Journées des Plantes de Courson du 18 au 20 octobre 2013

Affiche Journées des Plantes de Courson octobre 2013
La 59ème édition des Journées des Plantes du Domaine de Courson se déroulera le week-end prochain, du 18 au 20 octobre 2013. Un rendez-vous unique aux portes de Paris, l’occasion de dénicher des perles rares pour son balcon ou son jardin, une vaste exposition vente où vous pouvez faire le plein de couleurs et de fleurs avec votre appareil photo. J’y serai le vendredi toute la journée.

Des plantes… dans le vent !
Un thème décoiffant. Ils soufflent de plus en plus souvent et de plus en plus fort. Vents d’est, d’ouest et du sud narguent les jardiniers de leurs bourrasques intempestives et souvent imprévisibles.
Quels sont les végétaux les mieux adaptés pour leur résister, voire pour protéger le jardin ? Quels sont ceux aussi que le vent met en valeur ? Des arbres et arbustes aux feuilles à l’envers argenté qui s’animent en effets lumineux sous l’effet d’Éole ou encore des parfums qui se propagent dans le jardin au moindre souffle. Quelles sont les plus belles silhouettes façonnées par le vent comme au bord de la mer ou en montagne ? Et du côté des graminées, si toutes ondulent dans le vent, les plus spectaculaires seront recherchées. Parmi les vivaces, les floraisons tenaces et invincibles seront au rendez-vous. Les couvre-sols seront de la partie pour leur capacité à ramper en exposition venteuse.
L’aspect pratique sera bien entendu abordé. Il sera question d’enracinement et de conseils de plantation pour mettre toutes les chances du côté du jardinier. Et puis le vent se fera aussi colporteur de samares et autres fruits ailés prêts à s’envoler pour aller disséminer leurs graines.
Les pépiniéristes et spécialistes présents à Courson ont contribué à l’élaboration de la nouvelle Fiche Courson, les plantes dans le vent.
TRANSMISSION, présentation du nouveau Carnet des Tendances du Jardin de l’OTJ
Retenu par l’Observatoire des Tendances du Jardin, le thème « Transmission » animera le numéro 11 du Carnet des Tendances du Jardin.
Que transmettons-nous ? Qui transmet ? Quelles sont les méthodes de transmission ? En quoi l’acte de transmettre est-il fondamental ?
De la graine au végétal, des jardins papous à l’agriculture urbaine, du jardin d’artiste au jardin nourricier, du professeur à l’élève, d’une génération à l’autre… il sera question des rôles de la parole, de l’écrit, du geste, du regard pour perpétrer, sauvegarder mais aussi régénérer et inventer la relation hommes / plantes des prochaines décennies.

Bal des débutantes avec deux jeunes roses de bonne famille

  • chez Guillot, une audacieuse petite rose grimpante, toute blanche, pleine de vitalité sera baptisée en l’honneur du centenaire de la Société des Amateurs de Jardin qui réunit aujourd’hui comme hier, l’élite des jardiniers en France.
  • chez Delbard, il s’agira d’une des premières sorties publiques pour ‘Lalande de Pomerol’, un nom qui annonce une rose d’exception, au rouge rosé profond, parfumée et particulièrement lumineuse ! Elle évoque le rôle des roses qui, plantées au début des rangs de vigne, signale et permet de prévenir l’arrivée éventuelle du mildiou ou de l’oïdium.

Un nouveau labyrinthe plein de surprises imaginé et planté par NOVAFLORE
Pour le plaisir de se perdre dans la grande prairie parmi une foule d’annuelles automnales.

Des prix…

  • Prix de Courson : ils sont décernés selon les critères d’excellence réunis dans la Charte de Courson en vigueur depuis 1987. Présentation des stands, qualités botaniques et horticoles, aménagements du jardin, collections végétales font l’objet d’analyses de la part des différents jurys composés de spécialistes selon ces différents prix.
  • Le Prix Bonpland, créé par la SNHF, soutenu par l’Institut Jardiland, sa fonction est de promouvoir les jardins d’agrément réalisés par des particuliers inspirés par le thème décliné par le Carnet des Tendances du Jardin, un an auparavant. Cette session mettra en avant les jardins mettant en scène les usages futurs du jardin.
  • Les Honneurs Laurent-Perrier des Jardins : décernés une fois par an à l’automne, ils récompensent un pépiniériste ou un collectionneur qui poursuit et développe son activité en entrepreneur.

