Archive journalières: 7 février 2014

Bouquet d’hellébores d’Orient et de laurier tin

Bouquet d'hellébores pourpres et laurier tin, Paris 19e (75)
3,50 €  la botte de grosses hellébores d’Orient pourpres avec de magnifiques bouquets d’étamines jaune crème… Comment voulez-vous résister ! Avec quelques rameaux de laurier tin en boutons et fleurs, et voici un bouquet hivernal des plus raffinés.

Bouquet d'hellébores pourpres et laurier tin, Paris 19e (75) (suite…)

Philodendron ‘Piccolo’, bis repetita !

Philodendron 'Piccolo' (Raphidophora tetrasperma), Aracées, Paris 19e (75)
Depuis que j’ai découvert ce philodendron (qui n’en est d’ailleurs pas un malgré son nom commercial) il y a trois ans maintenant, je ne m’en lasse pas. Non seulement la plante est élégante, mais elle se montre d’une grande facilité de culture et d’une robustesse remarquable. Une excellente plante d’intérieur, une vraie plante d’appartement ! Aussi quand j’ai revu dernièrement des petites potées de ce philo chez Truffaut Paris, j’en ai acheté un deuxième pied pour l’installer dans une autre pièce de mon appartement. Quand on aime, on ne compte pas !

Philodendron 'Piccolo' (Raphidophora tetrasperma), Aracées, Paris 19e (75)
Trois années de culture séparent ces deux potées. J’aurai pu faire des boutures ou des marcottes sur mon premier pied qui a pris une belle ampleur, mais je préfère le laisser pousser comme bon lui semble, sa croissance régulière restant toutefois très raisonnable. Rien à voir avec le gros philo (Monstera deliciosa) qui devient vite… énorme !

Avec le zamioculcas (une autre Aracée), c’est certainement une des plantes d’intérieur les plus résistantes. Et parfaite pour les petits intérieurs. Une valeur sûre !!!

Joli cactus de Noël retardataire

Cactus de Noël en fleur, Paris 19e (75)
Les potées fleuries de cactus de Noël se sont faites rares dans les jardineries et chez les fleuristes parisiens cet automne et cet hiver. Et l’offre en coloris a été encore plus réduite. Mais en passant il y a quelques jours chez le fleuriste le plus proche de chez moi, j’ai découvert dans un coin de la boutique tout un lot de potées en boutons. J’ai craqué pour ce mélange lumineux de rose indien et de blanc nacré.

Pour un cactus de Noël, la floraison est plutôt tardive, mais en fait c’est assez fréquent avec cette espèce qui fleurit sporadiquement toute l’année et davantage quand les jours sont courts. Les fleurs commencent à s’ouvrir et sont plutôt grandes, les tiges n’étant pourtant pas encore très développées. L’aspect vigoureux des pousses m’a incité à faire l’acquisition de deux nouveaux cactus de Noël (j’en ai déjà deux). L’autre potée commence à peine à s’épanouir, avec de très grandes fleurs orange foncé.

Un achat très raisonnable : 5,90 euros la potée.