Sauge ‘Hot Lips’ (Salvia microphylla ‘Hot Lips’)

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

Plus l’été s’avance, plus les sauges deviennent belles dans les parterres des parcs et jardins de la moitié Nord de la France. La sauge ‘Hot Lips’ (Salvia microphylla ‘Hot Lips’) se couvre d’un nuage de petites fleurs aux couleurs variables plus ou moins blanches et rouges selon les caprices de la météo et les variations de températures.

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

Je lui trouve un petit côté clown à cette sauge qui forme presque un petit arbuste touffu et compact qui n’excède guère 80 cm à 1 m de hauteur.

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

« Lèvres chaudes », un sacré nom pour des petites fleurs si délicates, avec un labelle souvent teinté, ourlé de rouge baiser il est vrai.

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Sauge (Salvia microphylla 'Hot Lips'), Labiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

La chaleur la fait rougir davantage, certaines fleurs pouvant devenir complètement rouges (et quelques unes toutes blanches). Les écarts importants de températures avec des nuits plus fraiches comme cela est le cas au printemps ou en automne lui redonne sa teinte bicolore caractéristique.

À cultiver en gros pot ou en pleine terre, dans un sol bien drainé. En région parisienne, il est préférable de l’acquérir au printemps, un jeune plant devenant très vite une belle touffe de fleurs. Une protection hivernale est conseillée, car la rusticité de cette variété est relativement limitée comme les autres sauges à petites feuilles.

 

Commentaires (3)

  1. laurent

    Chez moi, elle n’a pas tenu, même cet hiver (relativement) modéré.

  2. noemie

    Cette année, ma sauge ‘Hot Lips’, au bout de quatre ans, est devenue pratiquement blanche. Il n’y a plus qu’une tige bicolore….Déjà, l’an dernier, elle avait amorcé ce changement.

  3. Pingback: Tabac arborescent (Nicotiana glauca) « Paris côté jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Enregistrer15
Partagez1