L’amaryllis se prend pour le haricot magique…

Juste avant Noël, je me suis dépêché d'installer deux gros bulbes d'amaryllis forcé sur des vases remplis d'eau pour qu'ils démarrent, en attendant d'être rempotés rapidement à mon retour. Du 23 au 27 décembre, en quatre jours, l'évolution et la transformation de ces bulbes à fleurs est impressionnante.