Archive journalières: 11 octobre 2016

Le Jardin des Plantes de Paris fête la science !

Fête de la Science au Muséum, MNHN, Paris, octobre 2016
Pendant le week-end des 15 et 16 octobre 2016, la Fête de la Science permet au public de découvrir les domaines, les métiers et les travaux orchestrés par le Muséum national d’Histoire naturelle, institution emblématique des sciences naturalistes. Ateliers, expériences, visites commentées, démonstrations et conférences rythment cet événement unique dans l’année qui rassemble petits et grands.

Les sciences naturelles sont abordées à travers six thématiques : biologie/chimie, biodiversité, minéralogie/géologie, paléontologie sans oublier les nouveautés de cette édition – la botanique et la résolution d’une enquête criminelle…

Une trentaine d’animations ludiques et gratuites
Biologie/Chimie : fabrication d’une balle rebondissante, observations de l’ADN, du génome humain…
Biodiversité : bar des sciences sur le patrimoine naturel, ateliers sur les araignées, les reptiles, les amphibiens…
Minéralogie/Géologie : observation d’échantillons de météorites et roches océaniques, découverte du mouvement des planètes grâce au planétaire…
Paléontologie : réalisation d’un moulage de fossile en plâtre, observation de fossiles illustrant les débuts de la vie sur Terre…
Botanique : étude des mousses au microscope, visite de l’Herbier national du Muséum, réalisation d’un herbier…
Enquête criminelle : extraction et analyse de l’ADN d’un suspect, détection de traces de sang sur une fausse scène de crime… (suite…)

Exposition « Des insectes en résidence »

Cité Universitaire, Paris 14e (75), photo Atlantis / Fotolia
La Cité internationale universitaire de Paris accueille 6 hôtels à insectes, à partir du 13 octobre 2016.

Dans une logique de développement durable, l’exposition présente 5 hôtels à insectes dont les surfaces sont recouvertes de panneaux illustrés. Un sixième hôtel est réservé à l’habitat des insectes et à l’observation. À l’issue de l’exposition, au printemps prochain, les cinq hôtels de l’exposition seront déshabillés et installés dans le parc de la Cité, qui proposera une plus grande diversité d’habitats pour ces résidents pas comme les autres !

Depuis plusieurs années, la Cité internationale a fait le choix de la gestion durable afin de favoriser la biodiversité qui s’inscrit au cœur de son projet de développement. Cette exposition est l’occasion de découvrir le passé du parc, ses actualités, ainsi que ses perspectives d’évolution. La création de corridors écologiques, de zones humides ainsi que de nouvelles strates arborée, arbustive et herbacée vont renforcer les équilibres écologiques. L’implantation d’hôtels à insectes participe de cette de requalification du parc.

Le parc de 34 hectares de la Cité internationale est doté d’une faune et flore insoupçonnables, représentant près d’un sixième de la biodiversité parisienne. Afin de préserver ce patrimoine, la Cité internationale s’investit en faveur des enjeux écologiques et des préoccupations environnementales en dessinant les contours d’un éco-campus exemplaire sur le plan du développement durable.

Cette exposition a été réalisée par l’ONF, grâce au soutien de la Fondation Gecina.

Cité internationale universitaire de Paris L/OBLIQUE – Centre de valorisation du patrimoine
17, boulevard Jourdan, 75014 Paris.
Accès : RER ligne B; tramway ligne T3a arrêt Cité universitaire

Connaissez vous la biophilie ?

Économie de la Biophilie, étude
Ce nouvel enjeu pour les professionnels de l’aménagement paysager urbain est un concept encore trop peu connu. Pourtant, les vertus, les bienfaits et les avantages économiques de la biophilie sont prouvés. 

À l’occasion de la sortie en version française des deux études du cabinet américain Terrapin Bright Green, « L’économie de la Biophilie » et « Les 14 Principes de la Biophilie » une conférence sur le sujet est organisée le mardi 11 octobre à Paris.

Vertdéco, représenté par son gérant Olivier Bedouelle, y interviendra en tant qu’entreprise du paysage et partenaire de l’évènement afin d’expliquer l’importance du vivant -végétal et animal- dans les lieux de vie (bureaux, centre commerciaux, copropriété, etc.). Au delà du bien-être procuré, le concept de biophilie apporte des avantages économiques (le bien-être des collaborateurs génère une meilleure productivité, diminue le taux d’absentéisme, réduit les accidents et frais de santé). Appliquant ce principe à ses propres locaux et chez tous ses clients, Olivier Bedouelle apportera son expérience et ses conseils de « jardinier, développeur de biodiversité ».

Biophilie Paris 2016
« La biophilie, un apport à la santé et au bien-être par l’immobilier. »
Conférence le mardi 11 octobre de 8h30 à 14h
Terrass Kardinal, 45, rue Jussieu, 75005 Paris.
Métro : Ligne 10, stations Cardinal-Lemoine ou Jussieu; Ligne 7 (Station Jussieu).
Gares et métros : Austerlitz à 10 mn; Lyon à 15 mn.
Bus : Lignes 24, 47, 67, 63, 86, 87, 89.