Grande fête de printemps à la gloire du jardinage en ville les 24 et 25 mars 2018

Évènement Paysans parisiens, Ground Control, Ferme de Gally, Jardins Jardin, mars 2018
Alors que la ville sort à peine de l’hiver et commence un peu à refleurir, Ground Control bourgeonne lui aussi et vous propose Paysans parisiens, un évènement dédié à l’agriculture urbaine et à la nature en ville qui se déroulera le premier week-end du printemps dans Paris.

Paysan Parisiens, c’est quoi ?
Un événement imaginé par la manifestation Jardins, jardin et Ground Control, en partenariat avec Les Fermes de Gally et Mama Petula. Évènement saisonnier dédié à l’agriculture urbaine et plus largement à la nature en ville, Paysans parisiens a été pensé tel une “néo-foire agricole urbaine”, qui s’adapte aux 4 saisons et à son territoire. Le temps d’un week-end, rassembler à Paris des acteurs, producteurs, artisans et artistes qui participent au renforcement du lien entre les Parisiens et leur terre et qui contribuent ainsi à l’émergence d’un terroir à Paris.

L’objectif de l’évènement ?
Sensibiliser le public, ouvrir le débat et favoriser une prise de conscience pour un rapport encore plus vertueux à la nature en ville… Sans culpabilisation et avec beaucoup d’amour. Cet évènement permettra de comprendre, grâce des présentations et démonstrations de nouvelles idées et concepts, les enjeux de la biodiversité au sein de la cité. Après tout, faire pousser salades et herbes aromatiques en pleine ville est accessible à tous !

  • Des stands de producteurs en circuit-court,
  • Un marché aux plantes et aux fleurs,
  • Des ateliers pour les grands et les petits,
  • Des rencontres avec des acteurs à la main verte,
  • Des émissions de radio en direct…

Avec notamment Jardins, jardin (événement annuel aux Tuileries autour du jardin), Mama Petula (concept-store végétal), Les Fermes de Gally (plantes et objets de décoration), Plantes pour tous (plantes à prix doux), la Ferme de Saint Denis (plants potager), Horticulture et jardins (plantes), Aquaphyte design (design végétal en mousse), Stéphane Cachelin et ses Chapotelets (primé au concours Lépine), Jardin japonais (paysagiste et objets), Jardins privés (location de jardins), Olive Delanoy (petites plantes), Botanique éditions (outils de jardinage), C’juste (marché de producteurs en circuit-court), Hortus Focus (box de jardinage pour enfants), IKEBANART (beaux bouquets & terrariums)…

En 2015, plus de 6 000 personnes ont participé à la première édition de cet événement dédié à l’agriculture urbaine. Cette année, plus de 7 000 personnes sont attendues.

Des rencontres
Deux tables rondes dans le studio de radio Ground Control autour de thèmes très printaniers, avec des professionnels du secteur :

  • Samedi 24 à 12h : “Comment transmettre la main verte aux générations futures ?”
  • Dimanche 25 à 12h : “Quelle traçabilité pour les plantes et les fleurs ? C’est quoi, une plante éco-responsable ?”

Des ateliers
Créez votre propre potager, apprenez à rempoter ou amusez-vous à composer un magnifique bouquet de fleurs, pour les grands et les petits.

  • Playtronica : de la musique avec des fruits et légumes ? (pour tous)
  • Atelier rempotage avec Plantes pour tous (pour tous)
  • Jardinage pour petits avec Hortus Focus

Une exposition
Les « Mauvaises herbes » – Sémine Yang (Galerie BS)
Depuis 2012, Sémine Yang travaille sur le thème de la « Mauvaise herbe » : il s’agit d’une recherche sur les plantes sauvages et leur relation avec la culture. Dans l’espace rationalisé, tout caractère sauvage, c’est-à-dire incontrôlable et désobéissant, est disqualifié, rejeté, marginalisé aussi bien moralement que spatialement. Elle tente de faire valoir la force vitale, la forme organique ainsi que la symétrie de ces plantes qualifiées de « mauvaises » afin de revaloriser cette partie délaissée de la nature.
« Diplômée de l’UNT Séoul et des Beaux-Arts de Dijon, Sémine Yanng s’est adonnée depuis plusieurs années à une pratique multimédia comprenant peinture, sculpture, photographie, dessin et collage. Le travail de Sémine Yang questionne notre rapport à l’environnement. Il est souvent question de la nature, la nature sous toutes ses formes, mais plus particulièrement celles que nous ignorons et méprisons… » – Nicolas X. Ferrand (docteur en histoire de l’art)
Vernissage le vendredi 23 mars à partir de 18h.

Un week-end retransmis en direct sur Radio Ground Control
Radio Ground Control ouvre la conversation avec les acteurs du lieu, les visiteurs, auditeurs et autres participants. Émissions en direct, en public et en podcasts.

  • Samedi 24 à 15h et 17h / Dimanche à 15h30 et 17h : « Libres et curieux »
    Rencontres avec de géniaux pouces verts parisiens
  • Samedi 24 à 13h30 : « Allo La Terre ? #5 : Ça pousse vraiment ? »
    Avec Jean-Michel Herbillon, fondateur d’Incroyables Comestibles (Strasbourg), Pascal Hardy (Agripolis), Emmaüs Solidarité (Ferme d’Epinay s/ Orge), Adrien Poirrier (Amante Verte)
  • Samedi 24 à 19h30 : « Les impro-bables #4 »
    Match d’impro en direct à la radio, émission spéciale Paysans Parisiens

Évènement Paysans parisiens, Ground Control, Ferme de Gally, Jardins Jardin, mars 2018Informations pratiques
Paysans Parisiens #1: le printemps
Samedi 24 mars 2018 de 11h à 21h; dimanche 25 mars 2018 de 11h à 20h.
Ground Control
81, rue du Charolais, 75012 Paris.
Métro : ligne 1, stations Gare de Lyon ou Reuilly-Diderot.

Commentaire (1)

  1. jpp

    On ne sait plus où donner de la tête avec toutes ces manifestations autour de l’agriculture urbaine. Il y a bien sûr quelques trucs sympa. Mais nous assistons avant tout en direct à la naissance d’un mythe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Partages
Partagez4
Tweetez
+1
Enregistrer1
Partagez