Archives de mots clés: Verbénacées

Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’, l’arbuste aux bonbons blancs

Callicarpa japonica 'Leucocarpa', Pépinières de Beaufort, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Moins souvent proposée que les callicarpas à baies violettes, cette espèce (Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’) offre à la fois une belle fructification blanche en fin d’été et en automne mais aussi un superbe feuillage automnal jaune pâle très doux et lumineux. Grand raffinement !

Callicarpa japonica 'Leucocarpa', Pépinières de Beaufort, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne (suite…)

Les perles améthyste du callicarpa

Baies d'un callicarpa dans la rue des Glycines en automne, Paris 13e (75)

Le callicarpa est aussi appelé l’arbuste à bonbons. Et cela lui va bien !

Les feuillages jaunissant ou plus clairsemés mettent davantage en valeur ces petites baies semblables à des perles ou des billes en porcelaine. La couleur violette est assez exceptionnelle et pas si fréquente que cela dans le monde végétal et parmi toutes les plantes qui poussent dans nos jardins ou sur nos balcons. C’est un des petits plaisirs de l’automne…

Les fruits incroyables de l’arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri)

Il n’y a pas que les feuilles et les feuillages qui s’offrent en spectacle à l’automne. Certains arbustes portent des fruits décoratifs aux couleurs plus ou moins éclatantes, pour ne pas dire surprenantes. Comme l’incroyable couleur violette des petites drupes de l’arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), mises en valeur par le feuillage jaunissant.

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

(suite…)

Une Geisha sur votre balcon ?

Il ne s’agit point d’une dame de compagnie raffinée, mais d’une très belle plante exotique arbustive à port souple qui fleurit en été : Duranta repens ‘Geisha Girl’.

Plante exotique arbustive

Duranta repens 'Geisha Girl', Horticulture & Jardins, Pierre-Alexandre Risser, août 2010, photo Alain Delavie

Cette jolie variété a été créé au Japon, alors que l’espèce type (Duranta repens) est originaire d’Amérique centrale. Proposée sous le nom de ‘Geisha Girl’, elle est aussi appelée ‘Sweet Memories’. Elle a un port arbustif, mais ses rameaux sont très souples et ils supportent sans problème un palissage contre un mur ou un treillage. Le buisson peut atteindre jusqu’à 2 m de hauteur et d’envergure, en général beaucoup moins quand on le cultive en bac. Quand les rameaux poussent trop, il faut les tailler quand ils défleurissent, en rabattant autant que cela est nécessaire car la floraison apparaît sur les nouvelles pousses.

Plante exotique arbustive

Duranta repens 'Geisha Girl', Horticulture & Jardins, Pierre-Alexandre Risser, août 2010, photo Alain Delavie

Le feuillage persistant, vert et brillant, met en valeur les grappes de petites fleurs bleu violacé avec le coeur et un liseré blanc pur. Charmante floraison qui se renouvelle généreusement tout au long de l’été et bien au-delà si l’on hiverne la plante dans une véranda ou dans une serre ensoleillée.

Plante exotique arbustive

Duranta repens 'Geisha Girl', Horticulture & Jardins, Pierre-Alexandre Risser, août 2010, photo Alain Delavie

Cultivée en pot, elle apprécie un emplacement chaud et ensoleillé toute la journée en région parisienne. Dans les régions plus méridionales, elle pousse aussi à la mi ombre.
Le substrat doit être léger, riche et humifère. Il faut le maintenir toujours frais par des arrosages copieux pendant la belle saison et le laisser sécher en surface entre deux apports d’eau pendant la période d’hivernage, surtout si la température est fraîche.
Gélif, le durante ne supporte pas les grands froids, sa rusticité étant donnée jusqu’à -5 °C, mais le feuillage est abimé dès que le thermomètre descend en dessous de 0°C. Il faut donc rentrer la plante en début d’automne, voire en fin d’été dans les régions les plus fraîches. En hiver, installez-la dans une véranda, une serre ou une grande pièce très ensoleillée et pas trop chauffée.

Bon à savoir :
Duranta repens ‘Geisha Girl’ appartient à la famille des Verbénacées.
Le nom de genre provient de Castor Durante, un médecin botaniste italien mort en 1590.

Les gattiliers ou arbres au poivre fleurissent dans Paris

Il faut attendre le coeur de l’été pour enfin remarquer les gattiliers (Vitex agnus-castus), assez fréquents dans les parcs et jardins de Paris.Ces arbustes à floraison estivale se couvrent alors de grands épis érigés d’un bleu soutenu. En fait les inflorescences sont des thyrses.Robustes et peu exigeants, ils peuvent atteindre jusqu’à 5 m de hauteur, mais une taille sévère en fin d’hiver permet de les garder plus compacts sans limiter leur belle floraison. Les feuilles vertes et palmées sont caduques. Elles exhalent une senteur poivrée quand on les froisse, d’où le surnom d’arbre au poivre donné à ces arbustes.
Ils appartiennent à la famille des Verbénacées, dans laquelle on trouve bien d’autres fleurs de nos jardins parisiens et franciliens tels :
les verveines,les lantanas,les caryopteris,ou les sauges.Sur de nombreuses terrasses franciliennes et parisiennes, on retrouve une autre plante de la famille des Verbénacées, mais uniquement sous un aspect travaillé : le teck (Tectona grandis), présent sous forme de bacs, de mobilier de jardin ou de caillebotis.