Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Exposition d’automne au Jardin du Luxembourg

À l’initiative de la Conservation des Jardins du Luxembourg, l’exposition d’automne met à l’honneur du 25 au 30 septembre les parfums et les odeurs des plantes, plantes cultivées pour leur production d’huiles essentielles – lavande, sauge, géranium, tubéreuse – ou plantes qui, par leur fragrance plaisante, trouvent naturellement leur place au jardin.
C’est ainsi que pendant six jours, le visiteur partira à la découverte de ces plantes, de leur culture et de leurs usages, charmé par leurs odeurs, mais aussi parfois surpris, voire même repoussé ! Des animations permettront au public de tester ses connaissances, de découvrir des plantes aux odeurs étonnantes et de participer à la distillation d’huiles essentielles ou à la fabrication de parfums.
Aux côtés de la Conservation des Jardins du Luxembourg et de ses jardiniers, cette exposition accueillera :
• le Muséum National d’Histoire Naturelle,
• le Jardin botanique de la ville de Paris – Collection du Parc Floral,
• le Conservatoire national des plantes à parfum, médicinales, aromatiques et industrielles,
• la Fondation Yves Rocher – Institut de France,
• l’Agence de développement touristique des Alpes de Haute-Provence,
• le Musée départemental ethnologique de Salagon en Haute-Provence,
• l’Office national interprofessionnel des plantes à parfum, aromatiques et médicinales.
Depuis une trentaine d’années, le Sénat organise, dans le cadre exceptionnel de l’orangerie du Jardin du Luxembourg chaque année en septembre, une exposition placée sous le haut patronage de Monsieur le Président du Sénat, sur un thème ayant trait à l’horticulture, à la botanique ou à l’art des jardins.
Rendez-vous incontournable du jardin avec ses visiteurs, l’exposition d’automne marque le point final de la saison estivale des manifestions culturelles qui se déroulent dans l’orangerie. C’est ensuite aux orangers tricentenaires, aux palmiers, aux grenadiers et aux lauriers-roses de reprendre leur place pour l’hiver dans ce lieu qui est la seule orangerie à Paris à avoir conservé sa vocation première. Ce n’est qu’au printemps suivant que les 190 caisses d’orangerie, véritable patrimoine vivant, reviendront embellir les grands parterres du jardin du Luxembourg, comme à l’époque de Marie de Médicis.

Infos pratiques :
L’orangerie du Sénat, Jardin du Luxembourg,
Porte Férou, 19 bis, rue Vaugirard, 75006 Paris.
Horaires : de 10h à 18h30.
Entrée gratuite.

Palmares du Concours des Décorations Florales Estivales de Paris (5)

Cinquième épisode du palmarès du Concours des Décorations Florales Estivales de la ville de Paris avec aujourd’hui les vainqueurs de la catégorie 5, qui regroupe les sites d’exception de la capitale :

1er prix
Jardin de l’École du Breuil (Paris 12ème), atelier de Françoise Faury
(Service des Sciences et Techniques du Végétal)2nd prix
Cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème), atelier d’Alain Dumas (Cimetières)


La Garance Voyageuse a 20 ans

C’est en 1988 que débute l’histoire de l’association La Garance voyageuse : une équipe d’amis décide de faire partager sa passion pour les plantes et la nature à travers une revue de vulgarisation. Vingt ans plus tard, l’association et la revue sont toujours là, accrocheuses et vagabondes, comme la plante-liane dont elles ont pris le nom.Le numéro 83 de la revue du monde végétal fête son anniversaire en offrant un aperçu de la première Garance voyageuse avec, en particulier, un de ses tout premiers articles, celui sur son homonyme végétal.
D’autres articles inédits et passionnants sont proposés :
– La lutte contre l’ambroisie par le pâturage : une expérience drômoise qui apporte l’espoir de pouvoir enrayer l’invasion de ce fléau végétal ;
– Petit florilège des expressions végétales : la seconde partie des « parlers verts » commencés dans le numéro 82 ;
– Le palmier à huile, une plante dont la monoculture prend de plus en plus d’ampleur et engendre de nombreux problèmes environnementaux ;
– Des plantes hallucinogènes dans l’Ancien Testament ? Pour certains auteurs, l’usage des drogues, substances psychoactives, serait à l’origine du monothéisme ;
– La pollinisation active : trois associations étroites et très particulières entre plantes et insectes, ces derniers intervenant activement dans la fécondation de leur hôte végétal.
– La saga souterraine d’un bébé garance : la suite de l’exploration du sol par une plantule de garance voyageuse ;
– Et des rubriques : Echos des sciences, Coin Jeunesse, Lecture, Détermination, La toile botanique, En bref.

La Garance Voyageuse n° 83, disponible à l’unité pour 7,50 € franco ou par abonnement : 1 an (4 numéros), 27 € (France), 30 € (Belgique et Suisse), 33 € (autres pays).

Palmares du Concours des Décorations Florales Estivales de Paris (4)

Quatrième épisode du palmarès du Concours des Décorations Florales Estivales de la ville de Paris avec aujourd’hui les vainqueurs de la catégorie 4, qui regroupe les parcs et jardins historiques de la capitale :

1er prix
Parc des Buttes Chaumont (Paris 19ème), atelier de Claude Rouanet et Vincent Pirot
(Division 19)2nd prix
Jardin de l’Intendant (Paris 7ème), atelier de Magali Bigot (Division 5-6-7)


Nous sommes en automne !

22 septembre, premier jour de l’automne, l’équinoxe d’automne étant officiellement prévu à 17 h 44 !
Pour fêter la fin officielle de l’été et cette entrée dans l’arrière-saison, voici quelques fleurs de saison photographiées dans le jardin des serres d’Auteuil (Paris 16ème) :

Colchiques roses,Petits sternbergias (Sternbergia lutea) jaune d’or.