Pas d’automne pour l’impatience de Nouvelle-Guinée Divine

Impatience de Nouvelle-Guinée Divine sur mon balcon en automne, Paris 19e (75)
Cette belle variété d’impatience de Nouvelle-Guinée que je vous présentais en juillet dernier n’a pas démérité et n’a jamais cessé de fleurir depuis que je l’ai installée sur mon balcon. L’arrivée de l’automne n’a pas ralenti ses ardeurs et la floraison est toujours aussi généreuse.

Il faut que je prélève quelques boutures cette semaine pour être sûr de garder la variété d’une année sur l’autre, car cette belle impatience ne devrait pas résister aux premières gelées. Heureusement, le bouturage dans l’eau est facile et mes petits pieds se sont beaucoup étalés.

Commentaire (1)

  1. @nnie54

    L’avantage des boutures…
    @.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez