Exposition « À chacun son jardin : une passion d’artistes »

Le MUDO-Musée de l’Oise présente du 19 septembre 2015 au 4 janvier 2016,dans le cadre du festival photographique Les Photaumnales, l’exposition « À chacun son jardin : une passion d’artistes », organisée avec le soutien exceptionnel du Musée d’Orsay.

Hippolyte Bayard, Bayard assis sur le seuil de sa maison © Société française de photographie
L’édition 2015 du festival des Photaumnales rend hommage à Hippolyte Bayard (1801- 1887), né dans l’Oise. En écho à ce thème, le MUDO-Musée de l’Oise présente une exposition qui, à travers le sujet du jardin, invite à la découverte des épreuves originales de pionniers de la photographie comme Hippolyte Bayard. En effet, au XIXe siècle, le jardin devient le théâtre de leurs expériences alors que d’autres photographes se spécialisent dans la reproduction d’éléments végétaux.

Déclinés sous de multiples formes dans les arts décoratifs, fleurs et végétaux viennent orner porcelaines, verreries, céramiques architecturales et papiers peints. L’exposition montre ainsi la richesse de la collection d’art décoratif du MUDO-Musée de l’Oise et notamment l’exceptionnel fonds de céramiques d’Auguste Delaherche (1857-1940). Les photographies de Louis Ollivier, issues du fonds Auguste Delaherche du Musée d’Orsay et montrées pour la première fois au public, dialogueront de façon inédite avec les céramiques d’Auguste Delaherche. De la même manière, les vases d’Émile Gallé (1846-1904) seront mis en relation avec les propres photographies du maître- verrier.

DUVAL Jean Charles, Magnolia et monogramme © RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Adrien Didierjean
Dans son volet contemporain, l’exposition présentera les œuvres de Paul den Hollander issues de la série Voyage Botanique. L’artiste a réalisé des photographies d’herbiers historiques (Humboldt, Jussieu, Tournefort) qui répondent, un siècle et demi plus tard, aux dessins photogéniques d’Anna Atkins ou d’Hippolyte Bayard.

L’exposition « A chacun son jardin : une passion d’artiste » rassemblera une centaine d’œuvres au total soit plus de quarante photographies anciennes (31 tirages vintage, 3 daguerréotypes exceptionnels ainsi que 22 tirages de Paul den Hollander), une trentaine de céramiques dont 24 d’Auguste Delaherche et 3 verreries d’Émile Gallé.

Le MUDO-Musée de l’Oise, un palais rénové chargé d’histoire
Situé au pied de la cathédrale de Beauvais, le MUDO-Musée de l’Oise est installé dans l’ancien palais des évêques-comtes de Beauvais, édifié au XIIe siècle par Henri de France, frère du roi. Après plusieurs années de rénovation alliant valorisation patrimoniale et aménagement contemporain, le musée présente en 2015 au cœur du palais épiscopal une magnifique sélection de sa collection XIXe.Ce nouveau parcours invite le visiteur au voyage à travers un ensemble d’œuvres dédiées au paysage, des forêts françaises aux lacs italiens, des confins de l’Orient aux frimas danois grâce aux tableaux de Camille Corot, Alfred Sisley, Paul Huet et Prosper Marilhat pour ne citer qu’eux. Le musée a ensuite choisi de mettre en valeur les peintures décoratives d’Alexis- Joseph Mazerolle et Pierre-Victor Galland notamment, ainsi que de magnifiques céramiques de Jules-Claude Ziegler. Présentée dans l’ancienne salle de réception de l’évêque, l’impressionnante toile inachevée de Thomas Couture, L’Enrôlement des volontaires de 1792, rénovée grâce au mécénat participatif, déploie de nouveau ses 45 m2 aux côtés de nombreuses études préparatoires. La visite se termine sous le regard de la Vierge de Jean-Auguste Dominique Ingres, d’une sélection d’esquisses peintes et de modèles sculptés exprimant le renouveau de l’art religieux.

MUDO – Musée de l’Oise
1, rue du Musée, 60000 Beauvais.
Tél. : 03 44 10 40 50.
Retrouvez toute l’actualité du MUDO sur mudo.oise.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *