Lamier pourpre en hiver dans le Domaine national de Chambord, Chambord (41), 26 février 2020

Toujours très précoce, le lamier rouge (Lamium purpureum) fleurit habituellement dès le mois de mars, mais cette année, sa floraison est apparue avec quelques semaines d’avance. L’hiver météorologique et le mois de février ne sont pas encore achevés que cette petite plante sauvage est déjà couverte de fleurs.

Lamier pourpre en hiver dans le Domaine national de Chambord, Chambord (41)

Le lamier pourpre est aussi dénommé ortie rouge.

Lamier pourpre en hiver dans le Domaine national de Chambord, Chambord (41)

Certains considèrent cette plante comme une mauvaise herbe, et pourtant elle ne manque pas de charme ! Elle forme de jolis petits tapis bien couvrants, ses fleurs sont nectarifères et les feuilles sont comestibles. Son enracinement étant superficiel, il est facile d’arracher les pieds gênants dans un jardin et notamment dans le potager. Cette sauvageonne aime les terres riches en azote.

Lamier pourpre en hiver dans le Domaine national de Chambord, Chambord (41)