Les nouveaux Mérites
À la pointe de l’actualité végétale, les nouveautés, les redécouvertes, mais aussi les raretés proposées par les pépiniéristes, sélectionnées par le Jury International de Courson.

Des conférences
Vendredi 18 octobre

  • 14h André Gayraud, « La monographie des Cornus »
    Une présentation en avant-première de la publication éponyme, préfacé par Louis Benech, à paraître aux éditions Giogio Tezi en novembre 2013. À signaler que l’ouvrage sera traduit en six langues (Français, Anglais, Italien, Allemand, Espagnol et Portugais) ! Attendu par les spécialistes et les amateurs de ces arbres et arbustes qui ont conquis les parcs et jardins, ce livre recense 620 variétés de Cornus dont 500 font l’objet de photographies. André Gayraud, l’un des premiers exposants de Courson, retracera l’histoire botanique et horticole à travers les cinq continents des Cornus auxquels il a voué, selon ses propres mots, une véritable passion durant 50 ans.
  • 16h Charles Quest-Ritson, « Jardins de roses en Angleterre »
    À travers quelques-uns des plus remarquables jardins anglais, Charles Quest-Ritson propose une incursion dans l’univers des roses au cours d’une conférence illustrée de nombreuses photographies. Ecrivain, conférencier, ce passionné de roses a publié de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire des jardins et surtout des roses qu’il a cultivées dans la pépinière de Corsley Mill. Sa pratique de jardinier et sa passion pour les roses du 20ème siècle sont à l’origine de son encyclopédie consacrée aux roses et publiée sous l’égide de la RHS. Aujourd’hui il vit en Angleterre mais jardine aussi dans certains jardins du Cotentin.

Samedi 19 octobre

  • 11h Jean-Michel Groult, « L’exotisme est-il toujours dans le vent ? »
    Cette conférence s’inscrit dans la suite de la parution en avril 2013 de l’ouvrage « Pour un nouvel exotisme au jardin » paru chez Actes Sud. L’auteur revient sur la notion même de l’exotisme, de sa signification beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Quel sera le jardin exotique du futur ? À découvrir en compagnie de Jean-Michel Groult, botaniste de formation, fervent jardinier, chroniqueur horticole et auteur prolifique de livres sur le jardin.
  • 14h Barbara Paul Robinson, « Rosemary Verey : la vie et les leçon d’une jardinière de légende »
    Barbara Paul Robinson fut initiée au jardin à Barnsley House par sa grande amie qui fut également son mentor, Rosemary Verey. Cette dernière fut la grande apôtre des jardins historiques à l’anglaise au cours de la seconde moitié du XXe siècle et fait toujours autorité aujourd’hui à travers ses nombreux ouvrages ; elle a également dessiné de nombreux jardins et comptait parmi ses clients le Prince Charles et Elton John. Pédagogue, elle donna des séries de conférences à travers les États-Unis qui lui valurent une très grande notoriété. Barbara Paul Robinson débuta sa carrière en devenant la première femme associée dans un cabinet du barreau de New York. Férue de jardinage, elle créera différents jardins à Brush Hill dans le nord-ouest du Connecticut qui ont fait l’objet de nombreux articles, livres et reportages télévisés. Elle a également collaboré à différents magazines et journaux dont le New York Times, Hortus, Fine Gardening et Horticulture. Sa conférence consacrée à Rosemary Verey sera suivie par la signature de son livre Rosemary Verey : The Life and Lessons of a Legendary Gardener publié par David R.Godine, Publisher, 2012, le premier ouvrage consacré à cette grande personnalité, créatrice de jardins.
  • 16h Noël Kingsbury, « Plantations / Nouvelles perspectives »
    Paysagiste anglais, présentateur à la télévision et auteur de livres sur les plantes, Noël Kingsbury est aussi le complice du paysagiste hollandais, Piet Oudolf. Tous deux ont partagé leurs connaissances dans un nouvel ouvrage traduit en français : Plantations / Nouvelles perspectives à paraître en octobre prochain aux Editions Ulmer dans lequel ils donnent leurs conseils pour réussir un jardin naturel ne nécessitant qu’un minimum de ressources. La conférence reprendra ce thème en l’illustrant de nombreuses photographies.

Dimanche 20 octobre

  • 14h Alain et Marie-Jeanne Génevé, « Baies et fruits sauvages de France métropolitaine »
    Une conférence pour tout savoir sur les petits fruits sauvages ! Les reconnaître dans la nature, les cultiver, les accommoder à la cuisine. À l’occasion de la sortie de leur livre éponyme paru aux Editions du Rouergue cette année, les auteurs présenteront une sélection illustrée de leurs pérégrinations où ils ont observé nombre de curiosités botaniques pratiquement inconnues. La conférence sera suivie d’une séance de dédicaces.
  • 16h Jacques Garcia, « Le château du Champ de Bataille »
    La conférence annoncera la sortie de l’ouvrage Jacques Garcia, Le château du Champ de Bataille, vingt années de passion écrit par Alain Stella* et illustré par les photographies d’Eric Sander** à paraître chez Flammarion début novembre. Décorateur aux multiples succès (hôtel Majestic à Cannes, grand hôtel d’Enghien, hôtel Costes à Paris, Ladurée… et de nombreux palaces à travers le monde), immense collectionneur de mobilier du XVIIIe siècle, Jacques Garcia interviendra avec bonheur auprès de différents musées, que ce soit à l’occasion de l’exposition consacrée à Marie Antoinette au Musée Carnavalet en 1993, pour l’aménagement intimiste du Musée de la Vie Romantique autour de Georges Sand en 1997 ou encore pour la mise en scène de l’exposition Tous les jardins du monde à Bagatelle en 2001. Au cours de sa conférence, il évoquera les grandes étapes qui ont marqué l’histoire de son chef-d’œuvre : la restauration et l’enrichissement du Champ de Bataille. En 1992, il achète ce mythique château de briques et de pierres qui avait appartenu à la famille d’Harcourt ainsi que les 38 hectares attenants à la propriété. Au terme de travaux titanesques, la restitution des jardins à la française dans l’esprit d’André Lenôtre avec des bosquets, des parterres de broderies, des successions de bassins, des terrasses et des perspectives font de Champ de Bataille l’une des plus grandes réalisations contemporaines de jardin privé en France.

*Alain Stella est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à l’art de vivre parmi lesquels Demeures historiques, les Résidences d’ambassadeurs en 2010, L’Esprit des vignobles en 2012, édités par Flammarion.
**Eric Sander, auteur-photographe, a participé à de nombreux ouvrages à édition limitée sur des propriétés d’exception et il collabore régulièrement avec le paysagiste Louis Benech et le Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire.

Affiche Journées des Plantes de Courson octobre 2013

Informations pratiques
Parc du Domaine de Courson
91680 Courson-Monteloup.
Tél. : 01 64 58 90 12.
Courriel : domaine-de-courson@orange.fr
Site internet : www.domaine-de-courson.fr

Matinée professionnelle : vendredi 18 octobre de 10h à 12h.
Ouverture au public :

  • Vendredi 18 octobre de 12h à 18h,
  • Samedi 19 et dimanche 20 octobre de 10h à 18h.

Tarifs incluant la visite du parc, les conférences, l’accès aux parkings, les services de la consigne et le transport des plantes et, pour ceux qui viennent en RER, la navette depuis la gare.

  • 17€.
  • 12€ (groupes, étudiants, membres des associations horticoles).
  • Gratuit (enfant de moins de 12 ans accompagnant leur parents).

Commentaires (4)

  1. nicole

    je me souviens de mon fou-rire au vu de la première « table jardinée  » de cet observatoire des tendances du jardin, je ne le regarde jamais, j’ai mes propres tendances « et me les sers moi-même avec assez de verve ( sans attendre que) d’autres me les servent » …..
    mais non, Josette, pas pessimiste !!! une petite crise de réalisme, tout au plus, mais ça va passer, l’ordonnance est : regarder une fleur de thym de très près, pour la voir aussi belle qu’une orchidée …..

  2. Josette

    J’espère que ce carnet de tendances Jardin ne va pas devenir ce qu’il est à la mode : couleurs, graphismes, objets imposés et les autres à la trappe !

    Avec la grisaille je suis un peu pessimiste ce matin …..

  3. nicole

    ah, oubli : la conférence de Noël Kingsbury sera en anglais, je suppose que , pour le prix de l’entrée, on fournira un interprète pour les non anglicistes …. son bouquin est, non seulement un bouquin de « conseils » (plans de plantations) , mais aussi beaucoup plus, des considérations sur l’évolution de la notion de jardin, des styles de plantes, et une analyse de la tendance à imiter, copier la nature, et comment (impact des cultivars sur les plantes sauvages, imbrication des masses de végétaux, etc )

  4. nicole

    17 euros ……. un joli arbuste bien mené dans une fête des plantes plus ordinaire ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez