Géant, le corydalis ‘Maya’ !

/, plante vivace/Géant, le corydalis ‘Maya’ !

Géant, le corydalis ‘Maya’ !

De jour en jour, mon pied de Corydalis ‘Maya’ prend de l’ampleur et s’étale en tous sens. Alors que ce n’est que son premier printemps sur mon balcon, la touffe est déjà devenue énorme.

Plante vivace à feuillage panaché

Gros pot de Corydalis 'Maya' sur mon balcon, avril 2010, photo Alain Delavie

Je ne connais toujours pas l’origine de ce corydalis, que j’avais acheté chez la Pépinière Lumen l’automne dernier, mais sa vigueur est impressionnante. Le feuillage se développe dans tous les sens, avec des feuilles très découpées, vert bleuté plus ou moins panaché de crème ou de blanc. Et les grappes de fleurs jaune et marron se succèdent, les premières apparues à la fin de l’hiver commençant à donner des fruits.

Plante vivace à feuillage panaché

Feuillage panaché et floraison printanière du Corydalis 'Maya' sur mon balcon, avril 2010, photo Alain Delavie

Il ne faut pas lésiner sur les arrosages, car la plante boit beaucoup et montre vite des signes de soif si on oublie. Un peu comme les coeurs-de-Marie en fait. Les nuits fraîches de ce début de printemps ne la gênent pas du tout. Elle pousse, elle pousse !

By |2010-04-19T21:55:03+00:00avril 20th, 2010|balcon et terrasse, plante vivace|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. alain of paris 20 avril 2010 at 20 h 47 min

    Et moi je vais l’interroger pour en savoir davantage sur les origines de cette petite merveille… qui a l’air de produire beaucoup de fruits, à suivre donc pour des bébés éventuels !

  2. noemie 20 avril 2010 at 7 h 05 min

    Il est pour moi, ce corydalis!
    Je vais fouiller le stand de Michel, à Courson!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui