Flexitarisme, véganisme, végétalisme, végétarisme, un peu de vocabulaire

/, légume/Flexitarisme, véganisme, végétalisme, végétarisme, un peu de vocabulaire

Flexitarisme, véganisme, végétalisme, végétarisme, un peu de vocabulaire

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin Deniz
En matière d’alimentation, nous ne mangeons pas tous pareil. Certains adoptent des régimes particuliers, notamment avec moins ou plus du tout de produits carnés. Entre le végétarisme, le végétalisme, le flexitarisme et le véganisme, il n’est pas toujours facile de savoir qui mange quoi, surtout quand on n’est pas un adepte de l’un de ces types d’alimentation.

Le flexitarisme
Les flexitariens réduisent leur consommation de viande en privilégiant la qualité à la surconsommation.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe véganisme
C’est un mode de vie et de consommation qui cherche à exclure les produits liés à l’exploitation des animaux pour son alimentation, son habillement. Les végans sont engagés dans la protection animale et cherchent à vivre sans faire souffrir les animaux. Ils ne portent pas de vêtements en laine, en soie, en cuir, en duvet… Les végans n’utilisent pas de produits pharmaceutiques ou cosmétiques testés sur les animaux, etc.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe végétalisme
Le végétalisme est un régime alimentaire qui ne comporte que des aliments issus du monde végétal. Les végétaliens ne mangent pas de viandes, de poissons, de fruits de mer, ni de produits laitiers, d’œufs et autres produits d’origine animale comme le miel, la gélatine, la présure. Ce régime rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. À long terme, ce régime fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe végétarisme
Le végétarisme est un type d’alimentation qui exclut la viande et les produits carnés, les poissons et les fruits de mer. On distingue plusieurs tendances :

  • Le semi-végétarisme : on consomme du poisson (pescetariens), des fruits de mer et parfois de la volaille ;
  • Le lacto-ovo-végétarisme : on consomme du lait et des œufs ;
  • Le lacto-végétarisme : on consomme des produits laitiers mais pas d’œufs.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe saviez-vous ?
Nous devons ingérer 1 gramme de protéines (animales et/ou végétales) par kilo de poids et par jour. La spiruline, avec 60 à 70g de protéines pour 100g, est l’aliment végétal le plus riche en acides aminés et protéines.

By |2018-07-13T21:14:02+00:00juillet 14th, 2018|fruit, légume|7 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

7 Comments

  1. Claire 23 juillet 2018 at 16 h 02 min

    Bonjour,

    Oui je vais devoir me supplémenter en vitamine B12. Merci pour les informations.
    En ce qui concerne les apports en protéines et en fer notamment, j’utilise une application Fitatu qui me permet de voir si mes apports sont conformes à mes besoins.

  2. Alain Delavie 16 juillet 2018 at 7 h 00 min

    Il faut veiller à retrouver une alimentation la plus équilibrée possible tout en prévoyant un apport de vitamine B12. Beaucoup de docteurs conseillent de suivre le taux de fer dans le sang. Mais je ne suis pas végétalien, je n’ai donc pas ces problèmes. Juste flexitarien…

  3. Claire 15 juillet 2018 at 10 h 40 min

    Merci Alain,
    Est-il intéressant de tracker nos macro et micro nutriments pour être sûr de ne pas être carencé en fer, par exemple ?

  4. Alain Delavie 15 juillet 2018 at 8 h 05 min

    Bonjour, la vitamine B12 doit être apportée sous forme de compléments alimentaires lorsque l’on suit un régime alimentaire végétalien. Et il faut rester vigilant concernant le fer.

  5. claire 14 juillet 2018 at 22 h 28 min

    Bonjour
    je suis végétarienne mais je voudrai évoluer vers le végétalisme, mais j’ai une crainte par rapport aux carence notamment en fer vit B12 etc. quels sont les potentielles carences ?

  6. @nnie 54 14 juillet 2018 at 15 h 35 min

    Je suis ovo-vegetarienne depuis deux ans, le lait n’ayant jamais été ma tasse de thé.
    Manger différemment nous apporte une autre pensée car la protection animale est très s importante.
    Et je suis en très bonne santé.
    @nnie

  7. Josette 14 juillet 2018 at 6 h 21 min

    Sur la voie du semi-végétarisme mais avec oeuf !

    Se passer de laine et de miel un peu excessif pour moi.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui