Archives de mots clés: Begonia Dragon Wing

Un pied de Begonia ‘Dragon Wing’ pour une profusion de fleurs

Begonia 'Dragon Wing', Bégoniacées, balcon, Paris 19e (75)Cette grosse masse de feuillage couverte d’une multitude de fleurs rouges, et bien cela n’est qu’un seul pied de bégonia ‘Dragon Wing’, mon bégo bien aimé.

Même si certains pensent que je radote, que je me répète, que je fais une « bégonite » aigüe, que je deviens un obsessionnel du bégonia, et bien tant pis ! Je ne le dirai jamais assez combien cette variété de bégonia est pleine de qualités.Pour ceux qui ne connaîtraient pas (est-ce possible, non mais !), ce bégonia n’est jamais malade, toujours fleuri (et même beaucoup fleuri), autonettoyant et doté d’une belle vigueur (sans aucun dopage).

Le roi des balcons ombragés, c’est lui !

Bégonia ‘Dragon Wing’, fidèle au poste !

Bégonia 'Dragon Wing' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Certains ne quittent pas leurs géraniums (Pelargonium), moi c’est le bégonia ‘Dragon Wing’ ! Difficile de trouver plus robuste, florifère et aussi peu exigeant pour un balcon mi ombragé. Alors, pourquoi s’en priver même pour l’attrait de la nouveauté ?

Depuis que cette variété de bégonia annuel à floraison estivale a été lancée sur le marché horticole, je lui suis resté fidèle. Mais pour être franc, je n’ai pas trouvé d’autres variétés de bégonias ou de fleurs annuelles avec autant de qualités. Sur mon balcon, c’est vraiment la plante sans soucis, quelle que soit la météo printanière et estivale. Et pour la floraison, c’est du non stop du printemps jusqu’aux gelées, et toujours avec générosité.

Dommage qu’il n’y ait jamais eu de variété à fleurs blanc pur ou blanc et rose comme des fleurs de pommiers, cela aurait permis de varier davantage les décors d’une année sur l’autre. Mais j’aime le rouge et le feuillage vert brillant forme un bel écrin aux fleurs. Rien à voir avec les petits bégonias semperflorens.

Du soleil, des bégonias, de la couleur !

Suspension de bégonia tubéreux à fleurs orange et de bégonia 'Dragon Wing' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Cette année, tous les bégonias que j’ai installés sur mon balcon parisien semblent se plaire et fleurissent avec générosité. Je ne manque pas de couleur, ce qui n’est pas plus mal compte tenu de la grisaille persistante. Et quand le soleil daigne se montrer, c’est carnaval !

Suspension de bégonia 'Big' rouge très fleuri sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Du rouge, de l’orange, mes couleurs préférées… Mais j’ai d’autres potées de bégonias tubéreux où le blanc dominent. Pour l’instant, elles sont moins avancées. Et mes bégonias rustiques qui démarrent lentement sont à floraison blanche ou rose.

Bégonia tubéreux à feuillage pourpre en suspension sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Beaucoup de fleurs sur les potées, autant par terre sur le balcon… Ce sera une année à balayette !

Composition estivale rouge vif et vert acidulé

Jardinière de ville avec patate douce, géranium lierre et bégonia 'Dragon Wing', Sceaux (92)
L’été s’avançant, les jardinières de ville composées avec des fleurs estivales et des plantes à feuillages décoratifs commencent à prendre belle allure. En allant vers la jardinerie Truffaut de Chatenay-Malabry (92), je me suis arrêté pour photographier les énormes compositions disposées près de la gare du RER B à Robinson. Mais ce sont des jardinières de la ville de Sceaux.

Jardinière de ville avec patate douce et géranium lierre, Sceaux (92)
Accord tonique mêlant le rouge vif des géraniums lierres et des bégonias ‘Dragon Wing’ avec le vert chartreuse acidulé des patates douces d’ornement. Mélange très flashy qui réveille avec des plantes qui poussent avec générosité tout au long de l’été, quelle que soit la météo (sous réserve d’arrosages réguliers).

(suite…)

Nouvelle suspension pour la fin de l’été

Suspension de bégonias 'Bonfire' et 'Dragon Wing et patate douce à feuillage pourpre sur mon balcon en été, rue de Nantes, Paris 19e (75)
En me promenant dans la jardinerie Hermès à Neuilly (Hauts-de-Seine), j’ai trouvé quelques unes de mes plantes préférées, les bégonias ‘Bonfire’ et ‘Dragon Wing’, ainsi qu’un plant de patate douce aux feuilles pourpre foncé qui s’accordaient bien avec le rouge vif des fleurs et le vert vif des feuillages. J’avais  encore un peu de place et même si l’été est déjà bien avancé, ces plantes généreuses devraient m’assurer un beau spectacle haut en couleurs pour la fin de la belle saison.

Et puis surtout je souhaitais remplacer le beau bégonia tubéreux à feuillage pourpre que je vous ai présenté il y quinze jours environ dans cette même suspension et qui s’est effondré immédiatement en moins de deux jours après sa plantation, les tiges ayant pourri au collet. Je ne l’avais pourtant pas noyé… Mais bon, les bégonias sont décidément très susceptibles ! Pour ne pas dire carrément pénibles parfois…

Les trois plantes installées assez serrées dans la jardinière ont un développement vigoureux, avec quelques apports d’engrais liquide organique et je l’espère encore quelques belles journées chaudes et ensoleillées, la potée devrait vite prendre de l’ampleur et des couleurs. À suivre !

Le balcon parisien très fleuri de ma petite mère

Pelargoniums et bégonia 'Dragon Wing', balcon parisien fleuri chez Eveline D., Paris 14e (75)
Dans la famille Delavie, les balcons sont très plantés et souvent bien fleuris ! Mais côté floraisons, je suis battu à plate couture en cette fin de printemps par ma petite mère dont le balcon parisien offre une belle profusion de fleurs dans des harmonies de roses. La preuve en photos !

Géraniums (Pelargonium) zonales, lierres ou des fleuristes, bégonias ‘Dragon Wing’, mauve du Cap (Anisodontea capensis)… Toutes ces plantes ont passé l’hiver sur le rebord du balcon, sans souffrir du froid, une chance. Après un bon rempotage, elles sont vite reparties et les floraisons n’ont pas tardé. Avec les soins assidus de la jardinière qui a la main verte !

Pelargoniums et bégonia 'Dragon Wing', balcon parisien fleuri chez Eveline D., Paris 14e (75)Et ce n’est que le début de la saison…