Archives de mots clés: statistiques

Week-end de comptage des oiseaux des jardins les 26 et 27 mai 2018

Logo LPO
Pour la 6e année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) invitent les citoyens à participer au comptage national des oiseaux des jardins les 26 et 27 mai 2018. Le but ? Établir un suivi des populations d’oiseaux de proximité afin d’évaluer leur état et préconiser ainsi des mesures de protection. Ce deuxième comptage annuel qui fait suite à celui de janvier constitue une manière simple pour chaque citoyen, adhérent ou non à la LPO, d’agir concrètement en faveur de la connaissance et de la protection de notre avifaune.

Logo Muséum National d'Histoire Naturelle

En pleine période de reproduction, les oiseaux sont moins abondants dans les jardins que durant l’hiver mais de nombreuses espèces sont tout de même observables. Parmi les plus communes : le Merle noir, le rouge-gorge et la Mésange charbonnière. Les plus chanceux pourront aussi observer la Huppe fasciée ou le Rougequeue à front blanc, des visiteurs saisonniers.

Merle sur mon balcon parisien en hiver, Paris 19e (75)À l’occasion de ce comptage du dernier weekend de mai, les citoyens pourront découvrir la grande diversité d’oiseaux qui visitent les jardins et qui, pour certains, sont menacés de disparition, comme le Verdier d’Europe ou le Bouvreuil pivoine (classés Vulnérables sur la Liste Rouge UICN). Chaque année depuis 2013, des milliers d’observateurs partagent leurs données et contribuent à faire avancer la connaissance des oiseaux de nos jardins.

Forts des observations issues de ces comptages, des états des lieux des oiseaux présents dans nos jardins pourront être dressés. Et contre toute attente, les données collectées fin janvier 2018 présentent un grand nombre d’oiseaux à la mangeoire, à l’instar des Grosbecs casse-noyaux, Tarin des aulnes et Mésanges noires qui sont arrivés massivement dans nos jardins cet hiver ! (voir bilan)

Les prochaines observations collectées pour le comptage de mai permettront de mesurer l’abondance des espèces venues nicher dans les jardins. Les migrateurs comme les hirondelles et le Rougequeue à front blanc seront-ils présents en nombre ? Le Grosbec casse-noyaux et la Mésange noire dénombrés cet hiver seront-ils encore présents fin mai dans les jardins ?  À vous d’aider la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) à le savoir !

À vos agendas donc pour ce prochain weekend de comptage de mai. Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qui se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile ! (suite…)

Citoyens, consommateurs et ONG, exprimez-vous sur le plan de filière semences et plants

Logo du GNIS
Parce que la semence est un levier essentiel de l’innovation pour accompagner la transition agro-écologique, pour une alimentation plus saine et plus durable, le Gnis (Groupement national interprofessionnel des semences et plants), invite l’ensemble des citoyens, des consommateurs et des organisations de la société civile concernés non membres de l’interprofession à s’exprimer plus largement sur le plan de filière remis par le Gnis au gouvernement en décembre dernier dans le cadre des États généraux de l’alimentation.

Au sein des États généraux de l’alimentation, cette démarche transparente et constructive, qui accompagne la conception et précède la mise en œuvre de ce plan de filière permettra de poursuivre le développement de celui-ci en France et à l’international en assumant pleinement la responsabilité sociale et environnementale que l’on est en droit d’attendre de ce secteur économique si essentiel à la satisfaction des besoins les plus fondamentaux de l’Homme.

Ouverte la semaine dernière, cette démarche a déjà généré plus de 500 consultations ! Chacun peut ainsi découvrir le plan de filière, et apporter sa contribution en se rendant sur : http://www.gnis.fr/plan-de-filiere-semences-et-plants-consultation-publique/

Le Conseil d’Administration du Gnis a prévu un rendez-vous à six mois pour ajuster le plan de filière après avoir pris connaissance des éléments de dialogue générés par cette consultation publique mais également des plans réalisés par les autres filières végétales et animales.

Les villes d’Île-de-France dans le Palmarès des Villes Vertes

Infographie, les Villes Vertes de France, palmares 2017, UNEP / HortisL’Unep – Les Entreprises du Paysage, en partenariat avec Hortis, vient de communiquer les résultats de l’édition 2017 du Palmarès des Villes Vertes. Une enquête menée auprès des 50 plus grandes villes de France sur leur politique de végétalisation urbaine. Résultats : les grandes villes d’Île-de-France ne sont pas dans le top 10, mais elles se font remarquer par leurs initiatives et leurs efforts de valorisation et de préservation de leurs espaces verts.

Paris figure notamment à la 2e place de la catégorie « promotion », pour les multiples projets que la capitale met en œuvre : jardins partagés, permis de végétaliser, serious games, budgets participatifs…

Infographie, les Villes Vertes de France, palmarès 2017, catégorie promotion des parcs et jardins, UNEP / Hortis
Vitry-sur-Seine est également en 5e place de la catégorie « entretien et gestion des déchets verts » : la ville a développé de nombreuses techniques alternatives aux produits phytopharmaceutiques.
Enfin, si Courbevoie, Argenteuil ou Créteil ne figurent pas dans le classement, il est important de noter leur volontarisme pour faire de leurs territoires urbains denses des villes plus vertes.

(suite…)

Chiffres clés de l’environnement – Édition 2016

Chiffres clés de l'environnement - Édition 2016, Datalab n° 9 février 2017Le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer vous propose une nouvelle publication qui dresse un panorama concis des enjeux environnementaux en France. Vous pouvez la télécharger gratuitement sur son site Internet.

S’appuyant sur une sélection de données synthétiques, elles-mêmes adossées à des séries temporelles longues, ce recueil fournit un rapide aperçu des principales tendances caractérisant les relations entre la société, l’économie française et l’environnement.

L’objectif est de mobiliser l’ensemble des citoyens face aux défis écologiques auxquels est confrontée l’humanité (changement climatique, dégradation et contamination des milieux, érosion de la biodiversité, épuisement des ressources naturelles, exposition aux risques).

Télécharger les chiffres-clés de l’environnement – Édition 2016 

Nouvelle année d’observations pour l’Observatoire des Saisons

Logo de l'Observatoire des Saisons (ODS)L’Observatoire des Saisons (ODS) est prêt pour une nouvelle année d’observations !

Le réveil des amandiers et des noisetiers est en cours ! Ne ratez pas le premier stade de la floraison : pour la fleur mâle du noisetier, il s’agit du stade 61. Il faut noter la date lorsque 10% des bourgeons floraux sont ouverts (la fleur est alors visible en entier).

Choisissez une zone à proximité de chez vous où se trouvent les plantes ou animaux que vous souhaitez observer. La zone doit être facile d’accès et accessible plusieurs années de suite.
L’Observatoire des Saisons étudie plus de 40 espèces de plantes et d’animaux.
Pour les espèces arboricoles, il y a 3 à 4 événements à observer au cours de l’année  : la feuillaison, la floraison, la fructification et la sénescence.
Pour les plantes herbacées, vous devez observer la floraison et noter la date à laquelle la première fleur épanouie a été vue au sein de votre station.

Rendez-vous sur www.obs-saisons.fr pour partager vos données avec les chercheurs de l’ODS.

Enregistrer

MISSION : VÉGÉTAL, une excellente année 2016 !

Gautier, Mission Végétal, M6, Val'hor
1,4 million de téléspectateurs sur M6 tous les soirs du lundi au vendredi, 160 millions de contacts 25- 49 ans et près de 41 800 fans sur Facebook. Ces chiffres 2016 démontrent l’excellent démarrage de Mission : Végétal, le nouveau format court M6 parrainé par VAL’HOR.

« La diffusion quotidienne de la première année a été efficace puisque le nombre de contacts a dépassé nos prévisions de 23%. Nous poursuivons dans la lignée en 2017 avec encore plus d’émotion et d’idées originales tous les week-ends ! » Benoît Ganem, Président de VAL’HOR.

Mission Végétal, la nouvelle émission sur M650 épisodes riches et variés
Chaque épisode inédit a été diffusé jusqu’à six fois, soit un total de 235 diffusions. Les 50 épisodes inédits reflètent la diversité des végétaux et le savoir-faire des professionnels, à l’intérieur de la maison, sur le balcon, la terrasse ou dans le jardin. Que le professionnel soit producteur, fleuriste, conseiller en jardinerie, entrepreneur du paysage ou paysagiste concepteur, il relève avec Gautier tous les défis.

www.missionvegetal.fr

(suite…)