Pissenlit pourpre

J’ai passé toute la journée d’hier, vendredi 14 mai, à Courson pour l’édition printanière des Journées des Plantes. J’ai vu et découvert quantité de plantes plus extraordinaires les unes que les autres. Comme ce surprenant pissenlit pourpre

Pissenlit à feuillage poupre

Pissenlit pourpre, Taraxacum rubifolium, Pépinière Grammaglia, Journées des Plantes de Courson (91), mai 2010, photo Alain Delavie

Un vrai pissenlit comme on peut en trouver plein nos pelouses et dans les champs ou sur les rebords des routes, mais avec des feuilles et les pétioles des fleurs teintés de rouge pourpre.

Pissenlit à feuillage pourpre

Pissenlit pourpre, Taraxacum rubifolium, Pépinière Grammaglia, Journées des Plantes de Courson (91), mai 2010, photo Alain Delavie

D’après Marco Gramaglia (Azienda agricola Gramaglia), le pépiniériste qui proposait ces raretés surprenantes, ce pissenlit est fidèle de semis. La couleur pourpre se transmet à la condition de ne pas trop avoir de pissenlits sauvages à proximité, car le croisement des deux est possible et facile et donne ensuite une descendance qui perd sa belle couleur intense.

Pissenlit à feuillage pourpre

Pissenlit pourpre, Taraxacum rubifolium, Pépinière Gramaglia, Journées des Plantes de Courson (91), mai 2010, photo Alain Delavie

Et bien oui, j’en ai acheté un pied ! Que voulez-vous, c’est un pissenlit d’exception… Et cela m’amuse beaucoup de cultiver du pissenlit sur mon balcon (pourquoi pas ?). Pas n’importe quel pissenlit, un pissenlit venu d’Italie, acheté à Courson (so chic, so hype !), au prix quand même de 4 euros le petit pot. Et non, je n’ai pas pété un câble ni fumé des pâquerettes en allant me promener là-bas, là-bas au fin fond de l’Essonne !

Comme il n’y a pas de pissenlits verts dans les proches environs (tout du moins dans ma rue, je n’en ai pas aperçu), j’ai des chances de récolter des graines qui donneront de beaux petits pissenlits pourpres.

Commentaires (6)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    Joli le plantain pourpre. J’en ai parlé il y a un ou deux ans, après une visite à Berchigranges dans les Vosges. Mais mon balcon sature, surtout si tout pousse !

  2. laurent de Liège

    Si tu veux, on fera un échange: j’ai du plantain pourpre! LOL

  3. caro

    pour un pissenlit il est superbe j’avais vu encore belle découverte !

  4. Vérone

    Je suis retournée à Courson … 😉
    Lol
    Et oui avec Christine et deux amis !

    Christine qui se fichait de moi avec ce pissenlit hier…
    Craquée dessus cette après midi !:-)
    Je pense le mettre dans une bassine en zinc ou une auge en pierre pour ne pas le perdre!

    Bon le samedi, un monde de oufff , rien a voir avec le vendredi !
    Plus rien ou bien moins dans les étales
    Un monde … wahouuuuuuu

    Bises
    Vérone

  5. Kristin

    surprenant ce pissenlit!! inutile que je tente chez moi: trop de pissenlits jaunes pour le risquer!!

  6. noemie

    Merci, Alain! Moi aussi, j’ai un beau pissenlit pourpre! il va rejoindre les autres plantes de mon mur d’aromatiques. Cela fera qqs feuilles rouges à mettre dans les salades. Mais comme mon jardin est plein de pissenlits ordinaires, je compte sur toi pour la récolte de graines fidèles de semis!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez