Archive mensuelles: septembre 2014

Deuxième floraison pour mon lis ‘Tiny Double You’

Lis 'Tiny Double You' en fleur sur mon balcon en début d'automne, Paris 19e (75)
Belle surprise que cette nouvelle floraison en début d’automne pour ce lis miniature qui avait déjà bien fleuri au printemps dernier.

J’avais pris la précaution de supprimer toutes les fleur dès qu’elles s’étaient fanées au printemps sans penser pour autant à une éventuelle remontée de la floraison. Je ne voulais pas que des graines se forment et épuisent la plante, toute l’énergie de celle-ci devant se concentrer pour faire grossir les bulbes souterrains. Il n’y a qu’une tige qui a redonné des boutons floraux. Les autres sont toujours bien vertes, aucun signe d’un prochain repos végétatif.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de voir refleurir des lis plusieurs fois pendant la saison de végétation ?

Moisson de selfruits sur la toile !

Selfie d'Alain croquant une pomme 'Reine des Reinettes', photo Alain Delavie
À vos pommes citoyens ! C’est le mot d’ordre des pomiculteurs français pour faire un pied de nez à l’embargo russe.

Des selfruits pour manifester son intêret pour les pommes françaises et lancer un appel : « croquez une pomme française par jour pendant un an ! »
Un « selfruit », c’est une photo, un autoportrait réalisé pendant que le ou la photographié(e) croque dans une pomme, un selfie pour soutenir les producteurs de pommes.

L’opération lancée depuis fin août par Daniel Sauvaitre, président de l’Association Nationale Pommes Poires (ANPP) rencontre un public grandissant sur les réseaux sociaux. Les mille et un visages de nos concitoyens doivent être envoyés avec le hashtag #mapommepourlapomme.

Une page facebook (Ma pomme pour la pomme) et un  compte  Twitter (@etmapomme) accompagnent le tout.

Capture d'écran, Twitter, profil EtMaPomme
« Ma pomme pour la pomme » est un geste salutaire à plus d’un titre. Bon pour l’équilibre alimentaire, ce geste est bon pour votre santé et également bon pour soutenir les pomiculteurs de nos terroirs français. D’autant plus que la récolte, qui a déjà commencé dans les vergers français depuis début août, est excellente ! Les 1,5 million de tonnes sont croquantes à souhait. De mémoire de pomiculteur, on estime que cette récolte est exceptionnelle pour les papilles.

Croquez une pomme et prenez vous en photo !
Sur mon selfie, je croque une pomme ‘Reine des Reinettes’, une vraie, délicieuse !

Pénélope Komitès élue adjointe à la Maire de Paris en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires

Le lundi 29 septembre 2014, le Conseil de Paris a élu Pénélope Komitès comme nouvelle adjointe à la Maire de Paris, en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires.

Pénélope Komites
Née à Clamart en 1959, diplômée de l’École normale d’Antony, Pénélope Komitès débute sa carrière dans l’enseignement avant d’effectuer un parcours professionnel dans le secteur associatif qui l’amènera à prendre la direction générale de Greenpeace France de 1992 à 1998.
Élue au Conseil de Paris en 2001, elle devient la même année adjointe au Maire de Paris en charge des personnes handicapées. Dans ce cadre, elle pilote notamment la création de la Maison Départementale des Personnes Handicapées de Paris et le schéma directeur d’accessibilité de la voie publique aux personnes handicapées.
Conseillère d’arrondissement à la Maire du 12e arrondissement entre 2008 et 2014 en charge des affaires sociales, de la santé, de la solidarité et des personnes en situation de handicap, elle préside, à la demande des ministres George Pau-Langevin et Marie-Arlette Carlotti, le groupe de travail sur la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire, dont le rapport débouchera sur l’annonce par le gouvernement de la CDIsation des auxiliaires de vie scolaire (AVS).
En avril 2014, elle est élue conseillère de Paris et conseillère déléguée à la Maire du 12e en charge des affaires sociales, de la santé et de la solidarité. Elle siège par ailleurs en tant que personnalité qualifiée au Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.
Le 27 août 2014, suite au départ de Myriam El-Kohmri pour le gouvernement et à l’affectation de ses délégations à Colombe Brossel, Pénélope Komitès est nommée conseillère déléguée en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires.

Héliopside ‘Asahi’

Heliopsis 'Asahi', Astéracées, Le Châtel des Vivaces, Fête des plantes d'automne, Saint-Jean de Beauregard (91)
Ce sont surtout les petits pompons dorés qui m’ont fait craquer pour cette plante vivace, mais aussi sa floraison généreuse et prolongée, son port dressé qui n’a pas besoin de tuteur et sa croissance mesurée, la touffe ne dépassant pas 90 cm de hauteur.

Heliopsis 'Asahi', Astéracées, Le Châtel des Vivaces, Fête des plantes d'automne, Saint-Jean de Beauregard (91) (suite…)

Colchique ‘Waterlily’ en fleur sur mon balcon

Colchicum 'Waterlily' en fleur sur mon balcon en début d'automne, Paris 19e (75)
Dissimulées par ma touffe de Begonia grandis ssp evansiana ‘Alba’ qui a beaucoup poussé et fleuri cette année, j’ai découvert les grandes fleurs doubles de mon pied de colchique ‘Waterlily’ en arrosant hier matin. Une belle surprise, la floraison étant vraiment spectaculaire et délicate à la fois.

Colchicum 'Waterlily' en fleur sur mon balcon en début d'automne, Paris 19e (75) (suite…)