Les fruits incroyables de l’arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri)

/, fruit/Les fruits incroyables de l’arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri)

Les fruits incroyables de l’arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri)

Il n’y a pas que les feuilles et les feuillages qui s’offrent en spectacle à l’automne. Certains arbustes portent des fruits décoratifs aux couleurs plus ou moins éclatantes, pour ne pas dire surprenantes. Comme l’incroyable couleur violette des petites drupes de l’arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), mises en valeur par le feuillage jaunissant.

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Ce petit arbuste de la famille des Verbénacées est d’origine américaine. Il peut atteindre jusqu’à 2 à 3 mètres de hauteur. Ses feuilles sont opposées, caduques, elliptiques et fines, d’environ 8 à 12 cm de longueur. Elles ont une couleur vert moyen pendant la belle saison, avec un bord finement denté.

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

En juin, les petites fleurs rose lilas groupées en boule apparaissent le long de rameaux. Elles donnent ensuite des petites drupes d’environ 4 mm de diamètre qui prennent une teinte violette intense et brillante.

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Arbuste à bonbons (Callicarpa bodinieri), parc de Bercy, Paris 12e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Un véritable buisson à perles ! Des petites perles qui restent sur l’arbuste une bonne partie de l’hiver, si les oiseaux ne les mangent pas avant.

Arbuste d'ornement à fruits décoratifs

Callicarpa bodinieri var. giraldii 'Profusion', Port de l'Arsenal, Paris 12e (75), novembre 2009, photo Alain Delavie

La plantation en groupe de plusieurs sujets favorisent la pollinisation des fleurs et permet une meilleure fructification. Dans un jardin, il faudrait toujours au moins deux callicarpas plantés l’un à côté de l’autre ou à proximité. La variété Callicarpa bodinieri var. giraldii ‘Profusion’ donne davantage de fruits plus colorés.

By |2010-11-03T21:12:31+00:00novembre 4th, 2010|arbre ou arbuste, fruit|7 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

7 Comments

  1. nicole 1 octobre 2013 at 8 h 39 min

    moi j’aime bien, il y en avait plusieurs il y a 2 ou 3 ans sur un grand rond point près de chez moi, et puis pfiouuuu, plus rien !
    mariés avec des symphorines, ça reprend de l’éclat !

    dans le domaine des baies étonnantes, celles de l’ampélopsis brevipedunculata ‘elegans’ deviennent bleu turquoise ….. une petite vivne peu envahissante , idéale pour les petits jardins !

  2. Alain Delavie 30 septembre 2013 at 22 h 29 min

    Merci pour votre proposition, mais je ne recherche pas de photos. A très bientôt.

  3. SOUBIE 30 septembre 2013 at 16 h 11 min

    J’ai quelquers photographies de cet arbuste, prises sur la coulée verte, près d’un tunnel, en décembre 2012. Plus de feuilles, bien sûr. Etes-vous intéressé ?
    Merci de m’avoir permis d’identifier le sujet !
    Alain Soubie

  4. Plantine 4 novembre 2010 at 18 h 30 min

    Incroyable couleur ! mais, bizarrement, je n’aime pas du tout ! comme je n’aime pas ce feuillage qui a l’air tout flasque.
    J’espère au moins que les oiseaux s’en régalent.

  5. Laurent 4 novembre 2010 at 14 h 55 min

    Au fait, sais-tu s’il se bouturent facilement?

  6. Laurent 4 novembre 2010 at 14 h 38 min

    Cet arbuste me rend perplexe. J’étais fan il y a qq années, car il a une couleur vraiment inhabituelle. Mais le contraste avec les feuilles n’est pas des plus heureux; sans feuilles, il est un peu dépouilé; si le ciel est couvert, il est parfois un peu terne. Sans doute qu’il faut le positionner pour qu’il soit vu d’assez près. Les symphorines et pyracanthas sont plus beaux dans l’ensemble. Mais ce mauve violacéé… ah, ce mauve violacé! 😉

  7. BKL 4 novembre 2010 at 11 h 09 min

    étonnant et plutôt joli cette arbuste que je ne connais pas.
    Mais peut t’on les manger ces fruits avec un nom pareil ce serait dommage que non=)

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui