Les floraisons sur mon balcon en ce début de novembre

Anémone 'Mount Rose' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Les températures se rafraichissent de façon inquiétante, mais dans Paris, c’est une chance, elles restent toujours positives et je peux encore profiter des floraisons généreuses prodiguées par les anémones du Japon et les asters essentiellement.

Aster x frikartii 'Wunder von Stäfa' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)Mon pied d’aster d’été (Aster x frikartii ‘Wunder von Stäfa’) joue les prolongations, sa couleur étant davantage mauve avec les températures plus fraiches.

Colchique 'Water Lily' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Cette année, mon pied de colchique ‘Water Lily’ a attendu l’arrivée de la Toussaint pour se remettre à fleurir. Au moins il n’est plus gêné par les bégonias rustiques qui sont presque au repos complet.

Aster scaber 'Kisoyumi' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Je ne présente plus mon aster chouchou, Aster scaber ‘Kiyosumi’ qui ne défleurit toujours pas depuis le début du mois de septembre. Et il y a encore beaucoup de boutons floraux !

Anémone 'Mount Rose' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
J’aime beaucoup ce trio d’anémone ‘Mount Rose’, d’aster ‘Kiyosumi’ et plus en arrière, de la misère rustique, Tinantia pringlei, elle aussi toujours couverte de petites fleurs bleues qui se détachent bien au-dessus du feuillage bronze pourpre et tacheté.

Aster scaber 'Kisoyumi' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Ce qui est pénible, c’est que je ne peux plus profiter de mon balcon le soir en rentrant après ma journée de travail. Il fait bien trop noir…

Commentaires (3)

  1. mamiefanfan

    très joli assortiment de fleurs et de couleurs, qui égayent aujourd »hui la grisaille de la région parisienne !

  2. jpp

    Les floraisons rentrent dans la normale. A Saint-Serge, les asters sont terminés , quelques oeillets d’Inde récemment fleuris font de la résistance. Les dahlias c’est presque terminé. Les impatiens annuelles (celles qui n’ont pas été rentrées) et les bégonias annuels assurent encore l’essentiel de la floraison.
    Pour faire la soudure avec les hellébores et les bulbes de printemps, les colchiques sont peut-être une piste.

  3. CHASSERIAU

    C’est encore très fleuri et très joli! L’aster est vraiment très beau ainsi que les anémones du japon! Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
Enregistrer14
Partagez