Archive journalières: 8 janvier 2016

Afterwork Natureparif sur le climat et la biodiversité

Logo NatureparifNatureparif, l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France, propose un nouveau rendez-vous consacré à l’écologie scientifique et technique, chaque deuxième vendredi du mois (sauf en juillet et août et les jours fériés) à la Recyclerie (Paris 18e).

Au programme, une heure de conférence par un scientifique ou un technicien, suivie d’une heure de débat (et plus si affinités), en entrée libre avec consommation au bar.

Ces « afterworks » sont organisés par Natureparif, en partenariat avec l’Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (iEES Paris), le Laboratoire d’Écologie, Systématique et Évolution (ESE) de l’Université Paris-Sud, le Centre d’écologie et des Sciences de la Conservation (CESCO) du Muséum national d’Histoire naturelle et la Recyclerie. Le prochain rendez-vous sera avec Luc Abbadie. Professeur d’écologie, il dirige l’Institut d’Écologie et des sciences de l’environnement de Paris. Il abordera les phénomènes complexes d’interaction et de rétroaction entre climat et écosystèmes.

Vendredi 8 janvier 2016 : « Climat et biodiversité, jeux d’allers et de retours »
De 17h30 à 19h30

La Recyclerie
83, Boulevard Ornano, 75018 Paris.

Anubias ‘Petite’

Anubias 'Petite', aquarium Juwel Lido 120 litres, Paris 19e (75)
J’ai commencé à installer le décor rocheux et végétal de mon grand aquarium Juwel Lido. Sur une des grandes pierres j’ai fixé deux pieds d’Anubias ‘Petite’, une forme très naine de cette espèce robuste mais à croissance lente.

Bien calées dans une anfractuosité de la roche, ces deux Anubias aux longues racines semblent avoir poussé là depuis longtemps alors qu’elles n’y sont que depuis dimanche dernier. Je les avais dans un autre aquarium où elles étaient accrochés sur des pics au-dessus du sable. D’où l’apparition de longues racines que j’ai accolées au caillou dans ce nouveau bac.

Anubias ‘Petite’ est une mutation apparue dans une pépinière de plantes aquatiques de Singapour. Très lente à pousser, elle ne dépasse pas 5 cm de hauteur. Comme la plupart des Anubias, elle n’a pas besoin de beaucoup de lumière pour pousser. Actuellement, je pense même que l’éclairage est trop puissant, mais j’attends de trouver des grenouillettes (Limnobium laevigatum) qui devraient vite occuper toute la surface de l’eau.