Dahlia merckii

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Le week-end dernier, je suis allé voir la collection de dahlias présentée dans le parc floral de Paris où je pensais découvrir des variétés folles, exubérantes, délirantes, extraordinaires. Ce fut le cas, mais je suis tombé en amour devant une adorable espèce botanique aux petites fleurs d’une grâce infinie : Dahlia merckii.

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Les fleurs rose tendre sont vraiment toutes petites, portées par des tiges solides, mais très fines. Tout est délicatesse dans ce dahlia très florifère qui se couvre de petites étoiles.

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Brassées de petites étoiles roses au-dessus d’un feuillage vert franc, très découpé.

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Très élégantes ces feuilles, beaucoup plus que la plupart de celles des variétés hybrides à grandes fleurs.

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Dahlia merckii, Parc floral de Paris, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Une belle découverte !

La Ville de Paris organise le Concours international de dahlias, avec un critérium du public. Vous avez jusqu’au 11 septembre 2011 pour désigner votre dahlia préféré. Rendez-vous dans la jardin de dahlias, au Parc Floral de Paris (Paris 12e).

Commentaires (5)

  1. laurent

    En tout cas, il semble avoir un lien avec les ‘Bishops’: la forme du feuillage y est, ne manque que la coloration pourpre.

  2. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Je pense qu’il y avait plusieurs pieds planté assez serrés dans le carré que j’ai photographié. Et en plein soleil avec un arrosage suivi. Cela explique peut-être exubérance apparente.

  3. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Le nom latin m’incite à penser qu’il s’agit d’une espèce botanique en effet.

  4. laurent

    Je l’ai acheté à Koen Van Poucke l’an dernier. Il s’est montré moins florifère que le tien, et un peu dégingandé (difficile de le maintenir droit, il s’affalait de tout côté). Gracieux, mais pas tout à fait performant chez moi.

    Je ne l’ai pour autant pas liquidé, mais contrairement aux autres, je n’ai pas pu garder son tubercule: il a séché pendant l’hiver… ;~(

  5. Catherine D

    Très raffiné…est-ce un dahlia botanique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.