minier) et Diana Charels (Commission Européenne, Bruxelles) débattront de la protection de la diversité végétale en relation avec la proposition de Règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la production et à la mise à disposition sur le marché de matériel de reproduction des végétaux émanant de la Commission Européenne en date du 6 mai 2013. (suite…)

Réouverture du château et du parc du Domaine de Courson (Essonne)

Chateau de Courson, photo JONATHAN / Fotolia.com
Avec le retour du printemps, le château du Domaine de Courson rouvre ses portes et le parc se pare de ses plus belles couleurs… C’est le moment de les visiter !

Le décor intérieur du château témoigne du constant amour de la nature de ses différents propriétaires ; au cours de votre visite, vous pourrez découvrir et admirer le spectaculaire salon à l’italienne, avec sa balustrade en trompe-l’œil surmontée d’un ciel de printemps, le très raffiné salon vert qui illustre la vie familiale quotidienne au XIXe siècle, mais aussi la galerie de peinture, la bibliothèque du duc de Padoue, les souvenirs Napoléoniens…

Côté parc, la nature se réveille : les tulipes et les narcisses éclosent, les arbres retrouvent leur feuillage, déjà les premières roses pointent leur nez, les oiseaux chantent ; une saison infiniment poétique à apprécier le long des allées sinueuses, au bord de l’étang ou au pied d’un arbre centenaire.

Visites du 16 mars au 16 novembre 2014, tous les dimanches et jours fériés de 10h à 18h.
Formules de visite et tarifs : http://www.domaine-de-courson.fr/decouvrir/visiter-courson